Comment réussir la taille de haie ?

La taille de haie représente une part importante de l’entretien d’un jardin. Sans une taille régulière, vos haies risquent d’empiéter sur le terrain du voisin, ou sur votre propre jardin. Dès lors, vous avez tout intérêt à savoir quand et comment tailler une haie. Besoin de conseils des meilleurs jardiniers ? Cette page résume pour vous tout ce qu’il faut savoir sur la taille de haies.

Obtenez gratuitement des devis pour l'entretien de votre jardin

L’importance de tailler une haie

Si vous envisagez de planter une haie (voir nos conseils sur ce point) ou si vous venez d’emménager sur un terrain qui comporte des haies, mieux vaut bien vous informer sur leur entretien !

La taille de haie est en effet essentielle pour plusieurs raisons :

  • Une taille soignée et régulière va faciliter la croissance des arbustes, en particulier s’ils ont été récemment plantés.
  • Si les arbustes ne sont pas régulièrement taillés, ils risquent de perdre en densité et de ne plus bloquer la vue.
  • La taille de haie permet de donner sa forme à une haie, et de la rendre plus décorative.
  • Tailler régulièrement des haies va vous éviter de vous retrouver avec des arbres immenses et trop touffus dans votre jardin, qu’il serait très contraignant de tailler.

Gardez en tête que tailler la haie de manière régulière et réfléchie sera toujours moins long et contraignant que la tailler une fois qu’elle a déjà trop poussé !

Quel matériel pour tailler une haie ?

En premier lieu, et avant toute chose, l’entretien d’une haie nécessite un matériel bien spécifique. Sans les bons outils, entretenir votre haie va s’avérer beaucoup trop long, voire impossible.

Pour la taille des haies, vous allez avoir besoin de l’équipement suivant :

  • Des gants de jardinier,
  • Une tunique de travail,
  • Des lunettes de protection,
  • Un escabeau,
  • Un taille-haie électrique,
  • Un sécateur,
  • Une cisaille.

N’oubliez pas que tailler des haies s’avère assez salissant, et que vous risquez de vous couper dans l’opération. D’où l’importance de porter une tenue adaptée (longues manches et pantalon) et des gants épais.

Notre astuce : mieux vaut investir dans du matériel durable et de qualité. Des lames bien aiguisées faciliteront la coupe sans abîmer l’écorce, ce qui va faciliter la cicatrisation.

Quand faut-il tailler la haie ?

Avant de sortir le taille-haie, encore faut-il être certain que c’est la bonne période ! Si l’entretien du jardin doit être réalisé régulièrement, il ne faut pas couper les haies à n’importe quel moment de l’année.

À quelle période tailler la haie ?

La taille de haie va dépendre de la nature des arbustes dont est constituée votre haie :

Type de haie Quand taille la haie ?
Feuillus Juste avant la croissance, soit au début du printemps (avril ou mai) ou à la fin de l’été (septembre).
Haies fleuries À la fin de la floraison.
Conifères En juin.

Dans le cadre d’une taille de formation (qui permet de donner sa forme finale à l’arbuste), vous pouvez envisager de tailler les feuillus durant l’hiver, car l’absence de feuilles facilitera le travail. Vous devez alors tailler entre la chute des feuilles et l’arrivée des premiers bourgeons.

À quelle fréquence tailler la haie ?

La fréquence de la taille va dépendre du type d’arbustes et de vos préférences.

De manière générale, il est conseillé de réaliser la taille de haie une fois par an. La taille n’en sera que plus simple et plus rapide.

Bien entendu, la fréquence de taille de haie dépendra aussi de leur croissance et de vos préférences :

  • Il n’y a bien entendu aucun intérêt à tailler une haie trop régulièrement ou à tailler une haie déjà clairsemée.
  • En revanche, certaines haies poussent rapidement et peuvent être taillées deux, voire trois fois, la même année.

Après la plantation, il est conseillé de réaliser une taille de formation chaque année pendant au moins cinq ans, de manière à bien contrôler la croissance de l’arbre.

Comment tailler une haie ?

À présent que vous connaissez la fréquence de taille des haies, il est temps de déterminer les bonnes pratiques pour tailler correctement votre haie.

La taille de formation d’une haie

Dans le cadre d’une haie jeune, on ne parle pas de taille d’entretien, mais bien de taille de formation. Une taille annuelle est essentielle quand on vient de planter une haie, puisque la taille de formation aide à renforcer les arbustes et à leur donner la forme souhaitée.

Si on peut être tenté de ne pas tailler une jeune haie pour qu’elle pousse plus vite, ce serait donc une véritable erreur !

Voilà comment tailler une haie récemment plantée :

  • La première taille se fera un an après la plantation de la haie, vers la fin de l’hiver (toujours en hors gel).
  • Une cisaille ou un sécateur (selon la taille des branches à couper) seront amplement suffisants pour les premières coupes.
  • Vous allez égaliser les différentes faces de la haie, en gardant à l’esprit que le bas de la haie doit être légèrement plus large que le haut. Gardez également en tête la forme désirée pour la haie de manière à tailler en conséquence.
  • Il faut tailler les branches en particulier à la base de l’arbuste, ce qui va assurer la densité du bas de la haie.
  • Il ne faut pas couper les bourgeons, puisque ce sont eux qui vont créer de nouveaux hameaux.
  • Il ne faut pas découper le bourgeon terminal, situé tout en haut de chaque arbuste, tant que l’arbre n’a pas atteint la taille souhaitée.

La taille d’entretien d’une haie

Après plusieurs années, et une fois que votre haie a atteint la taille souhaitée, on ne parle plus de taille de formation, mais de taille d’entretien.

Il ne s’agit plus de guider la croissance de vos arbres, mais tout simplement d’éviter qu’ils ne se développent outre-mesure !

Voilà comment réaliser une belle taille d’entretien :

  • À l’aide du taille-haie électrique, commencez par couper le haut des arbres, de manière à égaliser la haie et à éviter une trop grande croissance.
  • Vous allez ensuite égaliser les faces de votre haie. L’idéal est de travailler du bas vers le haut, en laissant une épaisseur légèrement supérieure en bas des arbustes.
  • Si vous avez l’âme d’un jardinier, vous pouvez profiter de la taille pour donner une forme spécifique à vos arbres : rectangulaires, ovale, labyrinthe, etc.
  • Une fois le gros de la taille réalisée, vérifiez l’état de santé de votre haie. Retirez si nécessaire les branches mortes ou en mauvais état.

Une haie plus large en bas qu’en haut aura plus de facilité à se regarnir, et sera donc plus esthétique puisqu’elle ne comportera aucun trou.

Naturellement, mieux vaut faire appel à un jardinier si vous souhaitez une haie impeccable et délicate à réaliser. Pour en savoir plus sur les tarifs de cet artisan, cliquez sur ce lien.

Procurez-vous gratuitement des tarifs pour l'entretien de votre jardin

Tailler les haies : la méthode vidéo

Besoin d’encore plus d’astuces pour réussir à tailler vos haies ? Dans ce cas, prenez 5 minutes pour découvrir les nombreux conseils de jardiniers professionnels détaillés dans la vidéo suivante :

Vous aurez compris que la taille de haie n’est pas si délicate quand on connaît les bonnes astuces ! Naturellement, il s’agit tout de même d’une tâche assez éprouvante et chronophage. Si vous souhaitez la confier à des pros, n’hésitez pas à demander plusieurs devis de jardiniers grâce à notre formulaire gratuit et sans engagement.

Vous pouvez aussi continuer à visiter Travaux Avenue pour en savoir toujours plus sur l’entretien du jardin. Vous serez peut être intéressé par notre méthode de désherbage thermique pour votre jardin !

Demandez gratuitement des devis pour l'entretien de votre jardin