Le principe et l’intérêt d’un robinet thermostatique

Le robinet thermostatique est une installation écologique et économique si vous êtes équipé d’un chauffage hydraulique. Il vous permet en effet de faire des économies d’énergie intéressantes sur vos factures de chauffage. Mais avant d’installer un robinet thermostatique, vous avez tout intérêt à bien vous renseigner sur le prix du robinet thermostatique, et sur son fonctionnement.

Recevez des devis gratuitement pour la pose d'un robinet thermostatique >>

Le principe d’un robinet thermostatique

S’inscrivant dans la veine des systèmes intelligents vous permettant de rogner quelques sous sur votre facture de chauffage, le robinet thermostatique fédère de plus en plus de ménages français, toujours en quête de bons plans.

Cette économie énergétique réalisée représente ainsi son principal intérêt. Son second intérêt est d’éviter un maximum les variations de température incontrôlées, que ce soit une surchauffe ou un refroidissement.

Qu’est-ce qu’un robinet thermostatique ?

Le robinet thermostatique est un équipement nettement plus perfectionné que la plupart des radiateurs traditionnez (retrouvez notamment via ce lien de l’un de nos articles les éléments conditionnant le coût d’un radiateur).

Alors qu’un robinet de radiateur classique peut déterminer le débit de circulation de l’eau, le robinet thermostatique, lui, est un dispositif qui permet un meilleur régulage de la température de chacune des pièces de votre logement.

Le robinet thermostatique permet de réguler la température à un niveau optimum pour chaque pièce, et prend ainsi en compte divers paramètres comme l’utilisation ou l’occupation de la pièce ainsi que l’apport ou pas de chaleur annexe.

Cela se concrétise ainsi par des critères comme l’ensoleillement, le fonctionnement ou pas d’équipements électroménagers de la cuisine tels que le four, la présence massive ou pas de chaleur humaine, l’existence ou non d’un chauffage d’appoint, etc.

Comment fonctionne un robinet thermostatique ?

Un robinet thermostatique est conçu pour fonctionner avec tout type de radiateurs à eau (que ceux-ci soient alimentés par une chaudière au fioul, au gaz, au bois ou par une pompe à chaleur).

Equipé d’une sonde, ce dernier est en mesure de capter la température de chaque pièce pour un réglage ultérieur manuel ou électronique au choix.

Au niveau de sa structure, le robinet thermostatique est composé :

  • D’un corps-vanne: chargé du ralliement du radiateur à la poignée du robinet thermostatique,
  • Et de la sonde : comme on l’a expliqué plus haut, c’est cette sonde thermosensible qui capte la température des pièces de votre intérieur.

Ce processus de captation va mettre en route une dilatation plus ou moins poussée de la sonde qui, en fonction de son réglage, actionnera un clapet chargé de réduire ou de couper l’arrivée d’eau chaude de votre radiateur, lorsque la température idéale ou optimum d’une pièce est atteinte.

À savoir : le robinet thermostatique permet de baisser sa facture énergétique de 5% environ dans le pire des cas, et jusqu’à 15% selon le modèle choisi.

Les différentes positions de réglage d’un robinet thermostatique

Mécanique, pour réguler de manière optimale le débit d’eau chaude de votre radiateur, votre robinet thermostatique nécessitera d’être réglé sur l’une de ses 5 positions différentes.

Décryptage de chacun d’entre eux :

Position 1

Réglé sur cette position, le robinet thermostatique ajustera le débit d’eau chaude pour que vous profitiez d’une température ambiante optimale entre 15 et 16°C.

Position 2

Cette position de réglage est d’abord, il faut le savoir, celle qui répond au besoin de chauffage des chambres.

Elle permet ainsi l’obtention d’une température idéale entre 16 et 17°C.

Position 3

Ce réglage de position de votre robinet thermostatique correspond à la nécessité de chauffage des pièces à vivre comme le séjour ou encore la salle à manger.

Position 4

Réglé sur la 4, votre robinet répondra aux besoins de chauffage de votre salle de bains pour une température ambiante moyenne entre 21 et 22°C.

Position 5

Utilisée pour chauffer très rapidement une pièce, cette position ne doit en aucun cas être utilisé de manière régulière du fait qu’elle fait votre radiateur au maximum de ses capacités.

L’économie d’énergie ne pourra donc pas être au rendez-vous avec une utilisation prolongée de ce mode de réglage.

Une position complémentaire : la position hors-gel ou *

Pour une absence prolongée, c’est la position hors-gel qui permettra à votre radiateur de fonctionner de manière optimale de sorte à réduire au maximum votre facture énergétique.

Des artisans vous livrent leurs tarifs pour l'installation d'un robinet thermostatique >>

Les différents types de robinets thermostatiques

Outre le robinet thermostatique traditionnel ou classique, d’autres modèles existent et cohabitent aussi sur le marché. Ce sont :

  • Le robinet thermostatique avec commande à distancedans le même esprit que les thermostats d’ambiance programmable
  • Le robinet thermostatique avec sonde déportée: Ce modèle de robinet thermostatique s’utilise pour le cas où le radiateur est installé dans une niche, ce qui fait qu’il sera tout bonnement impossible de monter un robinet standard.
  • Le robinet à tête thermostatique électronique: Très élaboré, ce modèle de robinet thermostatique à affichage digital est d’une très grande précision. Des fonctionnalités de programmation telles que les plages horaires sont également disponibles sur ces modèles.

Le prix d’un robinet thermostatique

À présent que nous avons passé en revue les avantages et le fonctionnement du robinet thermostatique, et si nous nous attardions sur son prix ?

Prix d’un robinet thermostatique

Pour vous équiper d’un robinet thermostatique de qualité, comptez pour un modèle classique entre 20 et 40 euros.

Si vous optez pour un modèle programmable la facture se situera entre 50 et 70 euros.

Coût de pose d’un robinet thermostatique

Attention, il ne faut jamais oublier les frais de pose au moment d’installer un robinet thermostatique.

Pour l’installation par un professionnel de votre robinet thermostatique, (main d’œuvre, fourniture et déplacement de l’ouvrier compris), prévoyez une fourchette de budget entre 66 et 198 euros.

Sachez que cette option, faire effectuer la pose de votre robinet par un professionnel, un plombier-chauffagiste en l’occurrence, est une option à privilégier dans le sens où celui-ci, le mieux, saura vous conseiller par rapport au modèle qui s’adapte le mieux à votre radiateur.

Dans le cas d’une transition robinet classique/robinet thermostatique, seul un professionnel par exemple, pourra réaliser dans les normes toutes les étapes de contrôle nécessaires avant la mise en place en bonne et due forme du nouveau modèle.

Seront ainsi effectués des opérations (si le professionnel le juge nécessaire) telles qu’une vidange, le démontage de l’ancien robinet, le montage et le réglage du nouveau robinet, la remise en marche suivie d’une purge et enfin le contrôle de l’absence d’une fuite.

À savoir : si vous le souhaitez, notre site vous permet de recevoir gratuitement jusqu’à cinq devis de chauffagistes pour votre logement.

Quelle marque de robinet thermostatique choisir ?

Puisque nous ne saurons que trop vous conseiller la prudence quant au choix de vos éléments d’équipements (en effet, même un petit élément de raccordement comme celui-ci s’il est mal choisi peut donner lieu à des conséquences fâcheuses et bien souvent coûteuses), retrouvez-ci après les meilleures marques offrant des produits de qualité dans ce registre et un SAV garanti, rapide et efficace.

Dans cet esprit, nous vous conseillons alors de particulièrement vous orienter vers DANFOSS, COMAP, ou encore Honeywell. Ceux-ci constituent véritablement des références dans le secteur et sont pour vous gages de confiance.

Vous savez désormais tout sur la pose d’un robinet thermostatique. Pour être mis en contact avec un installateur spécialisé, n’hésitez pas à remplir le formulaire de demande ci-dessous pour recevoir gratuitement plusieurs devis de chauffage.

Demandez des devis gratuitement pour la pose d'un robinet thermostatique