Tous les systèmes de chauffage pour le plafond

Si le chauffage par le sol est nettement plus répandu, il ne faut pas oublier qu’il existe des solutions de chauffage par le plafond. On parle généralement de plafonds chauffants pour désigner ce type d’installation. Il existe plusieurs manières de bénéficier d’un plafond chauffant. Laissez-nous vous présenter les différents modèles existants, ainsi que l’intérêt d’un tel dispositif.

Obtenez des devis gratuitement pour l'installation d'un plafond chauffant

Qu’est-ce qu’un plafond chauffant ?

Avant d’évoquer en détail les spécificités des différents produits de chauffage par plafond, rappelons peut-être le principe d’un plafond chauffant.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un système de chauffage directement intégré au plafond. Cela est rendu possible par des embranchements électriques ou à un réseau hydraulique, dissimulés grâce à la pose d’un faux plafond.

Cette méthode de chauffage, à la fois discrète et efficace, offre un grand confort d’utilisation.

Les différents types de plafonds chauffants

Si vous êtes intéressé par la pose d’un chauffage par le plafond, il est important de vous renseigner sur les différents choix existants. On trouve en effet différents modèles de plafonds capables de chauffer, plus ou moins adaptés en fonction des situations.

Listons ici les différentes possibilités qui s’offrent à vous :

Les plafonds rayonnants au plâtre

On parle de plafond rayonnant pour désigner les modèles de plafonds chauffants qui fonctionnent à l’électricité.

Parmi ces systèmes, on peut citer le plafond rayonnant au plâtre (ou PRP). Il s’agit d’un panneau isolant pré-assemblé et constitué de plâtre.

Le PRP est l’un des modèles de chauffage au plafond les plus fréquents :

  • Le PRP est conçu de panneaux autoporteurs constitués de plâtre, qui contiennent à la fois un isolant en laine minérale et un film chauffant fonctionnant à l’électricité.
  • Les panneaux chauffant en plâtre sont fixés au plafond à l’aide de rails d’ossature pour faux plafond.
  • On utilise des plaques de plâtre classiques (sans chauffage) pour refermer le faux plafond et l’isoler parfaitement.

Le plafond rayonnant modulaire

Un autre système de plafond électrique est le plafond rayonnant modulaire (ou PRM). Moins fréquent que le PRP, il fonctionne pourtant sur un principe très similaire :

  • Ce modèle est constitué de plaques couvertes de résistances électriques. On les appelle les modules (d’où le nom de PRM). Chaque plaque est équipée d’un isolant en laine minérale est d’un parement.
  • Les modules sont fixés au plafond à l’aide d’une ossature en métal pour plafond suspendu.
  • On place des modules neutres pour fermer le plafond suspendu.

Il existe différents parements pour les modules de ce plafond rayonnant, ce qui leur offre plus de diversité que les plafonds en plâtre.

En règle générale, le PRM est moins bien isolé que le PRP, car plus fin. Il peut donc nécessiter une couche d’isolant supplémentaire, placée par-dessus les modules.

Le plafond rafraîchissant

Le dernier système de plafond chauffant n’est pas électrique, mais hydraulique. Ce système fonctionne à l’aide d’une chaudière et d’un réseau hydraulique. On parle de plafond rafraîchissant, car il permet aussi bien de chauffer la pièce que de la refroidir.

Cependant, cette solution est beaucoup plus complexe à mettre en place, et plus rare :

  • Ce système s’appuie sur un réseau hydraulique relié à une pompe à chaleur réversible.
  • Une couche d’isolant a été placée sous le réseau hydraulique.
  • Un plafond suspendu est posé pour dissimuler le réseau.

Cette solution permet de réguler parfaitement la température de la pièce, mais elle nécessite un investissement conséquent.

À savoir : si le chauffage au plafond hydraulique est relié à une pompe à chaleur non réversible, il ne pourra pas avoir d’effet rafraîchissant.

Quel prix pour son plafond chauffant ?

Le choix du système de plafond chauffant peut en partie dépendre du prix de pose. Si vous êtes à la recherche d’un chauffage au plafond à bas prix, mieux vaut vous diriger vers les plafonds rayonnants.

En moyenne, il faut payer entre 60 et 90 € du m2 pour la pose d’un plafond rayonnant. Le coût va dépendre des aménagements nécessaires et de la surface totale du plafond.

Si cela représente déjà une somme, on comptera entre 80 et 110 € du m2 pour la mise en place d’un plafond hydraulique. C’est donc une dépense de taille, qui pourra en partie être justifiée par le coût de fonctionnement moindre des plafonds chauffants rafraîchissants.

Important : le chauffage au sol hydraulique, comme il s’appuie sur une pompe à chaleur, dépense moins d’énergie que les chauffages rayonnants, qui s’appuient sur l’électricité.

Des professionnels du plafond chauffant vous donnent leurs tarifs

Avantages et limites d’un chauffage au plafond

Quel que soit votre choix de chauffage au plafond, il représentera un investissement certain (parfois plus de 2 fois plus cher qu'un chauffage au sol).

C’est d’ailleurs ce qui explique que cette technique de chauffage soit si peu répandue chez les particuliers.

Dès lors, on peut se demander pourquoi opter pour un chauffage par le plafond. Si cette technique vous intéresse, nous avons résumé pour vous ses avantages et ses faiblesses :

Pourquoi faire installer un chauffage par le plafond ?

Contrairement à ce qu’on lit parfois, le chauffage par le plafond n’a rien à envier au chauffage au sol. Cette méthode, bien que peu utilisée en France, profite de très nombreux avantages :

  • Les chauffages par le plafond offrent une température uniforme dans toute la pièce.
  • Ils chauffent très rapidement la pièce une fois allumés.
  • Les plafonds rayonnants permettent de réchauffer les parois d’une pièce, et donc de renforcer la sensation de chaleur par rapport à un chauffage de l'air.
  • Ce type de chauffage ne brasse pas l’air, et évite donc la propulsion de poussière.
  • Ces plafonds sont particulièrement adaptés pour chauffer de gros volumes.
  • Ce système est totalement invisible (puisqu’intégré à un faux plafond).
  • Les plafonds chauffants ont également un rôle d’isolation acoustique, grâce à leur couche de laine minérale.

En soi, ce système est donc sain, rapide et très agréable d’utilisation.

Contrairement à l’usage de radiateurs, il s’agit d’une solution très pratique pour chauffer une grande pièce de manière uniforme.

Les limites de la pose d’un plafond chauffant

Malgré tout, il est important de connaître les limites de ce type de chauffage avant de le faire installer. Et pour cause, il faut admettre que les chauffages par le plafond ont quelques points noirs :

  • Il s’agit d’un système très coûteux à installer.
  • Le chauffage prend une dizaine de centimètres sur le plafond, et n’est donc pas adapté aux pièces basses.
  • Son coût d’installation n’est pas forcément justifié pour une pièce de petite taille.

En conséquence, on trouve très peu de plafonds chauffants chez les particuliers.

Au contraire, il s’agit d’une solution particulièrement adaptée à des bureaux ou à des bâtiments publics. Et pour cause, ce modèle de chauffage est idéal pour réchauffer une vaste surface. Il est donc très logique d'y réfléchir pour l'aménagement de bureaux.

Normes et conditions de pose d’un chauffage par le plafond

Pour conclure, rappelons qu’il est important de respecter certaines normes d’installation et de pose lorsqu’on décide de mettre en place une telle solution de chauffage.

Voici quelques indications qu’il est important de respecter pour un plafond rayonnant ou chauffant :

  • Il est indispensable de suivre la réglementation thermique RT 2012 quand on décide de poser un tel système dans une maison ou construction neuve.
  • Pour éviter un effet de surchauffe, il est déconseillé d’utiliser un plafond chauffant dans une pièce dont la hauteur de plafond est inférieure à 2,50 m.
  • La mise en place d’un plafond rayonnant doit respecter la norme électrique NF C 15-100. Pour cela, les panneaux doivent profiter d’une ligne électrique dédiée, et être parfaitement protégés.

Pour être garanti de disposer d’une installation sécuritaire et aux normes, l’idéal est de confier la pose à un électricien ou à un installateur spécialisé de plafonds chauffants.

Vos commentaires
Site 100% sécurisé
Plus de 40 000 artisans
Tous vos devis gratuits
Dans toute la France
Vos données sécurisées
Lire les avis

Demandez des devis gratuits pour un plafond chauffant ou rayonnant