Quel est le prix d’assèchement des murs humides ?

Les problèmes de murs humides peuvent rapidement fragiliser la structure de la maison et engendrer des soucis de santé. Pour les résoudre rapidement et efficacement, l’assèchement des murs humides doit être effectué. Selon la source d’humidité, il existe de nombreuses techniques permettant d’assécher les murs. Découvrez ici ces méthodes et leur prix pour mieux se préparer à cet entretien.

Obtenez des devis gratuitement pour le traitement d'humidité de vos murs

Pourquoi et quand assécher un mur ?

L’assèchement d’un mur est nécessaire quand des problèmes liés à l’humidité apparaissent dans la maison. Il s’agit le plus souvent d’une infiltration latérale d’eau, d’une remontée capillaire, d’une condensation ou d’un ruissellement continu. Assécher les murs constitue ainsi une solution efficace pour stopper ou limiter l’évolution de l’humidité.

Pourquoi assécher un mur ?

Les soucis d’humidité peuvent rapidement causer des dégradations majeures dans la maison.

S’ils ne sont pas traités à temps, les problèmes d'humidité peuvent également entraîner des problèmes de santé.

L’assèchement d’un mur est alors requis pour assainir la maison et prévenir les maladies engendrées par un taux d’humidité trop élevé.

Quand assécher les murs ?

L’assèchement des murs humides est nécessaire quand les signes d’un problème d’humidité apparaissent :

  • Moisissures,
  • Champignons,
  • Résidus blanchâtres,
  • Auréoles et/ou gouttelettes sur les murs.

Quand l’humidité des murs devient palpable au toucher, le traitement doit se faire le plus rapidement possible. Il peut aussi être nécessaire de purifier l’air. Pour s’informer sur les solutions de purification d’air, veuillez suivre ce lien.

À savoir : pour trouver une solution d’assèchement de murs efficace, il faut avant tout demander un diagnostic par un professionnel pour déterminer les causes de l’humidité.

Comment procéder à l’assèchement d’un mur humide ?

La technique à utiliser pour assécher un mur humide dépend de la source du problème d’humidité. De manière générale, il existe deux grandes catégories de méthodes d’assèchements de murs humides, à savoir : la méthode passive et la méthode active.

Assèchement des murs : méthodes passives

L’assèchement d’un mur peut être effectué grâce à une technique dite passive. Celle-ci consiste à traiter la source de l’humidité et de laisser l’évaporation de l’eau dans les murs se faire naturellement.

Il existe différentes méthodes passives d’assèchement des murs humides, dont :

  • L’injection de produits hydrofuges : cette méthode se repose sur la coupure de capillarité grâce à l’injection d’une substance liquide hydrofuge dans le mur. La résine est souvent utilisée dans le cadre de ce traitement.
  • La pose d’une bande d’arases étanche : ce procédé consiste à mettre en place une barrière horizontale sur toute la section du mur afin d’isoler la source des remontées capillaires.
  • L’insertion de siphons atmosphériques : pour cette technique,il faut créer une zone de ventilation dans le mur pour favoriser l’évaporation naturelle de l’eau. Elle est surtout effectuée en cas d’infiltration.
  • Le drainage : dans cette méthode,un drain est posé afin d’évacuer l’eau de sol loin des soubassements de la maison. Elle estpréconisée en cas de remontées capillaires.

Les méthodes d'assèchement des murs passives sont les plus conseillées, car les plus naturelles. En revanche, elles peuvent ne pas être totalement adaptées face à un problème d'humidité très important.

Assèchement des murs : méthodes actives

L'autre solution est de faire appel à une méthode d'assèchement des murs actives, à savoir des méthodes qui agissent directement contre l'humidité.

Afin d’assécher activement un mur, il est possible d’utiliser une centrale d’assèchement ou des diodes électriques pour un traitement électro-osmotique. Cette technique se repose sur la différence de potentiel électrique entre l’humidité au niveau du mur et le sol.

Les méthodes actives d'assèchement des murs ont différents atouts :

  • Les méthodes actives d’assèchement de mur se basent sur l’élimination complète de l’humidité.
  • Leur réalisation peut prendre plusieurs mois, mais le résultat est durable.
  • Les professionnels choisissent souvent cette technique pour assécher des surfaces importantes en une seule fois en cas d’infiltrations latérales ou de remontées capillaires.

Pour effectuer un assèchement électro-osmotique d’un mur, il suffit de mettre en place un boîtier de réception à deux électrodes sur le mur. Ces derniers vont inverser le sens de progression de l’eau présente dans le mur vers le sol en émettant des impulsions électriques pour inverser les polarités.

Mais quelle que soit la technique choisie pour assécher un mur, il est conseillé de faire appel à un professionnel. Ainsi, mieux vaut prévoir le budget pour l’assèchement des murs humides.

Connaître les prix d'experts locaux pour le traitement d'humidité des murs

Quel est le prix d’assèchement des murs ?

Afin d’estimer le budget nécessaire pour traiter les problèmes d’humidité, il est recommandéde s’informer sur le prix d’assèchement des murs humides.

En général, le prix d’assèchement des murs humides est indiqué au mètre linéaire (ml) de surface traitée et dépend de plusieurs paramètres.

De quoi dépend le prix d’assèchement des murs ?

L’estimation du coût d’assèchement d’un mur humide se base sur plusieurs facteurs.

En moyenne, le prix d’assèchement des murs oscille entre 30 et 60 € par mètre linéaire. Ci-après les paramètres qui entrent en compte dans le budget d'assèchement des murs :

  • Le type mur à traiter : mur en brique, mur en bois, mur en parpaing, mur en pierre…,
  • La surface du mur à traiter : comme le prix d’assèchement de murs humides est estimé au mètre linéaire, plus la surface à traiter sera importante plus le montant des travaux sera élevé.
  • Le nombre de murs à traiter : cela va définir l’ampleur des travaux. Il va donc naturellement influencer le coût de l’assèchement des murs.
  • Le niveau d’infiltration : la quantité de produits à utiliser (dans le cas d’une injection de résine) et l’étendue des travaux vont dépendre du niveau d’infiltration.
  • La technique d’assèchement de mur utilisée : le prix d’assèchement du mur humide varie selon la technique utilisée. La pose d’un drain est souvent la moins onéreuse.
  • Le choix de l’artisan : le tarif de la main-d’œuvre varie d’un artisan à un autre. Il dépend de son expertise et de sa zone géographique. Il est alors conseillé de comparer les offres proposées par les professionnels pour l’assèchement de vos murs.

Pour trouver le professionnel proposant le meilleur tarif, demandez vos devis d’assèchement de murs sur Travaux Avenue et recevez jusqu’à 5 devis gratuits, et ce, sans engagement.

Prix d’assèchement des murs humides par mètre linéaire

Pour avoir une idée du budget à prévoir pour l’assèchement des murs humides avant la réception des devis, informez-vous sur le coût moyen appliqué par les professionnels pour sa réalisation. Le prix d’un assèchement de murs par le drainage se situe souvent entre 20 et 25 € par mètre linéaire.

Retrouvez ci-dessous plus d’informations sur le prix d’assèchement des murs humides selon la technique utilisée :

Technique d’assèchement de murs Budget à prévoir
Pose d'un drain béton ou PVC Entre 20 et 25 € par mètre linéaire
Bande d'arase Entre 125 et 150 € par mètre linéaire
Pose d'une centrale d'assèchement et ses sondes Entre 25 et 50 € par mètre linéaire
Pose d'une membrane étanche Entre 100 et 200 € par mètre linéaire
Injection de résine Entre 20 à 200 € le mètre linéaire

Pour obtenir des détails sur le coût de traitement de l’humidité, suivez ce lien.

À noter que l’assèchement des murs permet de bénéficier des aides financières de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) sous certaines conditions (notamment de ressources).

Tous les devis d'artisans pour le traitement d'humidité des murs