Appliquer un produit hydrofuge sur une toiture

L’application d’un hydrofuge de toiture permet de renforcer la résistance de votre toit aux intempéries, et d’assurer l’étanchéité de votre couverture de toiture. Mais cette tâche nécessite de prendre certaines précautions. Si vous vous apprêtez à poser un imperméabilisant de toiture, notre méthode vous guide pas à pas dans la réalisation de ces travaux.

Obtenez des devis gratuitement pour la pose d'un hydrofuge

Quel est le rôle d’un imperméabilisant pour toiture ?

On parle d’hydrofuge (ou d’imperméabilisant), pour désigner tout produit qui permet à une surface de rejeter l’eau. Il est souvent conseillé d’appliquer régulièrement un produit hydrofuge sur une toiture, pour l’aider à mieux résister aux intempéries.

Il faut noter qu’un imperméabilisant pour toit aura différents intérêts :

  • Il renforce la résistance et la durabilité d’une toiture,
  • Il assure l’étanchéité du toit et évite les problèmes d’humidité dans la maison,
  • Il limite l’apparition de mousse sur la toiture,
  • Il permet au toit de conserver un aspect neuf durant des années.

Une peinture hydrofuge a généralement un effet perlant. Plutôt que d’absorber l’eau, vos tuiles ou votre ardoise vont la laisser couler jusqu’à la gouttière, ce qui limite tout problème lié à l’humidité sur votre toit.

Quel produit hydrofuge choisir pour sa toiture ?

En premier lieu, il est important d’acheter un traitement hydrofuge de toit adapté à votre modèle de couverture.

On trouve principalement deux catégories de produits hydrofuges :

  • L’hydrofuge filmogène : comme une peinture, il recouvre votre toit et forme un film protecteur par-dessus les tuiles.
  • L’hydrofuge à effet perlant : ce traitement hydrofuge ne couvre pas la tuile, mais s’imprègne à l’intérieur, et lui transmet ses capacités hydrofuges.

Préférez les hydrofuges à effet perlant, qui sont plus coûteux, mais ont l’avantage de laisser respirer la toiture. Par ailleurs, ils profitent d’une meilleure durabilité, et sont donc un bon calcul financier à long terme.

Seul les hydrofuges liquides, à appliquer au pulvérisateur, permettent de traiter une toiture. Évitez donc la peinture hydrofuge, conçue essentiellement pour imperméabiliser la façade.

Important : avant achat, vérifiez que le produit est adapté à votre matériau de toiture. Les hydrofuges ne sont pas compatibles avec tous les matériaux de toit, et un produit non adapté pourrait abîmer votre couverture de toiture.

Comment appliquer un produit hydrofuge pour toiture ?

Il est important de noter que la pose d’un imperméabilisant de toit nécessite une certaine préparation préalable. Ce produit doit être appliqué sur une toiture propre et saine, de manière à lui offrir une protection efficace durant des années.

Nous avons listé pour vous les différentes étapes à suivre pour l’application d’un hydrofuge de toit :

1) Matériel et préparations nécessaires

Il faut noter que la mise en place d’un imperméabilisant de toiture est une tâche exceptionnelle. Un bon traitement peut en effet durer plusieurs années !

La pose d’un hydrofuge va donc s’accompagner d’un entretien complet du toit, ce qui va vous permettre de rénover votre couverture et d’être tranquille pendant un long moment. Avant toute chose, il vous faut bien préparer le chantier :

  • Achetez les produits et outils nécessaires pour le traitement :
    • Imperméabilisant pour toit,
    • Nettoyant de toiture,
    • Fongicide/algicide,
    • Produit anti-mousse pour toit,
    • Pulvérisateur de jardin,
    • Nettoyeur à moyenne pression (ou jet d’eau),
    • Bâches de protection.
  • Protégez les plantes et buissons aux alentours à l’aide de bâches, car les produits d’entretien de toiture peuvent être nocifs,
  • Prévoyez une tenue adéquate, ainsi qu’une échelle pour accéder au toit.

Il est important de traiter uniquement sa toiture sous un temps clément, sans vent ni risque de pluie. Prenez bien soin de respecter les règles de sécurité élémentaires, car travailler sur un toit est toujours risqué.

Notre conseil : vous n’avez jamais rénové une toiture ? Dans ce cas, mieux vaut confier l’application de votre hydrofuge à un couvreur ou à un spécialiste de l’étanchéité. N’hésitez pas à demander un devis d’hydrofuge pour toiture sur notre site si cela vous intéresse.

2) Rénover la toiture

Il est inutile d’appliquer un imperméabilisant sur une toiture en mauvais état. Si certaines tuiles sont brisées ou manquantes, vous vous doutez bien que le traitement hydrofuge ne va jamais empêcher les infiltrations d’eau !

En premier lieu, examinez attentivement le toit à la recherche d’éventuelles tuiles fissurées ou absentes. Remplacez toute tuile abîmée à l’aide de tuiles neuves, et vérifiez la solidité de la toiture.

Notre méthode de remplacement d'une tuile peut vous guider dans cette étape.

3) Nettoyer la toiture

Une fois les tuiles cassées remplacées, vous pouvez vous attaquer au nettoyage du toit. Il est indispensable de nettoyer une toiture avant d’y appliquer tout traitement.

En effet, impossible d’obtenir une application uniforme du produit hydrofuge si ce dernier est appliqué sur de la mousse ou des saletés.

  1. Si nécessaire, appliquez un produit fongicide la veille du nettoyage, de manière à faciliter le retrait des mousses.
  2. Nettoyez ensuite le toit au jet d’eau, voire au nettoyeur à moyenne pression si vos tuiles le permettent.
  3. Une fois le toit propre et sec, vous pouvez appliquer un produit anti-mousse, qui permet d’éviter la réapparition de végétation sur le toit.

À la fin de cette opération, le toit doit être propre et dénué de toute mousse. Si vous avez appliqué un produit de traitement, respectez le temps de séchage avant de poser l’hydrofuge.

Notre conseil : prenez aussi le temps de vider et nettoyer la gouttière, indispensable pour l’étanchéité d’un toit.

4) Appliquer l’hydrofuge de toiture

La toiture est réparée, propre et sèche. Il ne reste donc plus qu’à appliquer votre imperméabilisant. Voici quelques conseils pour une application réussie :

  • Lisez attentivement la notice du produit, pour être certain d’une application effectuée dans les règles de l’art.
  • Un traitement hydrofuge s’applique généralement au pulvérisateur. Traitez chaque pan de toit du bas vers le haut, et par bandes verticales.
  • L’application d’un hydrofuge se fait en deux couches. Il faut attendre au maximum une heure avant l’application de la seconde couche, mais l’idéal est de l’appliquer une demi-heure après la première. Si vous êtes rapide, vous pouvez terminer le pan entier de la toiture avant d’entamer immédiatement la seconde couche.
  • Après application, le produit doit sécher plusieurs heures. Assurez-vous donc de traiter la toiture par temps dégagé, et sans aucun risque de pluie.

La toiture doit être couverte de manière uniforme, sans aucun surplus. Si vous oubliez une zone, sachez que cela va entraîner une faiblesse dans l’étanchéité du toit...

Certes, ce traitement complet de la toiture peut sembler complexe, mais gardez bien en tête que poser un hydrofuge sur un toit non préparé va entraîner un résultat de piètre qualité. Le but de l’opération est justement d’avoir un toit parfaitement traité, pendant des années.

À savoir : pensez à découvrir nos estimations du coût de traitement d’une toiture, si vous souhaitez confier votre toit à un artisan professionnel !

Des professionnels vous donnent leurs tarifs pour la pose d'un hydrofuge

Pose d’un hydrofuge pour toit en vidéo

Ces explications sont encore trop confuses pour vous ? Besoin de quelques illustrations en vidéo pour retracer les différentes étapes d’application d’un imperméabilisant de toit ?

Dans ce cas, cette vidéo de deux minutes devrait vous aider à y voir plus clair. Elle résume en effet les différentes tâches nécessaires pour rénover une toiture et la protéger des intempéries :

Quand faut-il appliquer un imperméabilisant de toiture ?

Vous aurez compris que le traitement d’une toiture est plus difficile qu’il n’y paraît ! La bonne nouvelle ?

Ce traitement est exceptionnel. Un bon hydrofuge pour tuiles peut durer jusqu’à dix ans, sans nécessiter d’être renouvelé. Une toiture bien traitée n’aura besoin que d’un nettoyage régulier pour rester belle et parfaitement étanche.

L’application d’un imperméabilisant pour toit doit donc se faire :

  • Sur une toiture neuve : appliquer un traitement sur un toit neuf va augmenter sa longévité et faciliter son entretien.
  • Dès que nécessaire : si vous remarquez que l’effet perlant de votre hydrofuge ne fonctionne plus, et que le toit commence à souffrir de l’humidité, une rénovation et un nouveau traitement s’imposent !

Il reste intéressant de confier la rénovation d’une toiture à un couvreur spécialisé. C’est la garantie d’une opération de qualité, et d’une sérénité d’esprit sur plusieurs années !

Quel est le prix d’un traitement hydrofuge ?

Pour conclure, rappelons brièvement le budget à prévoir pour traiter un toit contre l’humidité.

Un traitement hydrofuge pour toit coûte entre 6 et 20 € le litre environ, voire plus pour certains produits spécifiques. Au final, et coût de l’équipement compris, vous pouvez vous en sortir pour moins de 8 euros du m² si vous réalisez les travaux seuls.

Si vous passez par un spécialiste, le coût va dépendre des travaux entrepris :

  • Prévoyez entre 10 et 15 euros par m² pour l’application d’un imperméabilisant de toit,
  • Comptez entre 20 et 25 € par m² dans le cas d’un nettoyage complet de la toiture, avec application d’un hydrofuge en traitement final.

Certes, le recours à des professionnels va augmenter votre budget, mais il garantit un travail propre, sécuritaire et sans erreur. Il vous permet donc d’obtenir une toiture mieux protégée, et pour plus longtemps.

Si vous vous posez aussi des questions sur le coût d’un démoussage de toit, cette page peut vous renseigner. N’oubliez pas que notre site vous permet de recevoir des devis gratuits et sans engagement, pour tous vos travaux de toiture.

Devis 100% gratuits pour le traitement de votre toiture