Plomberie

Quel est le chauffage d’appoint qui consomme le moins ?

par | 23 avril 2022

L’installation d’un chauffage d’appoint peut être nécessaire pour compléter le chauffage central de la maison. Afin de maîtriser la consommation d’énergie, il est conseillé de choisir un équipement qui ne consomme pas. Le chauffage d’appoint basse consommation constitue ainsi un choix intéressant pour limiter la consommation énergétique et contribuer à la préservation de l’environnement. Il existe en plusieurs modèles fonctionnant au gaz, à l’électricité, au bois… Alors, quel est le chauffage d’appoint qui consomme le moins ? Cet article vous éclaire sur le sujet.

100 % gratuit : devis de pose de chauffage

Qu’est-ce qu’un chauffage d’appoint basse consommation ?

Le chauffage d’appoint basse consommation est un chauffage plus économique, plus écologique et moins énergivore utilisé comme complément du chauffage central de l’habitation. Comme les maisons BBC (Bâtiment Basse Consommation), il a été créé pour limiter les dépenses d’énergie, remplacer les équipements jugés trop polluantes et préserver l’environnement.

Quelles sont les caractéristiques d’un chauffage d’appoint basse consommation ?

Un chauffage d’appoint basse consommation est alors un chauffage d’appoint qui ne consomme pas. Il se décline en une large gamme de modèles différents, mais dispose de quelques points communs. En principe, un chauffage d’appoint basse consommation :

  • Assure la production et le stockage de la chaleur ;
  • Assure l’émission et la distribution de la chaleur ;
  • Permet la régulation de la température (à défaut de quoi, il faut ajouter un thermostat).

Bon à savoir. La présence d’un système de régulation sur les systèmes de chauffage basse consommation permet d’éviter la surchauffe de l’appareil et la chute de la température en mode de fonctionnement.

Comment reconnaître un chauffage d’appoint qui ne consomme pas ?

Un chauffage d’appoint qui ne consomme pas répond à quelques critères de base :

  • L’appareil dispose d’un système de régulation efficace : il permet ainsi de maintenir la température de chauffe et limiter les écarts de température. Le chauffage peut intégrer un thermostat permettant de régler la température, une sonde extérieure permettant de mesurer et d’enregistrer les variations de température extérieure pour ensuite les transmettre au système de chauffage.
  • Le système de chauffage chauffe efficacement l’intérieur : l’appareil doit avoir un bon rendement et permettre une chauffe rapide et une bonne production de chauffe.
  • L’appareil utilise un combustible économique : un chauffage d’appoint basse consommation peut fonctionner au bois, aux pellets… ;
  • Le chauffage basse consommation assure une diffusion de chaleur optimale : un appareil diffusant une chaleur homogène et agréable offre un confort de chauffe optimale sans nécessairement augmenter la température.
  • L’appareil profite d’un stockage de la chaleur important : il permet ainsi de réaliser des économies d’énergie.

Plusieurs devis gratuits de pose de chauffage

Quel est le chauffage d’appoint qui consomme le moins ?

Selon le combustible qu’il utilise, il existe différents types de chauffages d’appoint basse consommation. Il est possible de trouver un chauffage d’appoint au gaz, à l’électricité, au bois, aux pellets… Découvrons-les pour savoir lequel consomme le moins.

Chauffage d’appoint au gaz

Le chauffage d’appoint gaz offre un bon rendement, ce qui en fait un appareil économique. Il utilise une énergie moins chère que l’électricité. Pour une chauffe rapide et efficace, il est conseillé d’installer un modèle à infrarouge ou infrableu. Il est également important d’opter pour un chauffage d’appoint gaz bénéficiant des normes françaises et européennes pour une utilisation sécuritaire.

Chauffage d’appoint électrique

Le chauffage d’appoint électrique permet de chauffer de manière plus saine et plus sécuritaire. Il convient parfaitement aux appartements. Il existe en plusieurs modèles, dont certains sont plus économiques que d’autres. Pour compléter son système de chauffage central, il est possible d’installer :

  • Un radiateur à inertie ou un radiateur bain d’huile : ce type d’appareil chauffe une maison par rayonnement. Il permet ainsi de conserver la chaleur. La montée de température est cependant plus lente avec un radiateur à inertie.
  • Un radiateur rayonnant : ce système de chauffage s’équipe d’une résistance électrique permettant de chauffer un logement par rayonnement. Il permet une montée de température rapide, mais se montre plus énergivore.
  • Un radiateur convecteur : il permet de chauffer rapidement une pièce par convection. Il chauffe l’air intérieur grâce à la circulation des gaz. Ce modèle se montre efficace, mais son fonctionnement demande un budget plus conséquent.
  • Un radiateur soufflant : il s’agit d’un appareil compact et léger intégrant un ventilateur placé derrière une résistance pour souffler de l’air chaud. Ce modèle se montre pratique, mais moins économique.
  • Un radiateur intelligent : il permet de réaliser jusqu’à 45 % d’économie sur la facture annuelle de l’électricité. Il est capable d’analyser différents paramètres pour permettre un confort de chauffe optimal.

Le radiateur intelligent est alors le chauffage d’appoint basse consommation électrique qui consomme le moins.

Chauffage d’appoint au fioul ou au pétrole

Le chauffage d’appoint au fioul ou au pétrole constitue une solution de chauffage efficace. Il permet une montée de température rapide. Le fioul et le gaz sont cependant plus polluants. Ils coûtent plus cher que le gaz. Une évacuation extérieure est nécessaire avec ce type d’appareil. Pour des raisons de sécurité, il est conseillé de choisir un chauffage d’appoint au fioul ou au pétrole doté d’un détecteur de CO2 afin de prévenir les risques d’intoxication. Il est également important d’opter pour un modèle respectant la norme D35-300. Ils offrent un meilleur rendement et garantissent une meilleure sécurité.

Chauffage d’appoint au bois

Le chauffage d’appoint au bois se montre économique et écologique. En effet, il fonctionne avec une énergie plus abordable et moins polluante. Il existe en plusieurs modèles comme :

  • La cheminée : elle constitue un chauffage économique et esthétique. Elle offre néanmoins un rendement moyen.
  • La poêle à bois : il offre un bon rendement. Le poêle à bois peut être utilisé comme chauffage d’appoint ou chauffage central.

Le chauffage d’appoint bois est généralement l’appareil qui consomme le moins. Sa pose demande cependant un budget plus important.

Ainsi, les chauffages d’appoint basse consommation les plus économiques sont le chauffage au bois et le radiateur intelligent. Afin de faciliter le choix de l’appareil, consultez notre article dédié au choix du chauffage.

Réclamez gratuitement des devis de pose de chauffage

Quel est le prix d’un chauffage d’appoint ?

En moyenne, le prix d’un chauffage d’appoint se situe entre 25 et 3 200 euros sans compter sa pose. Découvrez un petit récapitulatif du coût des différents chauffages d’appoint dans le tableau suivant :

Type de chauffage d’appoint Prix du chauffage d’appoint (hors pose)
Radiateur électrique simple Entre 25 à 55 euros
Chauffage gaz Entre 55 à 200 euros
Chauffage pétrole Entre 55 à 500 euros
Radiateur rayonnant Entre 65 à 160 euros
Radiateur convecteur Entre 65 à 100 euros
Radiateur à inertie Entre 120 à 320 euros
Radiateur intelligent Entre 450 à 1 000 euros
Poêle à bois Entre 750 à 3 200 euros
Cheminée À partir de 1 500 euros

Sinon, obtenez plus de précision sur le prix des radiateurs.

Quel budget prévoir pour la pose d’un chauffage d’appoint ? Obtenez gratuitement jusqu’à 5 devis de pose de chauffage d’appoint sur TravauxAvenue en remplissant un simple formulaire.

Demander des devis gratuitement
trouver des chantiers