La VMI : prix, pose, fonctionnement le point sur cette ventilation

Si la ventilation mécanique par insufflation (VMI) est bien moins connue que la VMC en terme de ventilation de maison, cela reste une solution très appréciable. En effet, la VMI est nettement plus simple à poser qu’une VMC à double flux. Un peu perdu par toutes ces appellations ? Laissez-nous vous expliquer simplement le fonctionnement et le prix d’une ventilation par insufflation. Cette technique n’aura plus de secret pour vous !

Obtenez des devis gratuitement pour la pose d'une VMI

Qu’est que la ventilation mécanique par insufflation ?

La VMI est une méthode de ventilation encore assez récente, réputée grâce à sa facilité d’installation et à son efficacité pour lutter contre l’humidité et assainir l'air d'une maison.

Sur le marché de la ventilation, elle s’oppose notamment à la ventilation mécanique contrôlée (VMC), qui équipe la plupart des logements aujourd’hui.

Présentation de la ventilation mécanique par insufflation

La ventilation par insufflation est une technique de ventilation surprenante, puisqu’à l’opposé de ce qu’on connaissait jusqu’à son apparition. Elle permet en effet de ventiler une maison en insufflant de l’air à l’intérieur, comme son nom l’indique.

Voici comment fonctionne une VMI :

  1. Une arrivée d’air extérieure permet d’insuffler l’air dans la maison.
  2. L’arrivée d’air est reliée à des bouches d’insufflation, placées dans les pièces à vivre (essentiellement dans la salle de bain et la cuisine).
  3. Un bloc moteur, qui fonctionne généralement à l’électricité, permet de démarrer le VMI. Certains modèles sont hydroréglables, c’est-à-dire qu’ils s’activent uniquement à partir d’un certain niveau d’humidité.
  4. Une fois activée, la VMI va insuffler de l’air pur (issu de l’extérieur, puis filtré) et chaud (grâce à un système préchauffant) dans la maison.
  5. Grâce à la pression, l’air vicié va être évacué par les grilles d’aération (notamment présentes dans les fenêtres), ce qui permet le renouvellement de l’air.

Cette vidéo de présentation montre clairement comment la ventilation par insufflation renouvelle l’air de la maison :

À savoir : le terme « ventilation mécanique par insufflation » est un nom déposé par un constructeur. Mais plusieurs fournisseurs de ventilation utilisent cette technologie.

Quel est le rôle de la ventilation par insufflation ?

Comme tout autre système de ventilation, la VMI a différents rôles :

  • Renouveler l’air ambiant,
  • Éviter l’humidité dans les pièces d’eau (et donc éviter l'apparition de champignons et moisissures),
  • Assainir l’air de la maison, notamment en ville (où l’air est pollué).

En bref, elle est idéale pour garantir la ventilation de la maison. On la considère d’ailleurs comme très efficace pour limiter la présence d’allergène dans l’air, puisque l’air insufflé dans la maison est systématiquement filtré.

Cette solution de ventilation permet également d’éliminer le gaz radon dans l’air intérieur, un gaz naturel cancérigène très présent dans les régions granitiques.

Différence entre une VMC et une VMI

Il est parfois difficile de comprendre la différence entre une ventilation mécanique contrôlée et une ventilation par insufflation.

La différence est en réalité assez simple : une VMI insuffle de l’air neuf dans la maison pour le renouveler, tandis qu’une VMC aspire l’air hors de la maison. Dans la pratique, la VMI assure un air plus sain, à condition de bien l’entretenir et de changer régulièrement les filtres.

Les autres différences sont les suivantes :

  • Une VMI est plus simple à installer qu’une VMC à simple ou double flux,
  • La VMI est plus coûteuse que la VMC à simple flux, mais moins coûteuse que la VMC à double flux,
  • La ventilation par insufflation s’intègre très bien à un système de puits canadien,
  • Contrairement à la VMC, la VMI ne refroidit pas la maison, car elle insuffle un air sec et chaud.

Si tout porte à croire que la VMI est une solution idéale pour un air sain, son principal défaut est son manque de popularité. Comme il est encore assez peu développé, on dispose encore d’assez peu de retours sur ce moyen de ventilation.

À savoir : en rénovation, une VMI peut facilement remplacer un système de VMC à simple flux.

VMI : prix d’achat et de pose

Avant la mise en place d’un système de ventilation, il est important de bien se renseigner sur le budget à prévoir.

Comme vu plus haut, les prix de la VMI se situent entre ceux de la VMC à simple flux et ceux de la VMC à double flux.

Le prix va dépendre de vos besoins et du recours (ou non) à un installateur :

  • En moyenne, il faut prévoir entre 2000 et 3000 euros pour faire installer une ventilation par insufflation. Ce prix englobe l’achat du matériel et sa pose, avec la mise en place d’une bouche d’insufflation unique.
  • Si vous êtes en mesure d’installer vous-même votre système d’insufflation, ou de remplacer une VMC à simple flux par une VMI, on trouve des systèmes de ventilation centralisée par insufflation à partir de 400 euros. En ajoutant l’achat du matériel et des conduits de ventilation, vous pouvez aisément vous en sortir pour moins de 1000 euros.

Il est toujours délicat d’installer ou de choisir un système de ventilation. Pensez toujours à comparer les offres qui vous sont faites, et à examiner en détail les produits qui vous sont proposés.

À savoir : selon les aménagements nécessaires, il arrive que les tarifs de pose soient plus élevés encore. Pour être fixé, n’hésitez pas à demander un devis de ventilation par insufflation sur notre site. Nous vous permettons de recevoir jusqu’à cinq devis gratuits et sans engagement.

Recevez les tarifs de professionnels locaux pour l'installation d'une VMI

La pose d’une VMI en ventilation

La pose d’une ventilation mécanique par insufflation est souvent jugée plus simple que celle d’une VMC. En revanche, mieux vaut passer par un installateur professionnel si vous n’avez aucune expérience en ventilation.

Et pour cause, une ventilation mal installée peut facilement nuire au confort de votre maison, ou à la qualité de l’air.

Comment poser une ventilation par insufflation ?

Concernant l’installation d’une VMI pour ventilation, cette dernière passe par différentes étapes :

  • La pose du bloc moteur : on pose généralement le bloc moteur d’une VMI dans les combles, bien à l’abri. Il est indispensable que le moteur soit situé dans un endroit accessible, pour faciliter son entretien et sa maintenance.
  • La pose des bouches d’insufflation : selon la taille de la maison, il faut prévoir une à plusieurs bouches d’insufflation d’air différentes. Il faut au moins poser une bouche d’insufflation dans la salle de bain. Idéalement, les différentes bouches doivent être éloignées, pour optimiser le renouvellement de l’air.
  • La pose de l’arrivée d’air : au choix, l’arrivée d’air peut être située sur la toiture (elle insuffle alors l’air extérieur) ou encore dans les combles (elle insuffle alors l’air chaud présent dans les combles). On considère qu’il est préférable qu’elle soit en extérieur, mais cela implique des travaux plus complexes.
  • La pose de conduits : naturellement, un réseau de conduits doit relier bloc moteur, arrivée d’air et bouches d’insufflation. Idéalement, ces conduits sont situés dans les combles, et donc invisibles à l’intérieur de la maison.

Un système de ventilation mécanique par insufflation fonctionne à l’aide d’un préchauffage (généralement une résistance électrique), qui permet de réchauffer l’air insufflé dans la maison.

On peut envisager de coupler la VMI avec un système de puits canadien, de manière à limiter son coût de consommation.

À savoir : le fonctionnement d’une VMI s’appuie sur l’existence d’arrivées d’air dans la maison (par exemple dans le montant des fenêtres), qui permettent à l’air vicié de s’échapper. Sa pose peut donc éventuellement nécessiter de remplacer vos menuiseries ou d'aménager des arrivées d'air.

L’entretien d’une VMI

Outre la pose, pensez à vous renseigner sur l’entretien de votre système de ventilation.

Pour cela, il est indispensable de consulter la notice de votre appareil, ou encore de demander conseil à votre constructeur.

Il est indispensable de changer le filtre d’une ventilation par insufflation une fois par an. Un contrôle régulier de l’appareil permet également de vous assurer de sa longévité et de son bon fonctionnement.

Trouver un spécialiste de la ventilation par insufflation

Besoin d’aide pour trouver un installateur de ventilation ? Dans ce cas, n’hésitez pas à utiliser notre formulaire de demande.

Notre site vous permet de recevoir de manière gratuite et sans engagement jusqu’à cinq devis pour une ventilation mécanique par insufflation.

C’est une manière simple de :

  • Connaître et estimer votre budget de ventilation,
  • Comparer les tarifs des installateurs,
  • Comparer les systèmes de ventilation qui vous sont proposés.

N’hésitez pas à demander vos estimations tarifaires gratuites dès à présent !

faites une demande de devis gratuite pour l'installation d'une VMI