Façade toiture et isolation

Comment remplacer des tuiles cassées sans danger

par | 16 décembre 2015

Il est important de vérifier régulièrement l’état de votre toiture. Une tuile cassée peut en effet générer des problèmes d’infiltrations d’eau. Pour éviter cela, il suffit pourtant de remplacer les tuiles défaillantes ou abîmées. Ce type de tâche n’est pas forcément difficile, mais il est important de savoir comment changer une tuile avant de chercher à monter sur votre toiture. Travaux Avenue vous explique la technique en détail.

Devis 100% gratuits pour le remplacement de vos tuiles

Tuiles cassées

Pourquoi faut-il remplacer les tuiles abîmées ou manquantes ?

L’efficacité d’une couverture de toit tient avant tout du bon état des tuiles. Voilà pourquoi il est recommandé de nettoyer sa toiture chaque année ou tous les deux ans, et de vérifier l’état des tuiles.

Une tuile brisée peut en effet devenir une source d’infiltration et mettre en danger l’étanchéité de la toiture. Cela risque de déclencher des problèmes d’humidité, voire des dégâts des eaux. Pour éviter cela, il suffit de remplacer chaque tuile abîmée ou manquante.

Nous vous conseillons de surveiller régulièrement l’état de vos tuiles :

  • Après les intempéries : des chutes de grêles ou un orage peuvent facilement abîmer vos tuiles. Méfiez-vous également des forts coups de vent, qui peuvent faire s’envoler les tuiles.
  • Lors de l’entretien du toit : chaque année, prenez le temps de nettoyer la toiture et de vérifier que tout est en place.

À savoir : il n’est pas toujours nécessaire de grimper sur sa toiture pour l’examiner. L’utilisation d’une paire de jumelles ou l’accès à une fenêtre mansardée peuvent vous permettre d’examiner l’état des tuiles simplement et rapidement.

Examiner l’intérieur de vos combles permet également de repérer d’éventuelles infiltrations d’eau, et donc des tuiles manquantes.

Le matériel nécessaire pour changer une tuile

La bonne nouvelle est qu’il est relativement facile de remplacer une tuile manquante. À moins qu’une large partie de votre toiture soit abîmée, vous pouvez vous attaquer seul à ce type de rénovation.

Voici le matériel qu’il vous faut :

  • Une échelle ou un escabeau,
  • Un harnais de sécurité,
  • Des chaussures antidérapantes,
  • Des planches ou une échelle de toit,
  • Une ou plusieurs tuiles de remplacement.

À savoir : au moment de poser une nouvelle couverture de toiture, il est recommandé de garder quelques tuiles de rechange en réserve. Cela vous simplifie la tâche si certaines de vos tuiles s’abîment avec le temps.

Comment changer une tuile ?

Pour remettre rapidement en état votre toiture, rien de plus simple. Il vous suffit de suivre les étapes suivantes :

1. Monter sur le toit

Pour commencer, il va falloir atteindre la tuile à changer. Notez que tous les travaux de toiture sont dangereux, car ils impliquent le travail en altitude.

Pour minimiser les risques, pensez à porter une tenue adaptée : vêtements ajustés, gants, casque, chaussures antidérapantes et harnais de sécurité. Travaillez uniquement par temps sec, et vérifiez la météo. Après une pluie, un toit est glissant et augmente donc les risques de chutes.

Vérifiez également l’absence de vent, extrêmement dangereux lors du travail en hauteur.

De préférence : travaillez à plusieurs. Une personne montera sur la toiture, et la seconde s’occupera de tenir l’échelle. Toutes les personnes au sol durant les travaux doivent porter un casque de chantier, en cas de chute de tuiles.

À savoir : ne montez jamais sur une toiture abîmée ou ancienne. En cas de doute sur la solidité du toit, préférez faire appel à un couvreur spécialisé.

2. Repérer les tuiles à changer

Il est possible que vous n’ayez pas vu l’intégralité des tuiles à changer. Pensez donc à bien examiner l’intégralité de la toiture (sur l’ensemble des pans si votre toiture en a plusieurs).

Il est important de remplacer les tuiles :

  • Manquantes,
  • Fissurées,
  • Brisées,
  • Abîmées.

Le moindre défaut visible peut exiger le remplacement d’une tuile. Les tuiles sales ou couvertes de mousse ne font pas exception à la règle, sauf si vous êtes en mesure de les nettoyer.

Inutile de vous déplacer sur la toiture pour l’examiner : faites cela depuis l’échelle.

3. Monter sur la toiture

Dans l’idéal, il est recommandé de ne pas monter sur la toiture. Mais cela n’est malheureusement pas toujours possible.

Si vous devez grimper, équipez-vous d’un harnais de protection pour limiter les risques. Soyez très prudent au moment de marcher sur le toit :

  • L’idéal est de fixer un chemin de planches, pour pouvoir circuler sur le toit. Au moment de remplacer une tuile, appuyez-vous sur l’une des planches pour éviter de briser les tuiles.
  • L’échelle de toit peut également être une bonne solution pour éviter d’avoir à poser des planches. Il faut alors bien l’attacher aux extrémités du toit.
  • Si vous devez marcher sur une tuile, posez uniquement le pied sur le point de rencontre des tuiles (là où elles sont le plus solide). Mais attention : le risque de les briser est plus grand que si vous utilisez un chemin de planches.

Pour rénover votre toiture, il faut travailler de haut en bas, en remplaçant en premier lieu les tuiles les plus hautes. Cela vous permet d’être sûr que l’ensemble de la toiture est rénové quand vous rejoignez l’échelle.

Notez que vous n’êtes pas à l’abri de briser quelques tuiles en voulant en réparer. D’où l’intérêt de disposer d’un stock conséquent de tuiles de remplacement.

Comparez les devis de couvreurs proches de chez vous pour vos travaux

4. Enlever les tuiles abîmées

Les tuiles d’une toiture sont emboîtées les unes sur les autres. Pour remplacer une tuile abîmée ou poser une tuile manquante, il faut commencer par retirer les tuiles qui l’encerclent.

Soulevez prudemment les trois tuiles qui encerclent la pièce à changer, à savoir :

  • La tuile située au-dessus de la tuile à changer,
  • La tuile située à gaucher de la tuile à changer,
  • La tuile qui relie les deux autres tuiles à bouger.

Si vous arrivez à soulever ces trois tuiles à une seule main, il vous suffit d’ôter la tuile à remplacer avec votre seconde main.

Si c’est impossible, utilisez des cales pour maintenir les tuiles légèrement soulevées. Cela sera suffisant pour ôter la tuile à changer.

La tuile doit s’enlever naturellement, sans que vous ayez à forcer. Le port de gants de travail vous évitera de vous blesser durant l’opération.

Important : pensez toujours à évacuer rapidement les tuiles que vous enlevez. La chute d’une tuile peut être très dangereuse, d’où l’intérêt de descendre prudemment toutes les tuiles abîmées que vous enlevez.

5. Remplacer les tuiles

Il est aussi facile de remettre une nouvelle tuile que d’enlever une ancienne.

Comme précédemment, il vous suffit de soulever les trois tuiles qui entourent le trou, puis de glisser la nouvelle tuile dans son emplacement.

Si vous aviez utilisé des cales, il vous suffit de glisser la tuile, puis d’enlever prudemment les cales.

Les tuiles doivent être parfaitement emboîtées et ne souffrir d’aucun défaut.

6. La fin des travaux

Une fois l’ensemble des tuiles remplacées, vérifiez que vous n’avez rien laissé sur la toiture : anciennes tuiles, outils, planches, etc.

Il ne vous reste plus qu’à descendre et à profiter de votre toiture parfaitement rénovée !

Quel prix pour remplacer une tuile ?

Si vous suivez notre méthode, le remplacement d’une tuile sera quasiment gratuit ! Une tuile de remplacement coûte entre 50 centimes et 1 € l’unité. Veillez à opter pour des teintes similaires à celle de votre toiture.

Si vous n’êtes pas équipé, comptez entre 10 et 20 € par jour pour la location d’une échelle. Les tarifs sont similaires pour la location d’une échelle de toit.

Si vous passez par une entreprise de toiture, il faut compter au minimum 15 € par tuile remplacée, plus une vingtaine d’euros de frais de déplacement.

Il est donc évident que notre méthode peut vous permettre d’économiser beaucoup quand il s’agit de remettre à neuf votre toiture.

En revanche, ne vous mettez jamais en danger. Si vous ne vous sentez pas à l’aise au moment de réparer votre toit, préférez passer par un spécialiste. C’est une assurance de qualité et de sécurité pour vos travaux.

demande des devis
trouver des chantiers