Changer de domicile pour partir dans les Dom-Tom avec nos conseils

Vous rêvez de déménager dans les DOM-TOM ? Finie la grisaille de la métropole, et bonjour les paysages paradisiaques de la Réunion, de la Guyane ou de la Martinique ! Mais avant de profiter des beautés de la France d’outre-mer, mieux vaut bien préparer le déménagement. Et pour cause, un déménagement dans les DOM-TOM ne se fait pas du jour au lendemain, et nécessite certaines précautions. Voici 10 conseils indispensables pour déménager en outre-mer !

Des professionnels en déménagement vous offrent des devis gratuitement

Déménagement en outre-mer : toute une préparation !

De très nombreux Français décident chaque année de quitter la métropole pour rejoindre un département d’outre-mer.

Il faut dire que déménager à la Réunion, en Guadeloupe ou encore en Martinique offre un véritable nouveau départ. Mais avant de céder à un tel rêve, il est bon de réaliser que déménager dans les DOM-TOM nécessite de nombreuses démarches.

Même si vous restez sur le territoire français, il n’empêche que déménager en Martinique ou dans les territoires d’outre-mer ne se fait pas du jour au lendemain, et nécessite une grande préparation.

Nos conseils sont justement là pour vous aider à mieux préparer ce projet unique :

Nos 10 conseils pour déménager dans les DOM-TOM

Vous avez toujours rêvé de vivre dans les DOM-TOM ? Votre employeur vous a informé qu’il souhaite vous muter dans un département français d’outre-mer ? Vous rêvez d’un changement de vie, et pensez pouvoir le trouver en Guyane, en Guadeloupe ou encore à la Réunion ?

Quel que soit votre cas de figure, prenez le temps de lire les conseils suivants, car ils peuvent s’avérer primordiaux pour réussir un déménagement vers les DOM-TOM :

1. Renseignez-vous sur la vie dans les DOM-TOM

Si vivre en Martinique ou à la Réunion a toujours été votre rêve, notre premier conseil est d’éviter d’idéaliser ces destinations.

Ne vous détrompez pas : la vie dans les DOM-TOM est très souvent un vrai souffle d’air frais et de renouveau chez les métropolitains… mais tout le monde ne s’y habitue pas !

Il est donc bien important de vous renseigner en détail sur l’île qui vous intéresse, et notamment d’en apprendre plus sur :

  • Le cadre de vie (les principales villes, les us et coutumes, les risques, etc.),
  • Le climat,
  • Les spécialités locales,
  • Le coût de la vie en outre-mer,
  • Le marché immobilier,
  • Le marché de l’emploi dans les DOM-TOM,
  • Etc.

L’une des pires erreurs à faire serait de considérer que vous allez vivre comme en France métropolitaine. Il faut comprendre que chaque département français d’outremer a ses spécificités, son rythme, ses coutumes…

Si vous vous lancez vers l’inconnu (aussi existant que cela puisse paraître), rien ne dit que vous n’allez pas déchanter une fois arrivé sur place.

2. Visitez le département d’outremer qui vous intéresse

Comme nous le conseillons de manière générale à un Français qui cherche à déménager à l’étranger, mieux vaut visiter le territoire d’outremer qui vous intéresse avant d’y emménager. C’est le meilleur moyen de préparer votre futur déménagement, et de savoir si vous serez en mesure de vous accoutumer.

Gardez bien en tête que déménager dans les DOM-TOM est un projet coûteux, et qui nécessite une grande implication.

Nombreux sont les Français de métropole à ne rester que quelques mois en Réunion ou en Martinique, puis à revenir en métropole (par manque de travail, d’informations ou de préparation).

Même si, ne le cachons pas, un aller-retour vers les DOM-TOM n’est pas gratuit, cela reste nettement moins coûteux qu’un déménagement aller-retour après quelques mois sur place !

Notre conseil : à défaut de vous rendre directement sur place, prenez le temps de consulter des habitants de l’île qui vous intéresse ainsi que des anciens métropolitains qui y ont emménagé (on trouve de nombreux forums de discussion sur internet). Ce sont les mieux à même de vous informer sur les réalités locales et de répondre à vos questions les plus précises.

3. Préparez votre déménagement dans les DOM-TOM bien à l’avance

Votre projet de déménagement en outremer est bien arrêté ? Votre mutation vers les DOM-TOM a été acceptée ? Dans ce cas, notre meilleur conseil est de prendre le temps de bien tout préparer.

Les déménagements qui se préparent sur un coup de tête, du jour au lendemain, sont souvent les plus catastrophiques !

Préparer son déménagement vers les DOM-TOM six mois à l’avance (ou plus) ne comporte que des avantages :

  • Vous pouvez mieux vous renseigner sur votre destination,
  • Vous pouvez vous préparer au mieux, et ne rien oublier,
  • Vous pouvez comparer les devis de déménagement pour les DOM-TOM, et profiter des meilleurs tarifs,
  • Vous pouvez préparer sereinement votre budget pour déménager.

Il est évidemment frustrant de préparer sa nouvelle vie plusieurs mois à l’avance. Cependant, gardez en tête qu’un projet mûrement réfléchi et travaillé a plus de chances de se concrétiser qu’une envie décidée sur un coup de tête !

4. Renseignez-vous sur les démarches à réaliser pour déménager dans les DOM-TOM

Même si partir en Guyane ou en Martinique ne vous fait pas quitter le territoire français, ce n’est pas une raison pour négliger les démarches que cela peut impliquer !

Comme pour tout déménagement, vous allez devoir prendre en charge de nombreuses démarches :

  • Inscrire les enfants à la crèche, ou dans une nouvelle école.
  • Déposer votre préavis pour quitter votre logement en France métropolitaine.
  • Prévenir le service des impôts.
  • Prévenir les organismes de prestations sociales (CAF, caisse d’assurance maladie, etc.).
  • Résilier ou modifier vos contrats de mutuelle (notamment l’assurance automobile).
  • Résilier ou modifier vos abonnements téléphoniques, électricité, internet, portable, etc.

Cette liste n’est pas exhaustive. Pour exemple, l’une des démarches à ne pas négliger est tout simplement l’organisation du déménagement !

N’hésitez pas à vous renseigner dans votre mairie actuelle si vous avez des questions sur les démarches à réaliser.

Connaître les tarifs pour un déménagement dans les Dom-tom

5. Déménagement en outre-mer ? Voyagez léger !

Tout est confirmé ? Votre déménagement en Guyane ou à la Réunion va bien se réaliser, et vous êtes conscient des démarches à effectuer.

Dans ce cas, voici un conseil pratique si votre budget de déménagement dans les DOM-TOM est limité : mieux vaut emporter le moins d’affaires possible lors de votre déménagement.

Pour exemple, les meubles non exotiques ont tendance à mal supporter le climat d’outre-mer. Vos meubles risquent de souffrir à la fois du trajet, mais aussi une fois à l’arrivée. Dès lors, il peut être plus prudent de ne pas (tous) les emporter.

À savoir : en revanche, il est souvent conseillé d’emporter sa voiture dans les DOM-TOM (par exemple par transport roulier : le fameux Ro-Ro). Si votre voiture est en bon état, cela peut être un bon investissement, car les voitures sont souvent très coûteuses dans les DOM-TOM.

6. Vérifiez la compatibilité de vos appareils électriques

En complément du conseil précédent, il est bon de savoir que les normes électriques ne sont pas toujours les mêmes en métropole que dans les DOM-TOM.

Il se peut que votre matériel électrique ne soit pas pleinement compatible dans le département d’outre-mer qui vous intéresse. Dès lors, inutile de l’emmener avec vous (mieux vaut le vendre avant de partir). Il est par exemple vivement conseillé d’acheter un frigidaire sur place plutôt que de conserver le votre.

En revanche, mieux vaut bien réfléchir à ce que vous conservez ou non. L’achat de matériel sur place est souvent plus coûteux qu’en métropole. Dès lors, si vous avez un superbe téléviseur ou du matériel haut de gamme, il peut être utile de le conserver (en prenant soin de bien le protéger pour le déménagement !).

7. Déménagement professionnel ? Négociez auprès de votre entreprise

Si vous déménagez dans le cadre d’une mutation, n’hésitez pas à négocier des termes du déménagement auprès de votre employeur :

  • Vous pouvez exiger des jours de congé pour le déménagement,
  • Vous pouvez exiger une participation (totale ou partielle) pour les frais de déménagement dans les DOM-TOM,
  • Vous pouvez exiger une aide au déménagement ou un accompagnement.

Naturellement, chaque employeur a sa propre politique pour de telles mesures, et les aides financières de votre entreprise ne sont donc pas garanties.

8. Budgétisez votre déménagement

Si vous l’ignorez encore, le prix d’un déménagement dans les DOM-TOM peut être assez élevé. Vous pouvez consulter cette page pour en savoir plus sur le sujet, mais sachez d’entrée de jeu qu’il faut prévoir entre 2000 et 4000 euros au minimum !

Mieux vaut prévoir un budget confortable pour le déménagement, et vous renseigner sur l’ensemble des frais à prévoir.

Le budget du déménagement en Réunion, Guyane ou Martinique dépend également des frais que vous engagerez une fois sur place : achat de meubles, location d’un appartement ou d’une maison, etc.

Prévoyez également quelques mois pour trouver un travail sur place, si vous n’en avez pas déjà un.

À savoir : ne négligez jamais l’impact du coût de la vie sur votre budget quotidien. On considère que la vie dans les DOM-TOM peut coûter jusqu’à 30 % plus cher. Mieux vaut bien prévoir cette hausse de budget avant de déménager.

9. Comparez les solutions de déménagement dans les DOM-TOM

Il faut savoir qu’il existe différentes manières de déménager dans les DOM-TOM. Selon votre lieu de destination et d’arrivée, vous pouvez profiter de plusieurs options :

  • Transport roulier (Ro-Ro),
  • Fret aérien,
  • Fret maritime,
  • Etc.

Pensez à toujours comparer les devis pour déménager dans les DOM-TOM, et les différentes prestations qui vous sont faites.

Pour exemple, faire appel à une société de déménagement vers l’Outremer vous permet souvent de profiter d’un service complet et de limiter les démarches, mais ce sera souvent plus coûteux que de faire directement appel à un transporteur maritime.

10. Faites assurer vos biens

Enfin, notre dernier conseil pour réussir un déménagement dans les DOM-TOM : ayez toujours le réflexe de faire assurer vos biens !

Vous allez voir que certaines assurances sont parfois optionnelles chez les transporteurs ou déménageurs pour les DOM-TOM. S’il est tentant de ne pas payer d’assurance pour limiter les frais, ne faites pas cette erreur !

N’oubliez pas que le fret maritime ou aérien peut endommager vos biens (en particulier les plus précieux), ou qu’un retard sur l’arrivée peut engendrer des frais. Mieux vaut être assuré contre ce type de désagréments.

À savoir : ce n’est pas une raison pour payer n’importe quelle assurance. Vérifiez toujours ce que comprend l’assurance, et à quoi s’engage votre transporteur.

Quel est le coût d’un déménagement dans les DOM-TOM ?

Nous avons fait le tour de nos 10 conseils pour réussir son déménagement en Outre-mer. Nous espérons sincèrement avoir pu vous aider et vous guider pour cette nouvelle étape de votre vie.

Il est désormais important pour vous de budgétiser au mieux votre départ. On considère qu’il faut prévoir entre 2000 et 10 000 euros en moyenne pour déménager dans les DOM-TOM.

Les frais vont dépendre des moyens engagés et de la quantité de biens à transporter. Le mieux à faire pour estimer votre budget de manière rapide et précise est de comparer les devis de déménagement dans les DOM-TOM.

Cette page de notre site peut vous aider à choisir la meilleure société de déménagement pour réussir votre projet.