Méthode pour poser un crépi intérieur

Carrelage, papier peint et tapisserie, liège mural, tissu mural… Vous aurez le choix entre de multiples options en ce qui concerne le revêtement de vos murs intérieurs. Mais pourquoi ne pas opter pour le crépi ? Si on pensait qu’il était destiné aux murs extérieurs, aux murailles du jardin ou à votre façade extérieure, le crépi est aujourd’hui davantage conseillé pour les murs intérieurs. Pour son côté esthétique et décoratif qui n’est plus à démontrer, en voilà une option qui mérite de faire le tour du sujet. Choix, avantages et inconvénients, mais aussi la préparation du terrain et l’application de la matière : nous vous disons tout ce qu’il faut savoir sur le crépi intérieur dans cet article.

Demandez gratuitement des devis pour la pose d'un crépi intérieur

Pourquoi choisir le crépi pour vos murs intérieurs ?

Si on pensait qu’il était destiné aux murs extérieurs d’une maison, le crépi démontre de par ses atouts qu’il est aussi bien pratique pour un revêtement mural d’intérieur. Cette matière est effectivement aujourd’hui à son apogée en matière de décoration d’intérieur. Pourquoi choisir le crépi pour vos murs ? Les réponses.

Utilités du crépi intérieur

Le crépi est habituellement appliqué sur les murs extérieurs dans la mesure où cet enduit mural est résistant, mais également très esthétique. Pour ces raisons, il est aussi sollicité d’en appliquer sur les murs intérieurs.

Vous pourrez ainsi protéger vos murs à la fois de l’humidité, mais aussi des éventuels chocs et fortes secousses susceptibles d’entraîner des fissures en cas d’intempérie. Par ailleurs, le crépi est apprécié pour son côté isolant thermique et phonique.

Crépi intérieur : les principaux avantages et inconvénients

Si le crépi est tant robuste que décoratif, il présente bien d’autres avantages, mais aussi un inconvénient. Ces points méritent ainsi que vous vous penchiez plus sur le sujet avant de prendre votre décision.

À l’instar du carrelage mural et du papier peint coloré ou à motif, qui apporteront une belle ambiance dans vos pièces, le crépi est recommandé pour son rendu harmonieux et ornemental, et également pour ces autres atouts :

  • Le crépi est aussi beau qu’aisé et simple à appliquer,
  • Le crépi existe sous de multiples couleurs. Ainsi, il ne tient qu’à vous d’en choisir un en accord à votre décoration intérieure,
  • Le crépi est composé de différents pigments qui seront un plus pour réaliser des effets originaux et atypiques,
  • Le crépi permet d’isoler l’intérieur de la température et des bruits extérieurs, de quoi passer de bonnes nuits de sommeil,
  • En plus de son côté très design, le crépi est un enduit économique, car facile à apposer, il ne nécessite pas l’intervention d’un professionnel et peut se faire par tout adepte de bricolage.

En outre, vous trouverez un inconvénient au crépi, ce qui pourrait semer le doute dans votre choix de revêtement mural. Il s’agit du fait qu’il requiert beaucoup d’effort lors de son décollement. Effectivement, pour s’en débarrasser, il vous faudra les compétences d’un professionnel afin de décaper le mur.

En optant pour le crépi comme revêtement des murs, veillez à choisir un emplacement que vous prévoyez plus de remplacer ou de refaire.

Crépi intérieur : lequel choisir ?

Ayant choisi le crépi comme revêtement mural, vous pourrez être amené à en trouver un large choix sur le commerce. Bien entendu, il est recommandé de choisir une bonne qualité pour obtenir le résultat que vous escomptez.

Une bonne qualité de crépi intérieur vendu sous forme de poudre vous reviendra à 0,30€ le sachet. Le crépi en pot coûte aux environs de 0,40€. Ces deux premiers sont appréciés pour leur aspect granuleux ce qui est un avantage pour la décoration.

Le crépi peut également être commercialisé en kit ce qui revient généralement à 4€ et plus. Celui-ci est conseillé pour son côté plus facile à retirer.

Bien sûr, vous aurez le choix sur la couleur du crépi, ce qui dépendra de votre décoration d’intérieur et du mariage entre les nuances.

Vous trouverez donc deux types de crépi :

  • Le crépi intérieur,
  • Le crépi extérieur.

Pour vos murs intérieurs, vous pourrez aussi bien choisir l’un comme l’autre en optant pour le crépi traditionnel (granuleux) ou celui en kit.

Appliquer le crépi sur vos murs d'intérieur : comment ça marche ?

L’application du crépi intérieur peut se faire par un professionnel comme par tout amateur en bricolage.

Facile à appliquer de nature, il ne requiert cependant pas de compétences précises en construction de bâtiment comme pour la pose d’un crépi de façade. Alors qu'il vaut mieux confier votre façade à un professionnel (pour en savoir plus sur le choix d'un devis de crépi de façade, lisez cet autre article) vous pouvez si vous le souhaitez crépir vous-même en intérieur.

Pour un résultat carré et correspondant à vos attentes dans l’application d’un crépi intérieur, il est nécessaire de passer par quelques démarches.

Des professionnels vous livrent leurs tarifs pour la pose d'un crépi

Les matériels nécessaires à l'application du crépi

Pour un travail précis et parfaitement réussi, il est nécessaire d’avoir à votre disposition, les équipements nécessaires qui sont les suivants :

  • Le crépi : à la couleur de votre choix,
  • Une bâche en plastique et du ruban adhésif de masquage : qui vous permettront de recouvrir le sol ainsi que les plinthes de vos murs,
  • Du scotch de peintre,
  • Une spatule : pour l’application de l’enduit,
  • Un rouleau, un durcisseur,
  • Un seau d’enduit,
  • Un manche télescopique pour rouleau,
  • Une taloche,
  • Une sous-couche primaire d’accrochage.

Préparez votre support

Comme pour tout autre application de revêtement mural, celle du crépi intérieur nécessite une bonne préparation du support. Celle-ci commence par le masquage de votre sol ou de votre parquet ainsi que de vos plinthes. Le scotch de peintre vous permettra de protéger les encadrements de portes et de fenêtres, les prises et interrupteurs. Aussi, pensez à sortir tous vos meubles.

Cette étape est indispensable et incontournable pour éviter d’en mettre partout ou de laisser couler le crépi.

Puis, à la même manière dont vous le faites pour les travaux muraux, vous devrez lessiver vos murs de sorte de votre crépi y adhère et ne cache aucune impureté. Avant de réaliser des travaux sur un mur, il est nécessaire que celui-ci soit propre et lavé :

  • Retirez tout ce qui est peinture abîmée et/ou papier peint.
  • Les trous devront être rebouchés et colmatés,
  • Chaque surface devra être lissée,
  • Les écailles devront être retirées
  • Chaque trace de poussière devra être époussetée.

Assurez-vous que ces détails soient parfaitement réalisés :

  • Si votre ancien mur était couvert d’un papier peint, retirez-le en vous servant d’une brosse métallique pour décoller chaque millimètre de papier,
  • S’il était revêtu de peinture, poncez-là avec une cale à poncer et d’un papier de verre à grains fins ou moyen.

Réussir la pose du crépi

Une fois la préparation du mur et de la surface de travail faite, commencez par appliquer une sous-couche primaire d’accrochage. Par la suite, voici les étapes à suivre pour la pose du crépi intérieur :

  • à l’aide de la taloche, du couteau à enduire et du rouleau, appliquez le crépi à partir de la surface supérieure du mur,
  • couvrez votre mur de l’enduit en appuyant fortement et en faisant des mouvements horizontaux et verticaux,
  • renforcer le crépi en vous aidant de la taloche,
  • la finition du crépi se fera en fonction de vos goûts et des effets que vous souhaitez obtenir. Pour cela, utilisez l’outil de votre choix.

Si vous ne souhaitez pas réaliser vous-même votre crépi, notez que notre site vous permet de recevoir gratuitement plusieurs devis pour crépi intérieur ou extérieur.

Nos conseils : Pour obtenir un crépi intérieur parfaitement réalisé, il est indispensable de mouiller vos outils avant de les plonger dans l’enduit. Ceci permettra à la matière de s’accrocher à vos matériels. Il est également important que le crépi appliqué sur le mur ait une épaisseur maximale de 1,5 mm.

Recevez des devis pour la pose d'un crépi intérieur