Opter ou non, pour une chaudière a condensation au gaz

Opter pour une chaudière gaz à condensation peut être une bonne manière de faire des économies sur votre chauffage au gaz. Mais le choix d’un tel équipement ne se fait pas à la légère. Et pour cause, le prix de pose d’une chaudière peut être élevé, et il est donc important de choisir une chaudière à condensation au gaz qui est à la fois efficace et adaptée à votre maison. Découvrons ensemble sur quels critères appuyer votre choix.

Demandez des devis gratuits pour une chaudière gaz à condensation >>

La chaudière gaz à condensation : une bonne idée ?

Si vous êtes équipé d’un chauffage au gaz et que vous souhaitez changer de chaudière, vous aurez tout intérêt à opter pour un modèle de chaudière à condensation.

Ne cachons pas une vérité crue : opter pour un appareil à condensation est plus coûteux. En revanche, il faut bien prendre en compte que de tels modèles vous permettent de faire des économies tout au long de l’année.

Faut-il opter pour le chauffage au gaz ?

Avant de savoir si vous optez pour la condensation ou non, il est important de savoir si vous avez intérêt à opter pour un chauffage au gaz.

En rénovation, la question ne se pose pas : si vous êtes déjà équipé d’un chauffage au gaz, il sera moins coûteux de rester sur un modèle alimenté au gaz plutôt que d’opter pour un autre combustible.

En neuf, le gaz est réellement intéressant si votre maison peut être reliée au gaz de ville. Autrement, le combustible risque d’être assez coûteux, et donc moins intéressant.

Gardons en tête que le chauffage au gaz dispose de plusieurs avantages :

  • Il est généralement assez abordable à installer,
  • Il est moins polluant que le fioul,
  • Ce chauffage profite d’excellentes performances.

Le principe des chaudières à condensation

Le terme « condensation » ne s’applique pas uniquement au chauffage au gaz. On trouve ainsi différents types de chaudières qui utilisent la condensation.

Ces chaudières assurent systématiquement le chauffage de la maison et de l’eau chaude sanitaire.

Le principe de ces chaudières est simple :

  • Les fumées de combustion, forcément produites par le brûleur, sont toujours évacuées par une entrée d’air (comme pour les anciens modèles).
  • En revanche, la chaudière est désormais capable d’emmagasiner la chaleur contenue dans la vapeur d’eau des fumées (la condensation).
  • L’énergie produite par les fumées de combustion est alors utilisée pour préchauffer l’eau.

En conséquence, le rendement de la chaudière est optimisé, de manière à pouvoir consommer moins de combustible. En moyenne, une chaudière au gaz à condensation consomme 30 % d’énergie en moins par rapport à un modèle classique. Elle vous permet donc de faire des économies à long terme.

Comment faire le choix d’une chaudière à condensation au gaz ?

Si vous êtes persuadé de l’intérêt de ce type de chauffage, il reste à choisir une chaudière de qualité. Tous les modèles de chaudières au gaz n’affichent pas les mêmes performances.

Dès lors, il est important de savoir sur quels éléments s’attarder quand on cherche à acheter une chaudière à condensation.

La puissance

Pour l’achat de toute chaudière, il est important de déterminer la puissance dont vous avez besoin. Toutes les chaudières au gaz ne disposent pas de la même puissance en KWatts. Cela signifie que certaines sont plus puissantes que d’autres, et donc mieux adaptées aux logements de grande taille.

Ne cherchez pas à tout prix la chaudière la plus puissante. L’important est d’opter pour une chaudière qui réponde parfaitement à vos besoins, c’est à dire qui est adaptée :

  • Au volume de votre habitation,
  • À la température intérieure souhaitée,
  • Aux températures extérieures.

Opter pour un modèle trop puissant ne vous garantira en rien un meilleur chauffage. Au contraire, vous allez dépenser plus cher pour une puissance dont vous n’avez pas besoin.

À savoir : un chauffagiste peut vous aider à déterminer la puissance de chauffage dont vous avez besoin. Prenez le temps de comparer plusieurs devis de chauffagistes et de croiser leurs avis, pour être certain qu’on vous propose des produits adaptés.

La programmation

En règle générale, une chaudière à condensation est programmable. Une programmation idéale vous permet de définir les périodes de chauffage, notamment de l’eau. Elle doit également vous permettre d’éteindre facilement le chauffage, notamment lorsque vous quittez la maison pour plusieurs jours.

Certains appareils ont des programmations automatiques, et peuvent par exemple ajuster les températures intérieures en fonction des températures extérieures. Résultat : votre maison n’est jamais surchauffée, et vous faites des économies d’énergie.

Le chauffage de l’eau chaude

Les chaudières à condensation prennent également en charge le chauffage de l’eau chaude sanitaire. Mais il faut savoir qu’il existe différents systèmes pour prendre en charge l’eau chaude :

  • Une chaudière à accumulation : permet de stocker l’eau chaude dans un ballon. Elle est idéale pour les grandes maisons (plus d'une salle de bain), ou si vos besoins en eau chaude sont importants.
  • Une chaudière instantanée : chauffe l’eau uniquement quand vous l’utilisez. C’est un modèle de taille réduite, avant tout adapté aux petits logements (appartements ou maisons équipées d'une seule salle de bain).
  • Une chaudière à micro-accumulation : est un mélange des deux modèles, qui stocke uniquement une petite quantité d’eau chaude, pour ne pas allumer la chaudière à chaque utilisation.

Pour les grandes maisons, privilégiez toujours un modèle équipé d’un ballon d’eau chaude de taille conséquente.

À savoir : n’oubliez pas que le chauffage de l’eau influe également sur la taille de la chaudière. Une chaudière à accumulation est forcément plus volumineuse, car elle contient un ballon d’eau chaude.

La taille de la chaudière

Nous en parlions dans le paragraphe précédent, mais la taille de votre chaudière peut également être un critère de choix.

On trouve deux types de chaudière à condensation au gaz différentes :

  • Les chaudières murales : sont des appareils assez discrets, qui fonctionnent généralement par micro-accumulation. Elles peuvent être installées dans les pièces à vivre (cuisine, etc.).
  • Les chaudières au sol : sont des appareils plus volumineux. C’est le choix à faire pour une chaudière à accumulation. Elles doivent être installées dans des pièces isolées (garage, cave, etc.), car elles prennent beaucoup d’espace.

Si la chaudière doit être installé dans une pièce à vivre, son design peut être important. Mieux vaut alors opter pour une chaudière discrète et qui s'intègre bien à votre intérieur.

Demandez les tarifs à des professionnels de la chaudière au gaz à condensation >>

Installation de chaudière : pensez au SAV

En plus du choix d’une chaudière, faites également attention au choix de votre chauffagiste. Et pour cause, il est important de prendre en compte la proximité du service après-vente quand vous faites installer un tel appareil.

Idéalement, optez pour un chauffagiste :

  • Qui assure une garantie sur la pose et les produits,
  • Qui offre un service après-vente de qualité,
  • Qui propose des contrats d’entretien de la chaudière.

Faites bien attention à ce détail au moment de demander vos devis pour chaudière gaz à condensation.

Pour cela, vous pouvez directement poser des questions à votre artisan sur les garanties et le SAV, ou encore mener des recherches sur sa réputation grâce à internet.

Prix d’une chaudière gaz à condensation

Il reste un sujet délicat, que nous n’avons pas encore abordé : le prix ! Nous le disions plus haut, les chaudières de gaz qui fonctionnent à condensation sont plus chères que les modèles classiques.

Les tarifs de pose des chaudières au gaz

Si les tarifs varient, on estime qu’il faut payer entre 4000 et 8000 € en moyenne pour ce type de chaudière, pose comprise. Les tarifs vont plafonner jusqu’à 10 000 € pour les maisons les plus vastes et les appareils les plus perfectionnés.

À titre de comparaison, les chaudières à gaz classiques vont débuter à partir de 2500 € et plafonner aux alentours de 5000 €.

Pourquoi payer plus cher pour sa chaudière à condensation ?

Mais gardez en tête que l’investissement vaut le coût !

Grâce au chauffage à condensation, vous économisez jusqu’à 30 % sur votre consommation en gaz. Il est donc préférable d’investir un peu plus au départ, si cela vous permet de rentabiliser le prix de pose en quelques années à peine.

C’est pour cette raison que le prix ne doit pas être votre critère de choix principal au moment de la pose. Il est préférable de payer 1000 ou 2000 € de plus à la pose, si cela vous permet d’économiser plusieurs milliers d’euros sur vos factures de gaz dans les années à venir.

Pour faire votre choix, le mieux est donc encore de demander des devis de pose pour chaudières au gaz, et de calculer la rentabilité de ce système pour votre installation.

Devi pour la fourniture et/ou installation d'une chaudière à condensation