Isolation extérieure d'une maison

Si l'isolation intérieure est la plus facile à mettre en œuvre, l’isolation par l’extérieur reste la plus efficace en termes de performance. Elle permet en effet de supprimer entièrement les ponts thermiques, ces brèches par lesquelles le froid se faufile à l’intérieur de votre logement. De façon générale, une isolation extérieure permet de réduire votre consommation énergétique de 40 à 80%. Si vous aussi vous désirez recourir à une isolation par l’extérieur pour votre maison, voici les étapes à suivre.

Recevez des devis gratuitement pour une isolation extérieure de votre maison >>

1) Préparer le mur pour l’isolation extérieure

Appliqué à l’extérieur de votre mur, l’isolant peut souffrir des remontées capillaires mais aussi des projections pendant les jours d’orage. Il est impératif de traiter le soubassement pour protéger efficacement votre isolation extérieure de l’humidité.

Le soubassement va donc être recouvert d’un revêtement bicouche, composé de béton d’une part et de polystyrène d’autre part. Découpez le revêtement jusqu’à la hauteur prévue pour l’isolant, soit 15 ou 20cm du sol.

2) Choisir les matériaux pour l’isolation extérieure

Vous avez plusieurs options pour réaliser une isolation par l’extérieur, entre le polystyrène expansé, la laine minérale ou encore la laine de chèvre, de la famille des isolants naturels.

Les laines minérales telles que laine de roche et laine de verre, restent les isolants les plus abordables. Le prix de l’isolation par l’extérieur avec les laines minérales revient entre 3 et 15€/m2. L’inconvénient avec cet isolant est la faiblesse de ses performances thermiques.

Les isolants synthétiques tels que le polyuréthane ou le polystyrène expansé constituent la solution idéale pour réaliser une isolation par l’extérieur. Plus fins, ces matériaux proposent surtout un rendement thermique optimal. Légers et facilement maniables, c’est véritablement le type d’isolant à privilégier.

Toutefois, le prix d’une isolation extérieure avec des isolants synthétiques revient plus cher, à partir de 15€ du m2.

Quant aux isolants naturels tels que le chanvre, ils sont très écologiques, avec une énergie quasi-nulle et un prix qui tourne souvent autour de 20€/m2.

3) Rassembler le matériel et les outils

Pour réaliser une isolation par l’extérieur, vous aurez besoin d’équipements minimum. Il vous faut notamment :

  • Des équerres de bardages/Des rails profilés,
  • De la colle, adaptée à l’isolant choisi,
  • Du treillis de verre,
  • De l’enduit,
  • Une taloche,
  • Une perceuse/visseuse,
  • Une scie égoïne,
  • Couteau à laine (pour découper la laine minérale),
  • Rosaces,
  • Une meuleuse,
  • Un niveau, de préférence à bulle,
  • Un mètre ruban,
  • Chevilles de type tap-vis,
  • Un échafaudage pour atteindre les hauteurs,

Remarque : une partie de ces équipements sont proposés à la location, notamment l’échafaudage.

4) La réalisation proprement dite de l’isolation extérieure

Maintenant que vous avez tous les outils et les matériaux à portée de main, il est temps de passer à la pose proprement dite.

Mettre en place les équerres de bardage ou rails profilés

Les équerres de bardage sont fixées par les chevilles/vis, à raison de deux vis par équerre. Espacez les équerres d’environ 50cm horizontalement et de 1m verticalement. Assurez-vous d’un bon nivelage pour faciliter le déroulement et la fixation des rouleaux de laine.

Pour les rails profilés, les fixer au-dessus des soubassements préalablement préparés. Ils sont fixés avec les chevilles type tap-vis, à enfoncer avec un marteau. Pour les angles sortant, il faudra réaliser quelques découpes avec la meuleuse. Pour chaque rail, assurez-vous que le nivelage soit parfait.

Obtenez gratuitement les tarifs d'artisans pour l'isolation extérieure de votre maison >>

Fixer les couches d’isolant

Le rouleau de laine est déroulé de haut en bas et fixé avec les équerres et retenu par les rosaces. Pour réaliser les découpes nécessaires, utilisez le couteau à laine. Les rosaces doivent être disposés tous les 80cm, en faisant attention à ne pas être trop proche des bords. Respectez 25cm côté bord.

Pour les panneaux de polystyrène, répartissez la colle sur la plaque. Utilisez environ 2,5kg de colle par m2. Disposez la plaque contre le mur en appuyant pour que la colle prenne.

Assurez-vous dès la pose de l’isolant de sa planéité. Pour les angles, découpez les panneaux avec une scie égoïne et poncez légèrement pour affiner les bords.Pour les jonctions, utilisez également la colle.

Disposer le treillis

Préparez un sous enduit et étalez-le sur la surface de l’isolant. Sans attendre, disposez le treillis en faisant chevaucher les lés de 10cm.

Renforcez les angles avec des baguettes d’angle. Etalez ensuite l’enduit à la taloche de façon à noyer entièrement le treillis.

Important : pour le sous enduit, utilisez environ 2,5kg/m2 et environ 1kg/m2 pour la seconde couche.

La finition de l’isolation extérieure

A ce stade, l’isolation extérieure est quasiment finie. Il ne reste plus qu’à étaler l’enduit de finition pour donner un bel aspect à la façade.

Vous pouvez aussi opter pour un autre revêtement de façade, bardage en bois, parement en pierre naturelle, mais toujours en respectant les règles d’urbanisme de votre région.

Si vous habitez une zone humide, il peut être nécessaire de prévoir un traitement pour imperméabiliser convenablement la façade dont vous retrouverez ici toutes les infos pratiques.

Vous aurez compris que l'isolation extérieure d'une maison est une tâche longue, et qui exige un certain nombre de compétences. Il est ainsi souvent préférable de confier cette tâche à une entreprise d'isolation réputée. Si vous le souhaitez, le formulaire situé en bas de cette page vous permet de recevoir gratuitement jusqu'à cinq devis pour l'isolation extérieure d'une maison.

Tous les devis d'artisans pour l'isolation d'une maison