Le choix et la pose d'une rampe d'escalier

Le choix d’une rampe d’escalier intérieur ou extérieur peut être délicat. Il faut dire que cet accessoire, s’il semble bénin, est aussi important pour la décoration d’un escalier que pour sa sécurité. Il est donc vital de choisir une rampe d’escalier avec attention, et de prendre soin de sa pose, tout comme celle de la main courante de l’escalier. Découvrons ensemble comment choisir et installer ce matériel.

Obtenez des devis gratuitement pour l'installation d'une rampe

L’importance des rampes d’escalier

Les escaliers vendus dans le commerce ne disposent pas toujours de rampes d’escalier solides ou esthétiques.

Et pourtant, la rampe est un élément majeur de tout escalier. Il est donc loin d’être imprudent de chercher à vouloir renforcer ou changer ses rampes d’escaliers, que ce soit par souci décoratif ou par sécurité.

Rôle d’une rampe d’escalier

Il est important de noter qu’une rampe d’escalier répond à deux critères essentiels :

  • La sécurité de l’escalier : en premier lieu, la rampe existe pour éviter les risques de chute dans un escalier. Elle nous permet de nous raccrocher au moment de monter et descendre, ou même de nous supporter en cas de chute. Ce rôle est essentiel, notamment pour les enfants ou les personnes âgées.
  • L’habillage de l’escalier : en second lieu, la rampe d’escalier est un élément décoratif, qui peut donner toute sa personnalité à un escalier intérieur ou extérieur.

Pour des raisons évidentes, mieux vaut choisir une rampe sécuritaire plutôt qu’esthétique... Mais lors de votre choix, n’oubliez jamais l’impact visuel qu’aura la rampe sur votre escalier.

Différence entre rampe et main courante d’un escalier

Si la nuance est subtile, notez au passage qu’une rampe d’escalier n’est pas une main courante.

En réalité, la rampe est la partie qui fait office de barrière ou de garde-corps de l’escalier. La main courante d’un escalier est la partie sur laquelle vous allez poser la main, et qui va faciliter l’ascension ou la descente.

Il est tout à fait possible de poser une main courante d’escalier non pas sur la rampe d’escalier, mais sur le mur. Si votre escalier intérieur est large et collé à un mur, fixer une main courante dans ce mur est une bonne manière de le rendre plus accessible.

Les principaux types de rampes pour escalier

La rampe est généralement fournie lors de l’achat d’un escalier vendu en série. Si vous décidez de concevoir un escalier sur mesure, vous pourrez en revanche choisir la rampe qui vous semble la mieux adaptée.

Dans tous les cas, il est toujours possible de changer une rampe d’escalier. Mais il n’est pas forcément nécessaire d’acheter une nouvelle rampe si votre escalier est fourni complet. Au contraire, un escalier conçu en série a l’avantage de proposer une rampe parfaitement adaptée au design des marches et contremarches.

Si vous devez cependant acheter cet accessoire d’escalier, notez que vous aurez l’embarras du choix. Nous avons listé pour vous les modèles les plus courants :

Les matériaux

Les rampes d’escalier, tout comme les escaliers, existent sous de nombreux matériaux. Le choix du matériau influence beaucoup la solidité, le prix et l’entretien de votre produit.

On trouve essentiellement les modèles suivants :

  • Rampes en bois : un choix classique et abordable, parfait pour une rampe d’escalier intérieur.
  • Rampes conçues en alu : aussi bien pour un usage intérieur et extérieur, l’aluminium offre un garde-corps d’escalier très esthétique et discret, mais il s’accorde mal avec un escalier en bois. Son prix peut rester raisonnable.
  • Rampes en acier ou métal : pour un escalier moderne, le choix d’une rampe d’escalier métallique est tout à fait conseillé. Les tarifs sont plus ou moins élevés en fonction du produit. Attention, tous les métaux ne sont pas adaptés à un usage extérieur.
  • Rampe en verre pour escalier : idéales pour une décoration contemporaine, les rampes d’escalier en plaques de verre sont solides... mais souvent extrêmement coûteuses.
  • Rampe de montée en fer forgé : souvent conçu de manière artisanale, le balustre en fer forgé est très coûteux et assez lourd. Il peut faire une rampe d’escalier extérieur de haut standing... mais mieux vaut prévoir un budget important.

Il est fréquent de voir des éléments en bois mariés avec des éléments métalliques ou en alu.

Les matériaux des mains courantes d’escalier sont plus limités, puisqu’elles sont souvent conçues en bois, en acier ou encore en alu.

Notre conseil : pour un choix réussi, mieux vaut accorder la couleur et/ou le matériau de la rampe à celui des marches. Mixer les matériaux revient à prendre le risque de terminer avec un escalier dépareillé.

Les formes

S’il existe déjà une grande variété parmi les matériaux, que dire du nombre impressionnant de designs différents pour les rampes des escaliers !

La forme d’une telle rampe peut grandement varier d’un modèle à l’autre, puisqu’on trouve des garde-corps pour escaliers :

  • À barreaux verticaux : la rampe classique est souvent constituée de barreaux verticaux. Cela offre une bonne protection et une certaine élégance dans les lignes.
  • À barreaux horizontaux : les barreaux horizontaux accompagnent souvent la forme de la main-courante, ce qui donne une impression de mouvement.
  • Pleins : la rampe d’escalier pleine est souvent composée de panneaux en bois, en métal ou en verre, voire de maçonnerie. Elle donne l’impression d’un escalier solide et peut au choix sublimer l’escalier ou le rendre plus discret.

Parmi ces différentes solutions, on trouve aussi des rampes pour escalier ouvragées, souvent en acier ou fer forgé, qui présentent des formes ou des décors originaux.

Il va s’en dire qu’une rampe d’escalier s’adapte parfaitement à sa forme. On trouve donc des rampes droites, hélicoïdales ou encore courbées, selon les escaliers.

À savoir : il existe des normes en matière de garde-corps, que vous vous devez de respecter au moment d'installer la rampe de votre escalier. Heureusement, les rampes vendues dans le commerce en France respectent systématiquement ces normes.

Des professionnels locaux vous font des devis pour la pose d'une rampe

Comment choisir une rampe d’escalier ? Les critères de choix

Il faut noter que le choix d’une main courant pour escalier dépend de multiples critères. Nous avons listé pour vous les éléments les plus importants à prendre en compte au moment de faire votre choix :

La forme de l’escalier

En premier lieu, il est évident que le choix d’un garde-corps d’escalier dépend de sa forme. Un escalier peut être :

  • Droit,
  • Tournant,
  • Hélicoïdal.

S’il est assez aisé d’adapter un kit de main courant à un escalier droit ou tournant, les rampes d’un escalier hélicoïdal doivent souvent être conçues sur mesure. Si ce type d’escalier vous intéresse, mieux vaut acheter un modèle d’usine, dont la rampe vous plaît.

La solidité de la rampe

Le critère le plus important à prendre en compte reste la sécurité de votre rampe d’escalier. Il est important que votre rampe soit :

  • Solide,
  • Aux normes de sécurité française,
  • Parfaitement ancrée dans l’escalier,
  • Adaptée à vos besoins.

Si vous avez de jeunes enfants, évitez les garde-corps à barreaux horizontaux, qui peuvent les inciter à escalader la rampe. Si la main courante doit porter des personnes en surpoids, optez pour des matériaux solides et renforcés.

L’important est que la main courante de l’escalier facilite son utilisation, et ne représente aucun danger pour vous et vos proches.

Rampe d’escalier intérieur ou extérieur ?

Le choix du matériau de votre balustrade pour escalier dépend avant tout de sa position :

  • Une rampe d’escalier intérieur : peut être composée de n’importe quel matériau. Le bois est souvent le choix par défaut.
  • Une rampe d’escalier extérieur : doit parfaitement résister à l’humidité et aux conditions climatiques. On choisit souvent l’aluminium, léger et résistant à la rouille.

Avant l’achat de la rampe, vérifiez donc bien qu’elle est adaptée à l’usage que vous allez en faire.

Le budget

Ne le cachons pas, le budget reste une part importante de votre processus décisionnel. On trouve de tout parmi les tarifs d’achat d’une rampe d’escalier. L’échelle de prix est en effet vaste :

  • Le prix d’une rampe d’escalier : une rampe d’escalier peut coûter entre 200 et plus de 1500 €.
  • Le prix d’une main courante pour escalier : se situe en moyenne entre 8 et 45 € du mètre linéaire.

Les rampes en bois ou en aluminium sont souvent la solution la plus accessible, au contraire des garde-corps en fer forgé ou en verre. Les prix culminent lorsque vous optez pour du sur-mesure.

Poser une rampe d’escalier

Concernant la pose d’une main courante pour escalier ou d’une rampe, il faut savoir que cette dernière se pratique :

  • Directement dans l’escalier,
  • Ou encore dans le mur sur lequel l’escalier est accolé.

Il faut noter que l’assemblage et la pose d’une rampe d’escalier dépendent du modèle que vous avez choisi. Lisez donc bien la notice de montage de votre produit avant d’attaquer la pose. Les rampes se posent de la même manière qu’un garde-corps classique.

Pour exemple, voici une vidéo qui vous présente le montage d’une rampe d’escalier en aluminium :

Notez que la sécurité d’une telle rampe est indispensable. Après la pose, vérifiez toujours la solidité de l’ouvrage et faites attention à ne rien avoir oublié.

Si vous ne souhaitez pas effectuer vous-même les travaux, le mieux est de demander un devis de pose de garde-corps à un artisan spécialisé. Le recours à un spécialiste des escaliers est l’assurance pour vous de disposer d’une rampe solide et durable.

Faites un demande de devis gratuits pour une rampe ou un garde corps