Tout ce qu’il faut savoir pour la réalisation d’une piscine naturelle !

La piscine naturelle est plus que jamais à la mode. Il faut dire qu’une piscine luxuriante et capable de se réguler sans traitement, cela a de quoi faire rêver ! Mais qu’est-ce vraiment que ce type de piscine ? Et quel est le prix d’une piscine naturelle ? C’est ce que nous allons voir ensemble !

Recevez des devis gratuitement pour la conception d'une piscine naturelle >>

Une piscine naturelle, qu’est-ce que c’est ?

Et si nous commencions par déterminer ce qu’est exactement une piscine naturelle ?

Définition d’une piscine naturelle

À l’inverse des piscines basiques (qui utilisent pour assurer leur traitement un système d’épuration à adjuvants chimiques), la piscine naturelle, elle, comme son nom l’indique est aménagée de telle sorte qu’elle puisse s’auto-épurer elle-même, sans nécessité de produits chimiques.

Pour cela, elle utilise un procédé d’aménagement se calquant sur le modèle d’auto-épuration des écosystèmes aquatiques.

La piscine naturelle concrètement

Se situant entre la piscine artificielle classique et un bassin naturel de jardin, la piscine naturelle pour fonctionner correctement se décompose en deux ou trois zones bien précises et interdépendantes entre elles.

Ces zones sont les suivantes :

  • Le compartiment de baignade : qui est le bassin central mais aussi le plus grand et le plus profond des 2 ou 3 zones compartimentées composant la piscine naturelle. Ce bassin de baignade représente en général environ 1/3 de la surface totale de la piscine.
  • La zone de régénération ou de lagunage : dans laquelle des plantes aquatiques (nénuphars, massettes, iris, etc.) sont plantées pour assurer la filtration et l’épuration de l’eau du bassin. Des plantes à vocation décorative sont aussi communément placées dans cette zone. Notez que celle-ci est bien moins profonde que le bassin de baignade mais qu’elles restent bien sûr communicantes.
  • La zone d’oxygénation et de désinfection : accessoirement ou facultativement, cette zone d’oxygénation complète le bassin de baignade et celui de lagunage qui constituent les deux compartiments indispensables d’une piscine naturelle. Cette zone d’oxygénation reste pourtant fondamentalement utile à la bonne hygiène de votre piscine naturelle, étant donné que celle-ci permet l’exposition de l’eau aux UV naturels.

Bon à savoir : pour permettre la marche effective du système de la piscine naturelle, la circulation de l’eau entre les 3 zones se fait via une petite pompe (fonctionnant tout de même par l’électricité) et par le biais de la gravité.(Demandez gratuitement des devis de professionnels de votre région pour la réalisation de votre piscine naturelle)

Avantages et inconvénients de la piscine naturelle

Avant de vous laisser tenter par ce modèle de piscine, et si vous vous renseigniez sur ses avantages et sur ses limites ?

Les principaux avantages d’une piscine naturelle

Les atouts d’une piscine naturelle sont nombreux :

  • En première position, est particulièrement apprécié son principe entièrement écologique qui proscrit totalement l’ajout de produits chimiques tels que le chlore, ce qui rend la piscine plus saine.
  • L’absence de chlore et de produits de traitements dans l’eau de nos piscines nous évite bien des désagréments comme les yeux irrités et rougis, l’irritation de notre gorge, de nos muqueuses nasales et de nos voies respiratoires. Le chlore est, nous le savons aussi, quotidiennement pointé du doigt et connu pour favoriser l’asthme et même certaines formes de cancers.
  • La piscine naturelle vous permet de réduire sensiblement votre consommation en eau par rapport à une piscine traditionnelle.
  • De même, les coûts d’entretien d’une piscine naturelle se situent aussi largement en deca de celui d’une piscine traditionnelle (pour laquelle l’achat de produits chimiques, le chauffage et l’utilisation d’eau débouchent souvent sur des factures vertigineuses).
Des professionnels chiffrent la réalisation d'une piscine naturelle >>

Par ailleurs, si l’art de vivre asiatique vous inspire particulièrement, soyez convaincus que cet aménagement répondra totalement à toutes vos attentes en matière d’esthétisme et d’agencement paysager.

À savoir : si en moyenne les coûts d’entretien d’une piscine naturelle reviennent à 500 euros sur une année, le montant va jusqu’à tripler pour une piscine basique.

Les inconvénients d’une piscine écologique

Comme principale contrainte à votre projet d’aménagement de piscine naturelle se trouve en tête de liste si c’est malheureusement le cas pour vous : un petit budget. Mais ce n’est pas là son seul défaut.

Passons en revue les limites de la piscine naturelle :

  • Comme on peut s’en douter, le prix est un premier inconvénient à prendre en compte. En effet plus vaste qu’une piscine traditionnelle, la piscine naturelle est bien plus chère à construire compte tenu aussi de l’intégration de ses différentes zones d’épuration et d’oxygénation naturelle.
  • Autre inconvénient à la piscine naturelle, il y a aussi la contrainte de devoir y maintenir une température inférieure à 25°C. Le non-dépassement de ce seuil de température conditionne, il faut le savoir, le bon équilibre biologique de la piscine.
  • En plus de ces contraintes, si dans votre famille, vous avez la peau très sensible et que vous ne pouvez de ce fait pas vous passer de crèmes et de lotions solaires, sachez aussi que leur utilisation est très fortement déconseillée lors des baignades dans une piscine naturelle, leurs composants étant extrêmement nocifs pour l’écosystème. Les baignades estivales en forte chaleur seront ainsi tout de même plus limitées que pour une piscine classique.

À savoir : au-delà d’une température de 25°C, le risque de prolifération de bactéries est très élevé. L’écosystème mis en place pour l’auto-épuration de l’eau du bassin ne pourra pas non plus survivre à une eau trop chaude, car les plantes mourront à coup sûr.

Construire une piscine bassin naturelle

Il faut savoir que la réalisation d’une piscine naturelle est extrêmement technique, d’où l’importance de bien s’informer avant de tels travaux.

Réaliser sa piscine naturelle soi-même ou faire appel à un professionnel ?

Il est vivement conseillé de faire construire une piscine naturelle par un professionnel, étant donné que ces travaux sont très complexes, et nécessitent de grandes connaissances.

Nous vous recommandons absolument de faire appel à un professionnel dans les cas suivants :

  • Si vous n’avez pas un minimum d’expériences en construction, en aménagement paysager mais aussi pour la mise en place de la zone de lagunage qui nécessite des connaissances techniques en jardinage assez poussées ,
  • Ou surtout si vous ne vous sentez pas la force de vous investir pleinement dans votre projet

Nous vous conseillons de vous fier à l’expertise d’un professionnel. En effet, cette solution reste la plus judicieuse pour que vous puissiez profiter d’un espace sur-mesure qui réponde entièrement à vos besoins et qui soit intégré de manière optimale à votre environnement.

À savoir : le formulaire situé en bas de cette page vous permet de recevoir gratuitement jusqu’à cinq devis pour une piscine naturelle.(Accédez directement à ce formulaire de demande de devis gratuits en cliquant ici)

Bien choisir son installateur de piscine écologique

Pour ne risquer aucune mauvaise surprise quant à votre collaboration avec un artisan, sachez qu’il y a un nombre de questions que vous devrez vous poser et auxquelles vous devrez pouvoir répondre avant de vous lancer dans votre projet.

Ces questions recouvrent à la fois des aspects pratiques, techniques et esthétiques. Ainsi, il vous faudra :

  • Impérativement vous documenter sur le fonctionnement et l’entretien d’une piscine naturelle,
  • Penser concrètement le futur aménagement autour de votre piscine (pool house, plage en bois, etc),
  • Penser à un endroit d’accueil potentiel pour le trop plein de terre évacué lors du terrassement,
  • Vous renseigner sur les éventuelles démarches administratives à effectuer pour l’aménagement de votre piscine naturelle,
  • Effectuer un comparatif de plusieurs devis pour piscine écologique.

Combien coûte la réalisation d’une piscine naturelle ?

La construction d’une piscine naturelle est plus coûteuse qu’une piscine basique. Pour vous faire avaler la pilule des devis qui vont venir cependant, reste à vous rabattre sur la liste des avantages qu’elle offre vues plus haut.

Ainsi, pour arriver à ce qui nous intéresse sachez que pour faire construire votre piscine par un professionnel, cela vous coûtera en moyenne entre 500 et 600 euros le m2.

Si vous avez toutefois l’étoffe d’un bricoleur de niveau avancé et que vous projetez de prendre vous-même en charge les travaux de construction, les coûts s’en trouveront sensiblement réduits, soit entre 100 à 200 euros le mètre carré.

Pour des estimations encore plus précises, n’hésitez pas à demander plusieurs devis pour piscine naturelle en remplissant le formulaire ci-dessous.

Des artisans vous livrent leurs devis pour la réalisation d'une piscine naturelle