Comment réussir la rénovation de son installation électrique ?

Mettre une installation électrique aux normes est parfois un parcours du combattant. Entre les nombreuses difficultés techniques et la complexité des travaux, cela exige une grande organisation. Vous vous apprêtez à effectuer la rénovation d'une installation électrique ? Dans ce cas, cette page devrait vous aider à mieux comprendre comment procéder.

Devis gratuits pour installation électrique >>

Pourquoi rénover son installation électrique ?

Il est dangereux et risqué de vivre dans une maison équipée d'une installation vétuste. En effet, les vieux équipements électriques ne respectent pas les règles de sécurité les plus élémentaires.

S'il n'est pas obligatoire de rénover le réseau électrique d'une habitation (sauf danger immédiat), cela reste des travaux indispensables.

Les normes électriques

En France, les installations électriques neuves sont régies par la norme électrique NF C15-100. Effective depuis 1956, mais régulièrement mise à jour, cette norme impose différentes règles de sécurité :

  • Équipement électrique minimum pour chaque pièce
  • Présence d'une protection différentielle pour chaque départ de circuit
  • Présence de disjoncteurs pour chaque circuit
  • Obligations spécifiques pour les pièces à risque (salle de bain, cuisine)
  • Présence d'une prise de terre

Lorsqu'on construit en neuf, il est obligatoire de suivre la NF C15-100. Malheureusement, le propriétaire d'un logement ancien n'a pas l'obligation de mettre son installation aux normes lorsque celle-ci est vétuste.

La norme actuelle est effective pour tous les logements dont le permis de construire a été déposé à partir du 1er juin 2003. Si c'est le cas de votre logement, il y a des chances pour que celui-ci soit aux normes (sauf en cas de dégradation du matériel).

L'importance de suivre les normes

Loin d'être un détail administratif, la norme électrique française vise à protéger les installations et les personnes. Ainsi, un réseau électrique qui n'est pas aux normes sera bien plus dangereux qu'un réseau qui suit les obligations imposées par la NF C15-100.

Si vous n'êtes pas dans l'obligation de mettre votre maison aux normes, la mise aux normes reste recommandée pour diverses raisons :

  • Vous diminuez les risques d'incendies et de dégâts matériels.
  • Vous diminuez les risques d'électrocution et d'accidents électriques.
  • Vous profitez d'une installation plus économe et plus sûre.
  • Vous vous garantissez une protection complète en cas d'incident.

Les risques encourus par le propriétaire

Il faut savoir que 30% des incendies domestiques sont dus à une électricité défaillante. Cela représente plusieurs centaines de décès chaque année.

En cas d'installation vétuste, les assureurs peuvent refuser de prendre en charge les dommages subis lors d'un incendie. En cas d'accident électrique dû à une installation dangereuse, le propriétaire du bien immobilier peut être poursuivi.

Au final, si la mise aux normes d'une installation électrique peut coûter cher, ce n'est rien par rapport aux nombreux risques qu'un réseau ancien peut faire courir.

Préparer la rénovation de son réseau électrique

En règle générale, une installation électrique vétuste va nécessiter plusieurs jours de travaux. En d'autres termes, il faut être préparé à ne pas disposer d'électricité pendant une semaine, voire plus.

Avant de débuter les travaux, pensez donc à vider congélateurs et frigidaires. Inutile de préciser qu'une maison sans électricité n'est pas forcément habitable. Il pourrait être intéressant de prévoir un lieu d'hébergement durant les travaux.

L'idéal étant bien entendu de rénover l'installation d'une maison avant l'emménagement.

Comparez les professionnels près de chez vous >>

Comment se déroule une rénovation en électricité ?

Pour rénover une installation, il ne suffit pas de sortir la boîte à outils et de s'atteler à la tâche. Ce type de travaux exige en effet une préparation stricte.

Pour que vous compreniez mieux le processus de rénovation d'électricité d'une maison, nous avons décomposé pour vous les principales étapes de ces travaux :

1. Le diagnostic de l'installation

Le meilleur moyen de préparer une rénovation sera de débuter par un diagnostic. Effectué par un professionnel, le diagnostic électrique permet d'avoir une idée précise de l'état actuel de l'installation.

Un diagnostic de qualité va souligner les points suivants :

  • L'état général de l'installation et de ses composants.
  • Les risques et dangers de l'installation.
  • Les suggestions de mise aux normes et de rénovation.

À savoir : le diagnostic électricité est un document obligatoire lors de la vente ou de la location d'un logement. Ce dernier doit en effet être fourni par le vendeur, et intégré au dossier de diagnostic technique (DDT) de l'habitation en vente.

Si vous cherchez à acheter un bien dont l'installation électrique semble vétuste, demandez à voir le diagnostic pour avoir une idée précise de la portée des travaux.

2. La préparation des plans d'installation

Une rénovation électrique ne s'improvise pas ! Après avoir listé l'étendue des défauts, le mieux est de travailler sur un plan pour dessiner la nouvelle installation électrique.

Une mise aux normes peut nécessiter différents travaux :

  • Changement des câbles et des fils électriques
  • Changement des équipements électriques (tableau, protections, etc.)
  • Ajouts d'éléments obligatoires (interrupteurs, points d'éclairages, etc.)

L'idéal est donc de préparer l'ensemble de ces modifications sur un plan, qui permettra de visualiser l'état final après rénovation.

Le plan électrique d'une maison est un document qui détaille précisément l'ensemble des composantes d'une installation : câbles, prises, interrupteurs, points d'éclairage, électroménager, etc.

3. Démontage de la précédente installation

Avant de poser du neuf, il faut déjà enlever l'ancien. Lors de la rénovation de l'électricité d'une maison, le démantèlement de l'ancienne installation électrique est parfois plus complexe que la rénovation en elle-même !

Pour ôter les équipements qui ne sont plus aux normes, il faut commencer par couper le courant. Le diagnostic électrique peut vous permettre de savoir quels éléments ôter et quels éléments conserver.

Dans le pire des cas, il faudra démonter les câbles et les fils électriques, ce qui prend le plus de temps.

4. La rénovation

Une fois l'ancien matériel enlevé et débarrassé du chantier, vous pouvez vous atteler à la pose d'un matériel électrique plus récent. Le plan dessiné plus tôt vous sera d'une grande utilité pour mettre votre électricité aux normes.

Il faudra attentivement :

  • Repérer et marquer les différents éléments de l'installation.
  • Insérer les gaines.
  • Glisser les fils électriques dans les gaines.
  • Installer les équipements et les relier entre eux.
  • Changer le tableau électrique et vérifier son fonctionnement.
  • Relier l'installation à la prise terre.

Une rénovation nécessite bien entendu des travaux d'électricité, mais aussi de maçonnerie, voire de décoration. Une fois l'installation en place et fonctionnelles, vous aurez peut-être à passer de l'enduit ou un coup de peinture pour effacer toute trace des travaux.

Il est évident qu'une telle opération peut nécessiter le recours à différents artisans.

Pourquoi passer par un électricien ?

Pour conclure, rappelons que le recours à un électricien est vivement recommandé pour des travaux de mise aux normes.

Comme vous l'avez certainement compris, la rénovation de l'installation électrique d'un appartement ou d'une maison implique des travaux conséquents. S'il est forcément plus coûteux de passer par une entreprise d'électricité, ce sera également la solution de sécurité.

Vous aurez de nombreux avantages à confier les travaux à des professionnels :

  • Vous êtes garanti d'obtenir une installation qui répond aux normes électriques.
  • Vos travaux de rénovation sont plus rapides.
  • Vous évitez tout risque d'accident lors de vos travaux électriques.
  • Vous êtes assuré en cas d'accident ou de malfaçon.

La raison la plus simple reste que la norme NF C15-100 est complexe à comprendre, et englobe un grand nombre d'obligations. Même si vous êtes un bricoleur chevronné, adepte des travaux électriques, faites au moins confiance à un électricien pour le dessin de vos plans électriques.

Il serait en effet dommage de passer des semaines à rénover votre installation, pour réaliser au final qu'elle n'est pas parfaitement aux normes.

Demandez des devis gratuits pour votre installation électrique