Retirer un carrelage sans difficulté (en le cassant ou non)

Au moment de changer ou rénover son revêtement de sol, il est fréquent de devoir retirer un carrelage. Or, que vous ayez besoin de retirer un seul carreau ou l’ensemble du sol, il vous faudra une méthode complète. Pour vous guider, nous vous présentons aujourd’hui toutes les techniques de dépose du carrelage au sol ou mural.

Obtenez des devis gratuitement pour votre carrelage >>

Choisir sa méthode de travail

Cette page a pour but de vous indiquer toutes les manières disponibles de retirer votre carrelage. La méthode que vous devez choisir dépendra de différents points :

  • S’agit-il d’un carrelage mural ou d’un carrelage au sol ?
  • Voulez-vous retirer un carreau de carrelage, ou tout le revêtement ?
  • Souhaitez-vous conserver le carrelage retiré, ou pouvez-vous le détruire ?

Nous allons lister ensemble les différentes solutions qui s’offrent à vous :

Changer de carrelage en détruisant les carreaux

Si vous devez retirer votre revêtement de sol, la manière la plus simple est de détruire les carreaux. Mais cela ne sera clairement pas la solution idéale si vous souhaitez conserver les carreaux pour les reposer ailleurs.

On appliquera donc avant tout cette technique dans le cas d’un carrelage usé et ancien, et qui n’a pas de valeur particulière.

Le matériel nécessaire

Pour retirer et détruire des carreaux de carrelage, vous aurez besoin de :

  • Un marteau ou une massette
  • Un burin
  • Des gants de protection
  • Des lunettes de protection
  • Une tenue adaptée

La méthode

Détruire des carreaux de carrelage est facile, mais pas dénué de danger. Veillez bien à porter un équipement approprié, et à travailler avec prudence.

Voici la marche à suivre :

  1. Brisez le carreau : frappez chaque carreau en son centre, à l’aide de la massette.
  2. Ôtez les premiers morceaux : en portant des gants, retirez les morceaux de carreaux décollés.
  3. Décollez les morceaux au sol : décollez les morceaux restant à l’aide du burin. Introduisez la pointe du burin entre le sol et le morceau encore collé, et appliquez une pression. Si besoin, utilisez le marteau.
  4. Traitez l’ensemble du revêtement : continuez ainsi sur l’ensemble du carrelage.

Pensez bien à jeter les morceaux de carrelage au fur et à mesure dans un sac en plastique renforcé. Avant de poser un nouveau revêtement de sol, il faudra naturellement nettoyer et préparer le sol (ponçage, voire ragréage), pour enlever les dernières traces de colles.(Demandez gratuitement des devis de professionnels pour la dépose d’un carrelage)

Comment enlever du carrelage au sol sans le détruire ?

Si votre but est de poser le carrelage dans une nouvelle pièce ou une nouvelle maison, il va falloir le conserver. Or, il est plus délicat d’ôter son carrelage sans détruire les carreaux. Cela n’est cependant pas impossible si vous disposez d’une bonne technique.

Quoiqu’il arrive, inutile d’appliquer cette méthode si vous jetez les carreaux par la suite. Elle sera réellement intéressante si votre carrelage doit être réutilisé, ou encore si vous souhaitez le vendre (certains carreaux, comme la pierre naturelle ou les carrelages anciens, sont assez coûteux).

Le matériel nécessaire

Pour ôter les carreaux sans les abîmer, vous allez devoir disposer des outils suivants :

  • Une massette et un burin
  • Une spatule de maçonnerie
  • Des gants et lunettes de protection
  • Une tenue adaptée

Optez pour une spatule de maçonnerie à la fois large et solide, sans quoi l’opération risque d’être plus délicate.

La méthode

Comme précédemment, pensez à porter un équipement de protection au moment d’enlever votre revêtement.

Si cette technique peut permettre de conserver vos carreaux, notez qu’elle a ses limites. Il faudra en effet obligatoirement détruire un ou plusieurs carreaux. Les carrelages particulièrement fragiles (type carrelages extra-fins) risquent également de ne pas supporter cette opération.

Voici notre méthode :

  1. Brisez un carreau : il est nécessaire de détruire au moins un carreau, si possible au centre de la pièce, ou encore sur les bordures des murs. Pour ce faire, suivez la méthode expliquée dans la partie suivante de cet article. Elle vous explique comment retirer le carreau sans abimer ceux qui sont autour.
  2. Ôtez le carreau le plus proche : une fois un premier carreau cassé et retiré, introduisez délicatement votre spatule de maçonnerie entre le sol et le carreau suivant. L’idée est de retirer la colle progressivement, grâce à de doux à-coups. Votre spatule doit être suffisamment large, pour retirer une plus grande quantité de colle. Si possible, faites cela sur plusieurs bords du carreau. N’utilisez en aucun cas le burin, qui casserait le carreau à coup sûr.
  3. Continuez : procédez ainsi sur l’ensemble de la pièce. Certains carreaux risquent de casser. Il est souvent inutile de conserver les carreaux coupés (sur les bordures de pièce).

Attendez-vous à un certain pourcentage de perte. Malheureusement, il est impossible de retirer totalement un carrelage sans l’abîmer en partie... à moins qu’il s’agisse d’un carrelage clipsable !

Comme précédemment, il est indispensable de nettoyer et préparer le sol avant de poser votre nouveau revêtement.

Comparez les professionnels du carrelage prés de chez vous >>

Retirer un carreau de carrelage

Dans certains cas, un propriétaire peut vouloir retirer uniquement un carreau de son carrelage. Ce sera par exemple utile si l’un de vos carreaux est abîmé et que vous souhaitez le remplacer.

C’est d’ailleurs pour prévoir ce type de situation qu’il est recommandé de toujours stocker des carreaux neufs de son carrelage, de manière à pouvoir les remplacer.

Le matériel nécessaire

Pour retirer un carreau de carrelage sans avoir à tout remplacer, il vous faudra :

  • Une meuleuse d’angle
  • Une perceuse électrique (équipé d’un foret à carrelage)
  • Un marteau et un burin
  • Un équipement de protection (gants et lunettes)
  • Un masque à poussières
  • Une tenue adaptée

Avant d’entamer ce type de travaux, vérifiez que vous disposez bien d’un carreau neuf aux mêmes dimensions que l’ancien.

La méthode

Enlever le carreau d’un carrelage sera légèrement plus complexe, car il vous faudra bien préparer le sol en vue de la repose d’un nouveau carreau. La difficulté sera bien sûr de ne pas abimer les carreaux alentour.

Cette méthode va nécessiter des outils électriques, et sera donc potentiellement plus dangereuse. Pensez bien à suivre les règles de sécurité élémentaires et à porter un équipement de sécurité.

Si vous ne savez pas utiliser une meuleuse ou une perceuse, mieux vaut demander de l’aide à un proche expérimenté.

Voici comment procéder :

  1. Supprimez le joint : à l’aide d’une meuleuse équipée d’un disque de diamant, vous allez gratter le joint du carreau à remplacer. Éliminez le joint tout autour du carreau, de manière à faciliter sa dépose. Creusez délicatement grâce à des mouvements d’avant en arrière. Travaillez avec délicatesse, car la meuleuse risquerait d’abîmer le carrelage alentour.
  2. Percer le carreau : une fois le joint retiré, utilisez une perceuse électrique pour percer le carreau à enlever à plusieurs endroits. Cela permettra de le casser plus facilement. Veillez bien à ne percer que l’épaisseur du carreau, sans toucher le sol ! Pour cela, marquez la profondeur du carreau à l’aide d’un ruban de masquage, directement sur votre foret de perceuse.
  3. Enlever le carreau : pour dégager le carreau, utilisez un marteau et un burin. Suivez les méthodes évoquées dans la première partie de cet article.

Une fois votre carreau retiré, n’oubliez pas qu’il sera indispensable de gratter la colle et de bien préparer le support.(Demandez gratuitement des devis de professionnels pour la dépose d’un carrelage)

La dépose d’un carrelage mural

Reste à aborder le cas des carrelages muraux. À vrai dire, un carrelage mural va s’enlever de la même manière qu’un carrelage au sol.

Il faut cependant faire plus attention, car la chute de carreaux pourrait être dangereuse.

Le matériel nécessaire

Si vous avez déjà parcouru la première partie de cet article, vous allez voir qu’ôter un carrelage mural nécessite plus ou moins le même matériel que le carrelage au sol.

Il vous faudra :

  • Un marteau et un burin
  • Des gants de protection
  • Des lunettes de protection
  • Une tenue adaptée
  • Des chaussures de sécurité
  • Une bâche

La méthode

Si vous avez déjà ôté un carrelage au sol, cette méthode ne devrait pas vous décontenancer. Voici la marche à suivre pour la réaliser :

  1. Préparez les lieux : pour faciliter le futur nettoyage de la pièce, déposez une bâche au sol. Pensez également à sécuriser les éléments qui pourraient être abîmés par la chute de carrelage (éviers en porcelaine, robinetterie, etc.). Veillez à porter des chaussures de protection, pour éviter de vous blesser.
  2. Supprimez les joints : vous allez travailler carreau par carreau. Commencez par détruire les joints du premier carreau au marteau burin. Portez des lunettes de protection pour éviter les projections. Attention : une partie du carreau risque de se décoller et de tomber.
  3. Enlevez le carreau : si le carreau ne s’est pas encore entièrement décollé, frappez-le à l’aide du marteau. Retirez ensuite les parties encore collées à l’aide du burin.
  4. Continuez : appliquez cette méthode sur l’intégralité du carrelage mural. Une fois tout le carrelage retiré, repliez la bâche pour dégager les débris.

Avant de poser un nouveau revêtement, il vous faudra décoller la colle restée au mur, et bien préparer le support.

Des devis d'artisans qualifiés pour la pose de carrelage