Choisir le bon carrelage extérieur pour sa terrasse

Le choix d’un carrelage de terrasse est très important. Et pour cause, c’est le revêtement d’une terrasse qui va lui donner son aspect extérieur, mais aussi sa solidité face aux chocs et aux intempéries. Il est important d’opter pour un carrelage extérieur de terrasse de qualité, de manière à profiter d’une terrasse durable et agréable à l’œil. Voici tous les conseils à connaître avant l’achat d’un carrelage pour terrasse.

Obtenez des devis gratuits pour carreler votre terrasse

Les éléments à prendre en compte pour choisir son carrelage extérieur de terrasse

S’il est tentant de supposer que toutes les terrasses carrelées sont les mêmes, c’est loin d’être le cas. Le modèle de carrelage extérieur posé sur une terrasse va grandement changer son apparence, mais aussi ses capacités physiques.

Si vous voulez être sûr de profiter d’une terrasse durable, mais aussi sécuritaire et agréable à vivre, il est important de choisir votre carrelage d’extérieur avec beaucoup de soin.

Voici les différents critères qu’il est indispensable de surveiller avant d’acheter votre revêtement de sol pour terrasse :

Le design (couleurs, formes, etc.)

L’apparence d’une terrasse extérieure dépend énormément du revêtement de sol que vous choisissez. Dès lors, veillez à opter pour un carrelage dont l’apparence :

  • Correspond à vos goûts,
  • S’accorde parfaitement avec la maison et le jardin,
  • S’accorde avec les autres éléments de la terrasse (balustres, patio, etc.).

En la matière, il existe des carrelages extérieurs pour tous les goûts. L’apparence du carrelage peut dépendre de sa forme, de son matériau, de ses coloris, etc. Il est également possible de marier plusieurs carrelages, de manière à créer une terrasse à motif.

Depuis le carrelage imitation bois extérieur aux simples carreaux de ciment, en passant par les carreaux en pierre naturelle, le choix est vaste !

Les qualités physiques d’un carrelage extérieur

Mais au-delà de son simple aspect, un carrelage à poser en extérieur doit avoir d’excellentes performances physiques.

Une terrasse est confrontée en permanence aux agressions extérieures (pluie, grêles, basses températures, etc.). Le revêtement de sol doit donc être solide et adapté.

Différents critères physiques sont à prendre en compte pour le choix d’un carrelage de terrasse extérieur :

  • La solidité aux chocs,
  • La résistance à la glissance,
  • La résistance à l’usure et aux intempéries.

Un carrelage de qualité va être résistant, mais aussi plus sécuritaire. Si votre terrasse devient glissante à la moindre rosée, elle risque en effet d’être dangereuse (notamment pour les enfants, qui ont l'habitude de courir).

À savoir : il existe des traitements de terrasse (hydrofuge, antimousse, etc.) qui peuvent renforcer un carrelage, mais l’idéal reste d’acheter un revêtement de sol déjà conçu pour l’extérieur.

Le prix

Il serait mentir que de dire que le coût d’achat d’un carrelage de terrasse ne joue pas sur le choix. Et pour cause, les écarts de prix entre deux carrelages peuvent être très importants.

Le choix d’un revêtement de sol peut donc réellement augmenter votre budget de terrasse. Rendez-vous à la fin de cette page pour en savoir plus sur les coûts des différents carrelages.

Malgré tout, il est préférable de payer quelques centaines d’euros en plus si cela vous assure une terrasse plus belle et plus durable. Gardez en tête qu’un carrelage extérieur pas cher risque de se fissurer ou de perdre son éclat rapidement.

Le classement d’un carrelage de terrasse extérieur

Au moment d’acheter votre carrelage dans une grande surface spécialisée, vous pouvez vous fier à différents classements des carrelages extérieurs.

Il existe en effet différentes normes et indications qui vous informent quant aux capacités de résistance du carrelage choisi. C’est un critère essentiel pour être certain de choisir un carrelage de terrasse de qualité.

Voici quelques normes de résistances et classements à surveiller au moment de l’achat :

Le classement UPEC des carrelages pour terrasses

Pour choisir des carrelages en extérieur ou intérieur, vous pouvez toujours vous fier au classement UPEC. Les carrelages de qualité vont souvent répondre aux critères UPEC, et donc afficher un certain classement.

Le classement UPEC permet de déterminer la résistance d’un carrelage en s’appuyant sur 4 critères essentiels :

  • L’usure (U) : permet de connaître la résistance du sol, aux piétinements et aux passages. Ce critère est noté de 2 (peu résistant aux passages) à 4 (très résistant aux passages).
  • Le poinçonnement (P) : permet de savoir si le carrelage résiste aux chocs ou aux déplacements d’objets lourds. Ce critère est noté de 2 (peu résistant au poinçonnement) à 4 (très résistant).
  • La présence d’eau (E) : indique comment le carrelage se comporte en présence d’eau. Il est déterminé par un classement de 1 (le carrelage ne doit pas être trop exposé à l’eau) à 3 (le carrelage peut être exposé à l’eau de manière régulière).
  • Les agents chimiques (C) : ce critère détermine si l’utilisation de produits nettoyants chimiques peut altérer la couleur du carrelage. Cet indice va de 0 (résistant aux agents chimiques) à 2 (très peu résistant).

Un carrelage extérieur se doit d’être parfaitement résistant à l’usure, assez résistant au poinçonnement et adapté à la présence d’eau.

La résistance aux agents chimiques est optionnelle, car une terrasse en extérieur n’est pas forcément en contact de produits tachant (à condition que vous utilisiez un produit d’entretien adapté au carrelage).

À savoir : tous les modèles de carrelage ne sont pas tenus d’afficher un classement UPEC. Attention, l’absence de classement peut signifier que votre carrelage est de mauvaise qualité...

La résistance à la glissance

En dehors du classement UPEC, il peut être mentionné la résistance à la glissance du carrelage. Il faut alors vous fier à la classification des revêtements antidérapants en milieu humide.

Deux notations sont importantes :

  • La résistance pieds chaussés : indique si le carrelage est glissant lorsque vous portez vos chaussures. C’est un critère important pour toutes les terrasses.
  • La résistance pieds nus : indique si le sol est glissant lorsqu’on y circule à pieds nus. C’est un critère essentiel pour une terrasse de piscine, ou tout simplement si vous avez l’habitude de marcher à pieds nus.

La résistance à la glissance est notée R, et dispose d’un classement qui va de 9 (peu résistant) à 13 (très résistant à la glissance). Privilégiez une résistance supérieure à 10 pour une terrasse en extérieur.

La résistance pieds nus est notée de A (très glissant) à C (peu glissant, même pour un sol incliné). Pour le rebord d’une piscine ou une terrasse proche du bassin, optez pour une résistance de B si le sol n’est pas incliné, et C si le sol est incliné.

Demandez les tarifs de professionnels locaux pour la pose de carrelage

Les différents types de carrelages extérieurs

Au moment de concevoir votre terrasse, veillez à acheter un carrelage spécifiquement conçu pour usage extérieur. Cela évitera de voir le carrelage s’abîmer trop rapidement, ou être difficile à entretenir.

Voici les choix de carrelages les plus fréquents pour une terrasse extérieure :

  • Le grès cérame : est la solution la plus fréquente. Il s’agit d’un matériau solide et résistant, qui se décline en de multiples coloris. C’est la solution à choisir pour un carrelage imitation bois ou béton.
  • La pierre : on trouve des carrelages extérieurs en pierre naturelle. Ils offrent un rendu très esthétique et beaucoup de présence. En contrepartie, toutes les pierres ne sont pas forcément adaptées aux terrasses. Par ailleurs, l’entretien d’une terrasse en pierre peut être plus délicat.
  • La céramique : les céramiques peuvent parfois être utilisées comme carrelage de terrasse en extérieur. Ils offrent un revêtement de sol chaleureux et naturel. On trouve néanmoins assez peu de variations dans les coloris et les design.
  • Le ciment : des carreaux en ciment pour terrasse offrent un revêtement solide, durable et plein de charme. Cependant, ils ne s’accordent pas forcément avec les terrasses les plus modernes, et peuvent être très coûteux.

Il reste conseillé de vous tourner vers des carreaux spécialement manufacturés pour un usage extérieur (comme le sont de nombreux grès cérames), pour éviter toute mauvaise surprise.

Quel est le prix d’un carrelage de terrasse ?

Vous savez à présent tout ce qu’il faut savoir pour sélectionner un carrelage d’extérieur pour une terrasse. Reste à évoquer un sujet délicat : le prix !

Le coût d’un carrelage peut varier énormément en fonction du matériau choisi et de ses finitions. Si on trouve des carrelages d’extérieur à moins de 10 € du m2, il faut compter entre 25 et 50 € du m2 si vous souhaitez être certain de profiter d’un bon carrelage spécial terrasse.

Naturellement, le coût d’un carrelage extérieur pour terrasse peut aller au-delà de cette échelle de prix, puisque certains modèles vont coûter jusqu’à 100 € du m2. Mais il n’est pas nécessaire de dépenser une telle somme, sauf si vous êtes à la recherche d’un carrelage haut de gamme ou artisanal.

Notez pour finir que le prix de pose d’un carrelage de terrasse peut dépendre des carreaux choisis et de leur pose. Vous vous doutez bien que les carrelages à motifs ou que les poses diagonales ou décalées peuvent être facturées plus chers que les autres.

Vos commentaires
Site 100% sécurisé
Plus de 40 000 artisans
Tous vos devis gratuits
Dans toute la France
Vos données sécurisées
Lire les avis

Faites faire des devis gratuits pour la pose de votre carrelage extérieur