Définition de la géothermie : simple mais complète

La géothermie est une forme d’énergie renouvelable de plus en plus populaire. Au même titre que l’aérothermie, elle peut vous permettre de réchauffer votre maison à moindre coût. Mais pour mieux réaliser les avantages de cette solution écologique, il convient de se demander qu’est-ce que la géothermie. Notre article vous aide justement à mieux comprendre la définition de ce mot, et le principe de cette énergie naturelle.

Faites une demande devis gratuite pour une pompe à chaleur géothermique

Définition de la géothermie

Comme son nom l’indique, la géothermie est un mot qui évoque la chaleur (« thermie ») produite par la terre (« géo »).

Le terme « géothermie » englobe deux significations distinctes et complémentaires :

  • Il s’agit de la science qui vise à étudier les phénomènes thermiques et la production de chaleur du globe terrestre.
  • Il s’agit également de la technologie qui permet d’utiliser la chaleur produite par le sol.

En termes de construction et d’énergie renouvelable, une installation géothermique est donc une installation qui vous permet d’exploiter la chaleur du sol pour votre chauffage et pour la production d'eau chaude sanitaire.

Histoire et fonctionnement de la géothermie

Pour comprendre à quel point la géothermie peut être une énergie renouvelable appréciable, il est intéressant de se pencher sur le principe même de cette énergie, mais aussi sur son utilisation dans l’histoire.

Fondement de la géothermie

Pour présenter cette science dans les grandes lignes, rappelons l’essence même de la géothermie.

Comme vous le savez certainement, le noyau interne de la planète émet une chaleur immense, puisqu’il est en grande partie en fusion. On considère que sa température se situe entre 3.800 °C et 5.500 °C.

Naturellement, une telle chaleur n’est pas contenue dans le cœur de la planète. Elle se diffuse à travers le manteau terrestre, puis à travers la croûte terrestre.

Les technologies géothermiques visent justement à utiliser cette chaleur et cette énergie.

Il s’agit d’une énergie qui est considérée comme inépuisable, puisque la chaleur interne de la terre ne devrait pas être modifiée avant plusieurs milliards d’années.

À savoir : plus on s’enfonce dans la croûte terrestre, et plus la température est haute. Il est estimé que la température remonte en moyenne de 3 Kelvin tous les 100 mètres de profondeur.


Définition de la géothermie en image


L’histoire et l’utilisation de la géothermie

Il ne faut pas considérer l’utilisation de l’énergie géothermique comme une nouveauté. Si la mode est à l’utilisation des énergies renouvelables dans la construction, ce n’est pas pour autant que ces énergies n’ont jamais été utilisées auparavant.

Dès la Rome Antique, mais aussi en Chine, on utilisait la géothermie pour profiter des sources d’eau chaude et concevoir des bains et des thermes. Naturellement, il faut attendre l’époque moderne pour voir se développer cette science dans la production d’énergie.

En 1930, la ville de Reykjavik, en Islande, est la première à utiliser cette énergie pour alimenter son réseau de chauffage.

Depuis les années 70, on s’intéresse de plus en plus à cette solution en France. À tel point que des installations géothermiques sont présentes chez de nombreux particuliers (notamment dans la capitale), pour prendre en charge le chauffage et l’eau chaude du foyer.

À échelle plus vaste, il existe désormais des centrales géothermiques, qui puisent profondément dans la croûte terrestre pour transformer la chaleur de la terre en électricité.

La géothermie en pratique

Si l’idée de forer le sol pour récupérer de l’énergie paraît complexe, c’est loin d’être le cas. Investir dans l’énergie géothermique pour sa maison est de plus en plus accessible. Il s’agit ainsi d’une excellente manière de diminuer vos dépenses en énergie.

Les différents types de géothermie

Pour comprendre comment vous pouvez utiliser la géothermie dans votre foyer, il faut distinguer les trois types de géothermies différentes :

  • La géothermie peu profonde : consiste à creuser à moins de 1500 m. Elle est accessible aux particuliers et permet d’alimenter une pompe à chaleur. On parle de géothermie peu profonde à basse énergie pour les techniques utilisées par les particuliers.
  • La géothermie profonde : consiste à creuser au-delà de 1500 m, pour aller chercher davantage de chaleur. Elle est généralement utilisée par les États, pour alimenter des villes ou des réseaux de logement.
  • La géothermie très profonde : consiste à creuser en profondeur, particulièrement aux endroits les plus chauds de la terre. Elle est avant tout utilisée par les centrales, pour la production d’électricité.

Comment utiliser la géothermie dans ma maison ?

S’il est évident qu’un particulier ne va pas forer sur un kilomètre de profondeur pour alimenter sa maison en énergie, il peut tout à fait utiliser l’énergie géothermique pour se réchauffer. On parle alors généralement de géothermie à basse énergie ou à très basse énergie.

En règle générale, un particulier aura besoin de forer entre 0,60 m et 80 m pour utiliser la géothermie. L’utilisation d’un tel système est relativement simple :

  1. Un spécialiste s’occupe de forer votre terrain, après avoir réalisé une étude géothermique.
  2. Vous installez des capteurs géothermiques sur votre terrain. Les capteurs peuvent être horizontaux (placés sur toute la largeur du terrain, à moins de deux mètres de profondeur) ou verticaux (placés sur la profondeur du terrain, à plusieurs dizaines de mètres).
  3. Les capteurs sont reliés à une pompe à chaleur, qui vous permet de réchauffer votre maison en captant l’énergie du sol.

Selon votre installation, la géothermie peut vous permettre de réchauffer la maison ou encore l’eau chaude sanitaire ou l’eau d’une piscine. Certes, une pompe à chaleur nécessite de l’électricité pour fonctionner, mais elle permet de diminuer vos dépenses énergétiques de moitié.

Dans l’idéal, il est recommandé d’installer une pompe à chaleur géothermique en neuf. En rénovation, c’est une opération qui risque d’être trop coûteuse.

À savoir : la géothermie n’est pas possible en tous lieux. Il est important de mener un diagnostic de géothermie avant d’investir dans cette solution. Cela vous permet d’être certain que l’installation sera rentable.

Les avantages d’une installation géothermique

Comme pour toutes les énergies renouvelables, investir dans la géothermie est avant tout une manière d’économiser de l’argent et de l’énergie sur le long terme.

Disposer d’une telle installation vous permet de profiter de nombreux avantages :

  • Vous profitez d’une énergie 100 % renouvelable pour réchauffer votre maison.
  • Votre installation peut prendre en charge chauffage, eau chaude et aussi climatisation (si vous optez pour une pompe à chaleur réversible).
  • Une pompe à chaleur peut faire baisser vos dépenses en électricité de 60 %.

À savoir : en moyenne, une pompe à chaleur géothermique fait économiser 1200 € par an à un foyer.


Demandez les tarifs des professionnels de la géothermie près de chez vous

Les limites de cette énergie renouvelable

Naturellement, il convient de ne pas idéaliser la géothermie. Comme toutes les énergies renouvelables, l’exploitation de la chaleur du sol n’est pas adaptée partout ni à toutes les maisons.

Voici les principaux inconvénients de cette technologie :

  • Il faut prévoir un investissement de départ important, puisqu’on compte au moins 200 € par m2 chauffé pour ce type d’installation.
  • Une pompe à chaleur géothermique est très peu adaptée en rénovation. L’idéal est de la faire poser durant la construction de la maison.
  • En France, tous les sols et toutes les régions ne sont pas forcément adaptés à ce type d’énergie.

Quel est le prix nécessaire pour profiter de la géothermie ?

Il est important de comprendre qu’une pompe à chaleur géothermique nécessite des investissements importants. Et pour cause, vous allez devoir prendre en charge les prix :

  • De l’étude de faisabilité,
  • Du forage et de la préparation du terrain,
  • Des capteurs thermiques,
  • De la pompe à chaleur.

On considère qu’il faut prévoir entre 200 et 250 € par m2 chauffé pour couvrir l’ensemble de ces dépenses, même s’il est indispensable de demander un devis de géothermie si vous souhaitez connaître un tarif précis.

Naturellement, seule une entreprise certifiée est capable de mettre en place une installation géothermique. Il vous faudra donc contacter des spécialistes de la pose de pompes à chaleur géothermiques, et demander leurs tarifs.

Pour une installation si onéreuse, il est vivement conseillé de comparer plusieurs devis de spécialistes. Cela peut vous permettre de profiter de tarifs préférentiels pour votre pompe à chaleur.

Notre conseil : avant d’opter pour cette solution, comparez son prix avec celui des autres modèles de pompes à chaleur. Parfois, la géothermie n’est pas la solution la plus simple pour faire des économies d’énergie.

Vous en savez plus sur cette surprenante énergie renouvelable. Continuez de visiter Travaux Avenue pour rester au courant des dernières technologies de chauffage et de consommation responsable.

Notre site reste la parfaite source d’informations pour connaître le prix de toutes vos rénovations et vous aider à trouver les meilleurs spécialistes !

Vos commentaires
Site 100% sécurisé
Plus de 40 000 artisans
Tous vos devis gratuits
Dans toute la France
Vos données sécurisées
Lire les avis

Obtenez des devis gratuitement pour une pompe à chaleur géothermique