Les moyens de purification d'air

Si les particuliers ont tendance à l’ignorer, la ventilation et l’humidité ne sont pas deux grandes amies ! Voilà pourquoi il est fréquent que les experts conseillent la ventilation d’une maison trop humide. Si votre logement souffre de problèmes d’humidité, il y a de fortes chances pour que le problème soit issu d’une mauvaise ventilation. Voyons ensemble comment traiter l’humidité d’une maison par ventilation.

Recevez gratuitement des devis pour l'installation d'une ventilation

Pourquoi la ventilation d’une maison est-elle efficace contre l’humidité ?

Lorsqu’une maison neuve souffre de problèmes d’humidité (moisissures, champignons, etc.), il est fréquent que ce problème soit lié à une mauvaise ventilation.

Si votre habitation est trop humide, et que vous ne comprenez pas pourquoi, vous avez donc tout intérêt à bien vous renseigner sur la pose d’un système de ventilation.

Ventilation et humidité

Commençons par expliquer en quoi la ventilation est utile pour réguler l’humidité d’une maison.

Il est bon de comprendre que l’air intérieur d’une maison est naturellement chargé d’humidité. Cela s’explique pour différentes raisons :

  • Les habitants d’une maison rejettent naturellement de l’humidité (notamment par leur respiration, mais aussi par leur sudation).
  • En outre, toute maison est équipée de différents points d’eau (douche, lavabo, lave-linge, etc.), qui sont également à l’origine d’humidité.
  • L’électroménager (lave-linge, lave-vaisselle, etc.) participe également à augmenter le taux d’humidité d’une maison de manière conséquente.

Si la maison est en vase clos (sans ventilation), elle va donc rapidement souffrir de problèmes de condensation. Au contraire, faire parvenir de l’air extérieur plus sec dans la maison permet de réguler efficacement l’humidité ambiante.

À savoir : les normes de construction imposent la présence de dispositifs de ventilation dans les pièces de service (cuisine et salle de bain). Mais une ventilation insuffisante ou non fonctionnelle peut rapidement entraîner une hausse de l’humidité dans la maison.

Les autres causes d’humidité dans la maison

Malgré tout, il faut garder en tête qu’une mauvaise ventilation n’est pas seule à l’origine de problèmes de ventilation.

D’autres causes peuvent expliquer une humidité trop grande dans la maison :

  • Les infiltrations d’eau : un défaut d’étanchéité dans la toiture ou une fissure murale peuvent entraîner une infiltration d’eau de pluie, et augmenter le taux d’humidité de la maison.
  • L’humidité du sous-sol: il arrive qu’une maison souffre de remontées capillaires, à cause d’un sol humide et d’une mauvaise conception.
  • Un dégât des eaux: la fuite d’une canalisation peut entraîner des problèmes d’humidité.

Si la maison est très récente et qu’aucun de ces problèmes ne semble la toucher, c’est signe qu’il vous faut absolument ventiler votre logement !

À savoir : si vous ne parvenez pas à identifier la source d’humidité dans votre logement, faites appel à un expert. Notre site vous permet de recevoir jusqu’à cinq devis d’expertise humidité gratuits et sans engagement.

Pourquoi bien ventiler sa maison ?

La pose d’un système de ventilation dans la maison est essentielle, et pour différentes raisons.

Bien ventiler sa maison est utile non seulement pour réguler l’humidité, mais aussi pour assurer la qualité de l’air intérieur :

  • L’humidité de l’air est à l’origine de salpêtre et de champignons, responsables de maladies respiratoires à long terme ou moyen terme.
  • Un système de ventilation permet de mieux renouveler l’air, ce qui assure sa qualité et le rend plus sain.
  • La ventilation permet d’éviter que l’humidité n’abîme la maison (pourriture du bois, dégradation des peintures et revêtements, etc.)
  • Une bonne ventilation est également synonyme d’une meilleure isolation. Si votre logement est trop humide, il se peut que la condensation abîme vos matériaux isolants, et nuise ainsi à leur efficacité.

Il faut donc bien comprendre que la ventilation ne permet pas seulement de réguler l’humidité d’une maison, mais aussi d’assurer la qualité de l’air intérieur et le bien-être de ses habitants.

Comment améliorer la ventilation d’un logement ?

Votre maison souffre de moisissures et de champignons, mais vous ne savez pas comment améliorer sa ventilation ? Il faut savoir que la ventilation d’un logement peut passer par de nombreuses précautions.

Nous avons listé pour vous différentes manières d’assurer la ventilation efficace d’un logement :

La ventilation naturelle d’une maison

Il faut savoir qu’une partie de la ventilation de la maison se fait de manière naturelle. Pour exemple, ouvrir les fenêtres d’une chambre est une belle manière de la ventiler, et donc de réguler le taux d’humidité.

La ventilation naturelle se fait par l’ouverture des fenêtres, ainsi que par des entrées d’air. Certains montants de fenêtres sont équipés d’entrées d’air, ce qui permet de faire d’une pierre deux coups.

Cependant, il faut noter que la ventilation naturelle, si elle est suffisante dans une chambre, ne l’est pas dans une pièce de service, ou dans toute pièce exposée à l’humidité.

À savoir : en complément de la ventilation naturelle, vous pouvez investir dans un absorbeur d’humidité dans les chambres. C’est une manière de limiter la condensation, sans investir dans des travaux de rénovation trop coûteux.

Obtenez gratuitement des tarifs pour l'installation d'une ventilation

Les différentes solutions de ventilation mécanique

Pour assurer une ventilation encore plus efficace, il est essentiel de mettre en place un système de ventilation mécanique. Indispensable dans toute salle de bain ou cuisine, la ventilation mécanique permet d’évacuer plus rapidement l’humidité.

Différents systèmes de ventilation s’offrent à vous :

  • La ventilation mécanique contrôlée (VMC) : ce système aspire l’air intérieur pour le renouveler. Il peut être à double ou à simple flux. Nous vous conseillons une VMC à double flux, qui conserve mieux la chaleur intérieure.
  • La ventilation mécanique par insufflation (VMI) : déjà présentée sur notre site, la VMI est un système qui fonctionne de manière inversée à une VMC, puisqu’elle insuffle l’air extérieur vers l’intérieur. Il s’agit d’une bonne alternative à la VMC double flux, puisqu’elle est nettement plus simple à installer.
  • La ventilation mécanique répartie (VMR) : ce système, proche de la VMC, est nettement plus simple à poser. En revanche, il n’est pas adapté aux normes dans une construction neuve, et ne se pose donc qu’en rénovation.

Nous pourrions également citer ici le puits provençal (ou puits canadien), qui est un système de ventilation géothermique assez complexe, et ne peut être conçu que dans un logement neuf.

Selon les modèles, un dispositif de ventilation peut travailler de manière perpétuelle, s’activer uniquement quand la lumière est allumée, ou encore adapter son fonctionnement au taux d’humidité de la pièce.

Les systèmes de ventilation les plus complexes sont souvent les plus économes en énergie, mais aussi les plus coûteux à mettre en place. Il peut ainsi être conseillé de comparer plusieurs devis de ventilation de maison, pour déterminer quel système est le mieux adapté à vos besoins et à votre budget.

Le coût de ventilation d’une maison

En matière de ventilation et d’humidité, nous vous conseillons vivement de faire appel à des spécialistes :

  • Un spécialiste en humidité peut vous permettre d’identifier la cause de vos problèmes d’humidité, et de mettre en place des rénovations pour y faire face.
  • Un professionnel de la ventilation peut vous suggérer le dispositif de ventilation le mieux adapté à votre logement.

Un système de ventilation coûte en moyenne entre 600 et 3000 euros, pose et fourniture comprise. Les tarifs dépendent de la taille de la maison, mais aussi du modèle choisi :

  • Le coût de pose d’une VMC à simple flux se situe entre 600 et 800 euros en moyenne.
  • Prévoyez entre 1000 et 2000 euros en moyenne pour la pose d’une VMR.
  • Il faut prévoir entre 2000 et 3000 euros pour la pose d’une VMC à double flux ou d’une VMI.
  • Il faut prévoir entre 3000 et 10 000 euros pour la construction d’un puits provençal.

Vous pouvez tout à fait faire des économies en réalisant vous-même la pose de votre système de ventilation. Mais si vous n’avez jamais effectué de tels travaux, mieux vaut demander des devis pour ventilation mécanique contrôlée à des spécialistes.

N’oubliez pas qu’une ventilation mal posée peut entraîner des problèmes d’isolation, ou tout simplement ne pas résoudre vos soucis d’humidité dans la maison.

Vous en savez désormais plus sur l’importance de la ventilation contre l’humidité. Si vous souhaitez recevoir des devis gratuits pour une VMC à double flux, n’hésitez pas à cliquer sur ce lien. Vous pouvez également remplir notre formulaire pour recevoir les tarifs des spécialistes du traitement de l’humidité dans votre région.

Vos commentaires
Site 100% sécurisé
Plus de 40 000 artisans
Tous vos devis gratuits
Dans toute la France
Vos données sécurisées
Lire les avis

Obtenez des devis gratuitement pour la pose d'une ventilation