Le choix de panneaux PVC pour clôture : toutes les infos

Faire poser une barrière en PVC peut être une excellente idée dans de nombreuses situations. Il faut dire que le PVC est un matériau à la fois solide et abordable. En revanche, mieux vaut bien se renseigner avant l’achat d’un panneau en PVC pour clôture. Et pour cause, cette solution de barrière n’a pas que des avantages. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur ces modèles de clôtures pour jardin.

Obtenez des devis 100% gratuits pour votre clôture

Présentation du panneau de PVC pour clôture

Il existe de nombreuses solutions pour clôturer un terrain ou poser une barrière. Depuis le simple grillage souple au mur en béton, il est parfois difficile de faire son choix.

Opter pour des panneaux de PVC est une solution comme une autre lorsqu’on cherche à mieux protéger son terrain. Cependant, il faut comprendre que les panneaux en plastique peuvent avoir certaines limites.

Nous avons listé pour vous les intérêts et défauts d’une telle solution :

Les avantages des barrières en PVC

L’achat de panneaux de clôtures constitués de PVC a de quoi attirer. Et pour cause, ce type de barrière dispose de multiples avantages :

  • Un prix abordable : ne le cachons pas, le PVC est un matériau à l’excellent rapport qualité/prix. Les panneaux en PVC sont ainsi bien moins coûteux que la majorité des panneaux en bois, en bois composite ou encore en aluminium.
  • Une solidité a toute épreuve : une barrière en PVC est plus résistante qu’un simple grillage. Elle offre donc une réelle protection contre les intrusions. Elle protège par ailleurs du vent, ce qui peut être très apprécié lorsque vous souhaitez profiter du jardin.
  • Un excellent brise-vue : ces panneaux de clôture sont opaques et dissimulent donc votre terrain des regards indiscrets.
  • Une bonne durabilité : si elles sont moins durables que les clôtures en alu, la durée de vie des clôture en PVC peut s’étaler sur plus de 10 ans.
  • Un entretien simplissime : le PVC est un matériau qui ne nécessite pratiquement pas d’entretien. Il n’est en effet pas sensible aux moisissures ou à l’humidité. Un simple coup d’éponge et d’eau savonneuse suffit à le nettoyer.

En résumé, cette solution est idéale si vous souhaitez poser une clôture brise-vue à petit prix. Mais gardons en tête qu’il s’agit d’une solution de barrière d’entrée de gamme. Mieux vaut bien vous renseigner sur ses limites avant la pose...

À savoir : si votre seule priorité est de trouver une clôture pas chère, privilégiez la pose d’un grillage souple. C’est la solution la plus abordable pour une clôture basique. Mais il faut avouer qu’elle a très peu de charme.

Les limites de ce type de clôture

Il est bon de comprendre que le PVC a certaines limites. Cela ne veut pas dire qu’il faut le fuir à tout prix, mais simplement comprendre vers quoi vous vous engagez.

Ainsi, les panneaux en PVC pour clôture ne sont pas totalement dénués de défauts, que nous allons lister :

  • Une esthétique discutable : très longtemps, les panneaux de PVC étaient uniquement blancs. Aujourd’hui, ils se déclinent en plusieurs coloris, et on trouve même des clôtures de PVC imitation bois. Malgré tout, l’aspect du PVC ne plaît pas à tout le monde.
  • Un certain vieillissement : avec le temps, le PVC a tendance à jaunir ou à perdre de son éclat (en particulier s'il s'agit d'une clôture blanche). Il marque également les coups, ce qui peut gêner son esthétique. Contrairement à une clôture en bois, ce matériau ne peut pas être rénové.
  • Un choix limité : si les fabricants ont tendance à innover, par exemple avec des brises vue en PVC tressé, les panneaux de PVC profitent d’un choix assez limité de designs et de coloris.

Il faut donc comprendre que ce matériau reste une solution entrée de gamme. Si vous êtes à la recherche d’une clôture très esthétique et particulièrement durable, privilégiez les barrières en aluminium, qui sont cependant nettement plus coûteuses.

Comment poser des panneaux de clôture en PVC ?

La pose d’une clôture en PVC est réputée comme relativement facile. Et pour cause, on trouve de nombreux kits pour barrière en PVC, qui fournissent tous les éléments nécessaires à la pose, et vous permettent de monter vos panneaux rapidement.

Malgré tout, mieux vaut être un bon bricoleur pour s’attaquer à un tel projet. Dans de nombreux cas, il est préférable de confier ce chantier à un spécialiste.

Il faut noter que la pose d’un panneau en PVC pour clôture peut se faire :

  • Sur un muret,
  • Ou directement dans le sol.

Voici quelques indications sur la mise en place de tels travaux :

La pose d’une clôture en PVC sur muret

On trouve de multiples barrières en PVC qui sont montées sur un muret. C’est une solution simple pour habiller ou surélever un muret.

Dans ce type de cas, la mise en place passe par les étapes suivantes :

  1. La construction du muret : si le mur n’est pas encore en place, mieux vaut confier la construction du muret à un maçon.
  2. La prise de mesure : avant la pose de la clôture, il est important de tracer une ligne de repère, bien au milieu du muret, puis de représenter l’emplacement des poteaux de clôture tout au long de la ligne.
  3. La pose des poteaux : vos panneaux en PVC vont s’appuyer sur des poteaux. La pose peut se faire par scellement (au béton) ou à l’aide de vis ou d’embases. Lisez les indications de votre kit pour barrière en PVC.
  4. Le montage de la clôture : par la suite, il ne reste plus qu’à monter les différents éléments de clôture. Bien souvent, un panneau en PVC se monte à l’horizontale, en glissant lame après lame. N’oubliez pas les finitions, notamment avec la pose des capuchons de poteaux.

N’hésitez pas à consulter cette vidéo d’installation d’une clôture sur muret pour avoir une meilleure idée des travaux que cela exige :

Mise en place de panneaux de clôture en PVC

Il faut noter que les clôtures en PVC peuvent être posées à même le sol. Si vous ne souhaitez pas monter un muret en briques, il suffit d’opter pour des panneaux suffisamment hauts pour protéger votre terrain.

Dans ce cas, l’installation sera plus ou moins la même, si ce n’est qu’il faudra réaliser les fondations des poteaux :

  • Un poteau de PVC pour clôture doit être enfoncé à environ 60 cm de profondeur.
  • Une couche de 15 cm de gravier doit être préparée dans les fondations, pour faciliter l’évacuation des eaux.
  • Chaque poteau doit être scellé au béton, pour une durabilité optimale.

Il est vital de bien positionner chaque poteau pour une barrière stable. N’hésitez pas à demander des devis pour clôture en PVC si vous pensez que les travaux sont trop délicats à réaliser.

À savoir : la pose des vos panneaux de clôture peut également être réalisée à l’aide de vis, par exemple sur une dalle ou sur une terrasse en béton.

Des professionnels de la clôture en PVC vous envoient leurs tarifs

Le prix d’une clôture en PVC

Pour conclure, abordons le sujet du budget pour une telle solution... Comme vu plus haut, les clôtures en PVC sont parmi les moins coûteuses. Ce matériau d’entrée de gamme offre en effet un excellent rapport qualité-prix.

À titre informatif, voici quelques estimations pour l’achat d’éléments de clôtures en PVC :

  • Un panneau de clôture en PVC : coûte en général entre 60 et 100 euros par mètre linéaire.
  • Un poteau en PVC : coûte entre 10 et 30 euros.
  • Un capuchon de poteau en PVC : coûte aux alentours de 5 euros.

Recourir à des kits pour barrières en PVC peut vous permettre de bénéficier d’une barrière sous les 80 € par mètre linéaire. Pose comprise, on se situera plus souvent aux alentours des 110 à 150 €, et parfois plus pour les solutions les plus design.

Mais pour connaître des tarifs exacts pour votre future clôture, le mieux reste encore de demander des devis de pose de clôture ! Différents professionnels peuvent en effet vous aider à estimer clairement votre budget de clôture.

Vos commentaires
Site 100% sécurisé
Plus de 40 000 artisans
Tous vos devis gratuits
Dans toute la France
Vos données sécurisées
Lire les avis

Devis gratuits d'artisans près de chez vous pour l'installation de clôtures