Lessiver tous types de murs facilement

Les murs peints ne sont pas à l’abri des salissures de la vie courante (projections, traces de doigts, graisse, etc.). Il est donc important de savoir comment nettoyer un mur dans les meilleures conditions. S’il est tout à fait possible de lessiver un mur peint, cela ne se fait pas n’importe comment. Il est par ailleurs indispensable d’appliquer une méthode d’entretien précise pour ne pas que le mur reste sale !

Obtenez des devis gratuitement de peintres >>

Un mur peint est-il lessivable ?

Avant d’acheter de la lessive Saint Marc ou tout autre produit pour nettoyer les taches d’un mur, vérifiez avant tout que votre mur est lessivable !

Les peintures lessivables

Il faut savoir que toutes les peintures ne sont pas lessivables. Une peinture acrylique classique ne peut pas être nettoyée à l’eau.

Les peintures qui peuvent être lessivées sont celles qui sont conçues pour résister à l’humidité :

  • La peinture glycéro,
  • La peinture satinée,
  • La peinture mate,
  • La peinture anti-humidité,

Voilà pourquoi il est recommandé d’opter pour ce type de peinture dans les cuisines ou salles de bain, qui sont des pièces plus exposées à l’humidité et aux salissures.(Demandez gratuitement des devis de professionnels pour le nettoyage de vos murs)

Que faire si je ne peux pas lessiver mon mur ?

Vous avez une peinture basique, sur laquelle il est impossible d’appliquer de la lessive et de l’eau ?

Dans ce cas, n’essayez pas de nettoyer le mur à l’eau ! Vous ne feriez qu’étaler la tâche ou abîmer la peinture, et le résultat serait catastrophique.

Différentes solutions s’offrent à vous :

  • Essayez de nettoyer à l’aide d’une éponge magique,
  • Utilisez la moitié d’une pomme de terre crue pour frotter les tâches. L’amidon contenu dans la pomme de terre a un effet nettoyant. C’est une recette vieille comme le monde, mais qui peut être efficace ! Essuyez ensuite l’amidon sur le mur à l’aide d’un chiffon propre.

Le matériel nécessaire

Pour nettoyer un mur lessivable, il vous faut un minimum de matériel :

  • Des éponges,
  • Deux seaux,
  • Un chiffon doux,
  • De la lessive Saint Marc (ou assimilé),
  • De l’eau chaude,
  • Des gants en caoutchouc,
  • Un plumeau,
  • Une bâche.

Avec un peu de chance, vous avez déjà tout cela sous la main. Il ne vous reste donc qu’à vous retrousser les manches !(Demandez gratuitement des devis de professionnels pour le nettoyage de vos murs)

Comment nettoyer un mur sans l’abîmer ?

Pour réussir à enlever les tâches sur les murs sans abîmer la peinture, il est important de travailler avec méthode. Voici les différentes étapes à suivre absolument :

1) La préparation de la pièce

Pour commencer, il est important de bien préparer les lieux. À moins que la tâche ne soit très localisée, l’idéal est de lessiver l’ensemble du mur, pour ne pas créer de contraste entre le mur lessivé et le mur sale.

Commencez par dégager l’ensemble des meubles et tout ce qui pourrait gêner les travaux. Posez ensuite une bâche en bas du mur à lessiver, que vous pouvez coller contre la plinthe à l’aide de ruban de masquage. Cela évitera de salir le revêtement de sol.

À savoir : à défaut de bâche, vous pouvez utiliser de vieux papiers journaux pour protéger le sol.

2) La préparation du mur

Avant le nettoyage, prenez le temps de bien épousseter le mur et d’enlever les éventuelles toiles d’araignées au niveau du plafond.

Un simple plumeau devrait vous permettre de bien dépoussiérer le mur en quelques minutes. Vous pouvez également utiliser une éponge sèche si vous n’avez pas de plumeau. Cela évite que vous n’étaliez la poussière et les tâches superficielles au moment de lessiver.

Si votre mur est sali par des tâches importantes, essayez de nettoyer les taches avant de lessiver (voir nos conseils plus bas dans l’article).(Demandez gratuitement des devis de professionnels pour le nettoyage de vos murs)

3) La préparation de la lessive

Pour bien nettoyer un mur, il vous faut préparer une solution de nettoyage. Plusieurs options s’offrent à vous :

  • La lessive murale : dans un seau d’eau chaude, versez un à deux bouchons de lessive Saint Marc.
  • Les cristaux de soude : vous pouvez également utiliser des cristaux de soude, à raison d’un verre de cristaux par litre d’eau.
  • Le vinaigre blanc : diluez 200 ml de vinaigre blanc dans un seau d’eau chaude permet d’obtenir un produit bien détergent. L’avantage ? Il n’y a pas à rincer ! L’inconvénient ? Le vinaigre a une odeur forte.

Prévoyez au minimum deux éponges : l’une pour lessiver, l’autre pour rincer. Prévoyez également un second seau d’eau claire, qui va assurer le rinçage.

À savoir : pour éviter de salir le mur, n’utilisez que des éponges neuves.

4) Le lessivage du mur

Pour bien nettoyer votre mur lessivable, il faut toujours travailler de bas en haut. Équipez-vous de gants de ménage et d’une tenue adaptée, et commencez le lessivage.

Pour cela, travaillez par mouvements circulaires, en vous attardant uniquement sur des surfaces de 1 mètre ou moins. Une fois la surface traitée propre, rincez-la immédiatement. Utilisez pour cela une seconde éponge, ainsi que le seau d’eau claire. Rincez régulièrement l’éponge pour bien dégager la lessive. Après le rinçage, passez un chiffon propre pour bien essuyer l’eau.

Continuez de travailler sur tout le mur, par surface de 1 mètre. Utilisez si besoin un escabeau pour atteindre le haut du mur.

Attention à ne pas frotter trop fort durant le lessivage. Même une peinture solide n’est pas résistante à tous les frottements !

À savoir : prenez bien soin de ne pas trop imbiber l’éponge, pour ne pas qu’il y ait de coulures.


Demandez les tarifs aux peintres de votre région >>

Enlever des tâches sur un mur

Si votre mur est sali par des tâches localisées, il n’est peut-être pas nécessaire de le lessiver entièrement. Certaines tâches nécessitent en effet des produits spécifiques :

  • L’alcool à brûler : frotter le mur avec un chiffon imbibé d’un peu d’alcool à brûler peut effacer les tâches d’encre, de café ou de chocolat. À éviter absolument pour les peintures fragiles !
  • Le dentifrice : une pâte de dentifrice peut venir à bout des taches noires. Frottez doucement le dentifrice contre la tâche, et laissez agir quelques minutes. Essuyez ensuite avec un chiffon doux et légèrement humide.
  • Le produit vaisselle : un peu d’eau et de produit vaisselle peut venir à bout des tâches les plus superficielles.
  • L’huile de lavande : diluez une cuillère à café d’huile de lavande dans un litre d’eau, et pulvérisez sur un chiffon propre. Frottez ensuite délicatement la tâche au chiffon. Cela fonctionne même pour un mur qui ne peut pas être lessivé.

Prenez garde à bien consulter les conditions d’usage d’un produit avant de l’utiliser.

Lessiver un plafond

Pour peu que votre plafond ait la même peinture que le mur, vous pouvez utiliser exactement la même méthode pour son entretien.

Cependant, il est conseillé de ne pas lessiver un plafond. En effet, c’est une technique assez longue et salissante. Par ailleurs, la plupart des peintures de plafond ne sont pas lessivables. On préférera donc si possible le nettoyage à sec :

  1. Utilisez un plumeau pour dépoussiérer les coins et enlever les toiles d’araignées.
  2. Passez un chiffon dépoussiérant (type Swiffer) à l’aide d’un balai spécial, sur l’ensemble du plafond.
  3. Si le plafond est taché, utilisez une éponge magique ou encore la moitié d’une pomme de terre pour traiter localement la tâche.

Si vous souhaitez malgré tout nettoyer un plafond à l’eau, pensez à bien protéger la pièce :

  • Placez tous les meubles sous des bâches, ou videz la pièce,
  • Protégez votre revêtement de sol s’il est sensible à l’humidité,
  • Coupez le courant et protégez le lustre ou les luminaires à l’aide d’une bâche et de ruban de masquage.

Vous pouvez utiliser au choix un escabeau ou tout simplement un balai pour atteindre le plafond.

Demandez des devis gratuits de peintres de votre région