Rénover un toiture en fibre ciment avec ou sans amiante

La rénovation d’une toiture en fibro ciment est toujours délicate. Et pour cause, les anciennes toitures conçues dans ce matériau contiennent de l’amiante. Elles peuvent donc s’avérer dangereuses à manipuler. Avant la réparation ou la peinture d’une toiture en fibro ciment, il est essentiel de bien se renseigner sur ce matériau et de prendre les mesures nécessaires. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

Obtenez des devis gratuitement pour rénover votre toiture fibro

Toiture en fibro ciment et amiante : les mises en garde

Si la remise à neuf d’une toiture en fibrociment est si délicate, c’est tout simplement parce que les anciens revêtements de toit en fibrociment peuvent contenir de l’amiante, un ancien isolant hautement cancérigène.

Avant la rénovation, il est donc bon de faire diagnostiquer le toit et de suivre des règles élémentaires de sécurité.

Comment est composé le fibrociment ?

Pour information, une toiture en fibro ciment est composée à la fois de ciment et de fibres. Avant les années 2000, on utilisait encore de l’amiante comme composante de ce revêtement de toit. On parlait alors d’amiante-ciment, ou encore de ciment amiante.

Il faut noter que les toitures en fibro ciment conçues après 1997 ne contiennent plus d’amiante. Soyez rassuré si vous êtes certain que votre toit est récent : il n’y aura aucune démarche spécifique à effectuer.

Que faire en cas de toiture en amiante-ciment ?

Malheureusement, les toitures en ciment-amiante sont encore assez répandues dans les bâtiments anciens. Il faut noter que leur présence est strictement encadrée.

Ainsi, tout propriétaire d’une toiture en fibrociment dont le permis de construire a été délivré avec le 1er février 1997 doit obligatoirement prendre les précautions suivantes :

  • Il est obligatoire de faire réaliser un diagnostic à l’amiante par une entreprise professionnelle. Cela permet de détecter la présence d'amiante et d’évaluer la nature des risques.
  • En cas de danger potentiel, le propriétaire est tenu de rénover sa toiture en fibro ciment, ou encore d’effectuer un désamiantage. Les travaux sont systématiquement à ses frais.

En cas de réel danger, le propriétaire peut être sanctionné par une amende de 5e classe s'il n'a pas entamé les rénovations nécessaires. Il risque également des poursuites pénales si l’amiante contenu dans sa toiture met en danger la vie d’une personne.

À savoir : l’amiante-ciment n’est dangereux que lorsque le revêtement de toit est abîmé. L’amiante est en effet contenu à l’intérieur du revêtement. C’est lorsqu’il est cassé ou ouvert que les fibres d’amiante peuvent devenir dangereuses.

Rénover une toiture en fibro ciment sans amiante

Si votre fibrociment est récent, ou que le diagnostic à l’amiante est revenu négatif, la rénovation de votre toiture ne nécessitera pas de précautions particulières.

Un fibrociment sans amiante ne représente aucun danger. Pour le rénover, vous pouvez envisager les étapes suivantes :

  1. Utilisation d’un anti-mousse pour toiture, de manière à supprimer les mousses.
  2. Nettoyage du fibrociment à l’eau claire.
  3. Si besoin, application d’une peinture pour toiture en fibro ciment.

Pour peindre une telle toiture, pensez à investir dans une peinture spéciale pour fibrociment, qui garantira un rendu de qualité.

Attention : si votre toiture contient de l’amiante ou que vous n’êtes pas certain de la présence ou non d’amiante, n’utilisez pas de nettoyeur haute pression pour le nettoyage.

Comment effectuer la rénovation d’une toiture en amiante-ciment ?

La rénovation du ciment-amiante est bien plus délicate, car une telle toiture doit être manipulée avec précaution.

Si vous frottez ou abîmez le toit, vous risquez d’entraîner des déperditions de fibres d’amiante dans l’air, ce qui s’avèrera dangereux pour vous et votre environnement.

Si la toiture est encore en bon état, elle n’est pas dangereuse. Mais sa rénovation exige tout de même certaines précautions :

Nettoyage ou peinture d’une peinture en fibro ciment

Tout comme pour un revêtement de toit sans amiante, il est nécessaire de démousser le toit et de le nettoyer.

Mais il vous faut alors prendre des précautions draconiennes pour limiter les risques :

  • N’utilisez pas de nettoyeur haute pression (comme le karcher), ni de produits ou d’outils abrasifs,
  • Ne brossez jamais une toiture en amiante-ciment, utilisez uniquement un produit pour assurer le démoussage,
  • Ne percez pas la toiture, et ne la poncez pas,
  • En cas de fibrociment ouvert ou abîmé, contactez immédiatement une société de désamiantage.

Certaines sociétés proposent l’application d’enduits ou de peinture pour toitures en fibrociment, censées renforcer votre toit.

Ces solutions sont en réalité assez limitées dans leur usage, et on préférera appliquer une sur-couverture (voire partie suivante).

La sur-couverture d’une toiture

Une manière efficace de protéger les toitures en ciment-amiante sans avoir à les remplacer est de pratiquer la sur-couverture.

Ce procédé, qui doit être confié à une entreprise spécialisée, permet de sécuriser et de protéger une toiture en fibro-ciment amiantée. Voici en quoi elle consiste :

  • Comme son nom l’indique, une sur-couverture est posée par-dessus le fibrociment d’origine.
  • La pose est effectuée sans perçage, et ne risque donc pas d’abîmer le fibrociment.
  • Ce procédé donne l’impression d’avoir une nouvelle toiture, sans pour autant avoir à investir dans un désamiantage.

On considère que la sur-couverture est trois fois moins coûteuse qu’un désamiantage. Il s’agit d’un procédé de qualité, qui rend votre toiture saine pour une longue durée, et limitera sans mal vos inquiétudes relatives à l’amiante.

Des professionnels locaux de la toiture fibro vous envoient des devis

Le désamiantage d’une toiture en fibro-ciment

Il faut noter que la rénovation d’une toiture en ciment-amiante n’est pas toujours possible. En cas de ciment percé ou abîmé, il est impératif de recourir à un désamiantage dans les plus brefs délais.

Seules des sociétés spécialisées sont à même de réaliser un désamiantage. En effet, les experts du désamiantage :

  • Disposent des protections nécessaires pour éviter les effets cancérigènes de l’amiante,
  • Savent comment enlever une toiture en fibro-ciment sans répandre des fibres d’amiante dans l’environnement,
  • Sont aptes à assurer l’évacuation des matériaux contenant de l’amiante.

Malheureusement, le prix d’un désamiantage de toit en fibrociment est souvent élevé, d’autant plus qu’il faut forcément investir dans un nouveau revêtement de toit. Voilà pourquoi certains propriétaires préfèrent la sur-couverture au désamiantage.

À savoir : il est vivement recommandé de comparer les devis de désamiantage, de manière à profiter du coût le plus avantageux. Ne tardez jamais avant de désamianter un toit en fibro ciment, car même une exposition courte à la fibre d’amiante aura des effets cancérigènes.

Vidéo : les gestes à éviter avec l’amiante-ciment

Beaucoup de propriétaires ne sont pas pleinement conscients des risques de l’amiante. Contrairement à une pensée pourtant répandue, il ne suffit pas de porter un masque pour être protégé de l’amiante.

Si le désamiantage doit obligatoirement être effectué par une entreprise, ce n’est pas un hasard. Cette vidéo retrace les gestes à éviter absolument face à un toit en ciment-amiante :

Quel budget pour rénover une toiture en fibro ciment ?

Pour conclure sur ce sujet, rappelons que les frais relatifs à un toit en fibrociment sont toujours à la charge du propriétaire.

À moins que vous ayez été victime d’un diagnostic immobilier mensonger (par exemple avec un faux état d’amiante), tous les frais relatifs au désamiantage sont à votre charge.

Au niveau des prix, il faut noter que la facture peut être très élevée :

  • La rénovation d’une toiture en fibrociment : pour le nettoyage d’une toiture en fibrociment sans amiante, il faut compter entre 10 et 20 euros par m2.
  • La surcouverture d’un toit en amiante-ciment : coûte en général entre 25 et 50 euros par m2
  • Le désamiantage d’une toiture : coûte en moyenne entre 30 et 50 euros par m2. À cela, pensez à ajouter le prix d’un nouveau revêtement de toit (ce qui peut faire grimper le budget jusqu’à 60 à 80 € par m2).

Malheureusement, il est difficile d’estimer clairement le coût de tels travaux sans consulter des professionnels.

Quel que soit votre besoin, pensez à comparer les devis de rénovation de toiture en fibrociment, de manière à estimer le budget des travaux. Comparer les tarifs de plusieurs sociétés est essentiel pour avoir une idée claire et précise des prix du marché.

N’hésitez pas à utiliser notre formulaire de demande pour recevoir jusqu’à cinq devis gratuits et sans engagement.

Vos commentaires
Site 100% sécurisé
Plus de 40 000 artisans
Tous vos devis gratuits
Dans toute la France
Vos données sécurisées
Lire les avis

Recevez des devis gratuitement et sans engagement pour votre toiture fibro