Diagnostic termites : les informations nécessaires à connaître

L’état relatif à la présence de termites, aussi appelé « diagnostic termites » est l’un des diagnostics immobiliers qui peut s’avérer obligatoire lors de la vente d’une maison. Seulement, il faut savoir qu’une expertise des termites n’est pas toujours nécessaire dans le cas d’une vente immobilière. Vous vous renseignez sur le diagnostic termites ? Vous souhaitez connaître son prix ? Vous aimeriez faire réaliser un traitement contre les termites ? Travaux Avenue vous informe en détail !

Recevez des devis pour un diagnostic termites

Qu’est-ce que le diagnostic termites ?

Le diagnostic termites est un diagnostic immobilier qui peut s’avérer obligatoire, et vise à informer le futur propriétaire d’un bien immobilier de la présence (ou non) de termites dans le bien qui l’intéresse.

Tout savoir sur l’état relatif à la présence de termites

Si on parle généralement de « diagnostic termite », le terme correct pour désigner cet examen immobilier est « état relatif à la présence de termites ».

Lors de cet examen, un diagnostiqueur immobilier s’assure de l’absence d’insectes xylophages dans le bien diagnostiqué. Il faut comprendre que les insectes mangeurs de bois représentent un vrai danger pour tout bâti, notamment en s’attaquant à la charpente.

Dès lors, mieux vaut être assuré qu’une maison n’est pas victime de termites avant son achat, sans quoi cela entraînerait des frais supplémentaires pour l’acquéreur.

Le diagnostic termite est-il obligatoire ?

Il faut savoir que l’état relatif à la présence de termites peut faire partie des diagnostics immobiliers obligatoires.

Cependant, cette obligation ne s’applique que dans les zones déclarées comme infestées par les termites. Ces zones sont déterminées par arrêté, et peuvent donc varier d’une période à l’autre.

De manière générale, le diagnostic termites est souvent obligatoire :

  • Dans le sud-ouest de la France.
  • En Ile de France.
  • Dans les départements attenants à la Garonne, la Loire et les vallées du Rhône.
  • Dans les départements des côtes méditerranéenne et atlantique.

Les termites sont généralement absentes des régions le plus au nord, soumises à des températures trop froides. Étant donné que les termites peuvent toucher plus ou moins de régions au fil du temps, veillez toujours à ne pas être concerné avant la mise en vente de votre bien immobilier.

Pour information, dès lors qu’une maison est infestée par les termites, sa zone géographique devient considérée comme « à risque », ce pour quoi les zones infestées peuvent évoluer au fil du temps.

À savoir : pour savoir si votre région est déclarée comme infestée par les termites, il vous suffit de vous rapprocher de votre mairie, ou encore de vous renseigner en ligne.

Comment se déroule un diagnostic termite ?

Un diagnostic des termites doit obligatoirement être réalisé par un diagnostiqueur immobilier certifié par le comité français d’accréditation (Cofrac).

Ce diagnostic consiste simplement en un examen visuel des différentes parties en bois de la maison, en particulier la charpente. En cas de doute, le diagnostiqueur peut utiliser un poinçon dans certaines parties du bois, pour vérifier la présence de termites.

En revanche, l’analyse des parties non accessibles de la maison n’est pas réalisée (pour exemple des parties de charpente non accessibles).

Une fois le diagnostic réalisé, l’état relatif à la présence de termites est remis au propriétaire. Ce document détaille les différentes parties examinées, et peut révéler la présence de termites.

Important : lorsqu’il est obligatoire, le diagnostic termites doit être intégré au Dossier de Diagnostics Techniques (DDT) du bien immobilier, et remis à l’acquéreur du bien.

Quelle est la durée de validité d’un diagnostic de termites ?

Dans le cas où le diagnostic est négatif (aucun termite détecté), la durée de validité de l’état de présence de termite est de 6 mois.

Si le bien n’a pas été vendu d’ici là, le propriétaire sera dans l’obligation de faire réaliser un second diagnostic. Il est donc préférable de réaliser ce diagnostic peu avant la mise en vente de votre logement, voire juste avant la signature de l’acte de vente.

N’hésitez pas à consulter ce lien pour un point complet sur la durée de validité des différents diagnostics immobiliers.

Que se passe-t-il si le diagnostic révèle la présence de termites ?

Dans le cas où le diagnostic est positif (présence de termites avérée), le propriétaire dispose d’un délai d’un mois pour en informer sa mairie.

Généralement, il sera tenu d’effectuer le traitement des parasites (dont le prix est précisé ici) dans les plus brefs délais.

Si le propriétaire refuse de traiter son bien, la mairie peut le forcer à réaliser le traitement contre les parasites du bois, dans l’objectif de limiter la propagation des insectes xylophages aux bâtiments voisins.

Quels risques en cas d’absence de diagnostic termites ?

Lors de la vente d’un bien immobilier dans une zone infestée par les termites, l’oubli de faire réaliser ce diagnostic peut entraîner des risques importants pour le propriétaire du bien immobilier en vente.

En effet, si un acquéreur découvre la présence de termites dans un bien dont le DDT ne contient pas ce fameux diagnostic, il peut prendre certains recours en saisissant le tribunal de grande instance, et exiger :

  • La diminution du prix de vente du bien immobilier.
  • Ou l’annulation de la vente.

La présence de termites est en effet considérée comme un vice caché, et il serait plus que risqué de chercher à dissimuler une telle infestation parasitaire de la maison.

Prix des diagnostics termite

Comme un grand nombre de diagnostics immobiliers, le coût de l’état relatif à la présence de termites peut varier d’une région à l’autre, ou d’un diagnostiqueur à l’autre. Il est donc bon de bien vous renseigner.

Demandez les tarifs des artisans pour un diagnostic termites

Coût du diagnostic termites

Il faut savoir que le prix du diagnostic termites varie en fonction de différents critères. En moyenne, ce diagnostic immobilier coûte entre 60 et 200 euros.

Le prix peut varier en fonction :

  • De la surface totale du bien à diagnostiquer.
  • De la région.
  • Du spécialiste contacté.

Le coût du diagnostic termites est entièrement à la charge du propriétaire du bien immobilier en vente, comme la totalité des diagnostics immobiliers.

Il est cependant possible de faire réaliser la totalité de vos diagnostics immobiliers auprès de la même société, pour bénéficier d’une ristourne.

Si votre bien immobilier n’est pas vendu 6 mois après le diagnostic, il se peut que votre diagnostiqueur immobilier vous propose une réactualisation à moindre coût.

Le prix d’un traitement contre les insectes xylophages

Si le diagnostic termites revient positif, vous allez également devoir prévoir des frais de traitement. En moyenne, un traitement antiparasitaire coûte entre 20 et 35 € du m².

Une fois encore, c’est au propriétaire du bien de couvrir les frais de traitement des termites. Il y a en effet peu de chance que la mairie accepte d’attendre la vente du bien immobilier pour ordonner le traitement antiparasitaire.

Important : le prix du traitement n’est rien par rapport aux dégâts que peuvent engendrer des insectes xylophages dans la charpente. N’attendez donc pas une seconde avant de faire appel à un spécialiste du traitement de charpente.

Reconnaître la présence de termites dans la maison

Pour conclure sur le sujet, rappelons qu’il ne faut pas attendre la mise en vente d’un bien immobilier pour protéger sa maison contre les termites !

Sans même que vous ayez besoin de réaliser un diagnostic termites, certains signes peuvent vous permettre d’identifier la présence d’insectes xylophages dans la charpente :

  • On appelle également les termites « fourmis blanches », puisque c’est exactement ce à quoi elles ressemblent !
  • Les termites font généralement de petits trous dans vos boiseries (charpente, meuble, plancher, fenêtres, etc.)
  • En mangeant les bois, les termites produisent un léger bruit de cliquetis, qui peut vous alerter de leur présence.
  • Les termites peuvent dégager leurs déjections (qui forment de légères taches noires) ainsi qu’un peu de sciure de bois.

Si vos voisins souffrent de termites, n’hésitez pas à faire traiter votre charpente, par prévention (les termites peuvent voler d’une maison à l’autre). En cas de présence avérée de termites, agissez au plus vite pour limiter les dégâts.

Pour profiter du meilleur tarif, n’hésitez pas à comparer les devis de diagnostic termites grâce à notre site. Remplissez simplement notre formulaire, et nous vous mettons en contact avec plusieurs diagnostiqueurs, gratuitement et sans engagement.

De même, n’hésitez pas à demander des devis de traitement de charpente grâce à notre site. C’est facile et gratuit !

Procurer gratuitement des devis pour un diagnostic termites