Menuiserie

Tout savoir sur le survitrage d’une fenêtre

par | 6 février 2018

Le survitrage est la solution la plus simple pour améliorer les performances isolantes d’une fenêtre simple vitrage. En effet, au lieu de tout démonter pour remplacer la fenêtre, le survitrage consiste à garder la fenêtre telle qu’elle est, en ajoutant une couche de vitre supplémentaire. Même si ses performances n’équivalent pas celles du double vitrage, le survitrage permet de mettre aux normes actuelles une fenêtre ancienne. Idéal en rénovation, décortiquons le principe du survitrage, un procédé d’isolation des plus économiques.

Obtenez des devis gratuits pour le survitrage d’une fenêtre

Tout savoir sur le survitrage d'une fenêtre

Le survitrage, réservé aux fenêtres en bois

Le survitrage consiste à renforcer les fenêtres simples vitrage par ajout d’un verre supplémentaire d’une épaisseur supérieure ou égale à 4 mm. Plus la vitre ajoutée est épaisse, mieux sera l’isolation obtenue. Le survitrage n’est en principe compatible qu’avec une menuiserie en bois. En effet, seul le bois permet de fixer le dispositif de survitrage aisément.

Avec une vitre de 4 mm, sachez néanmoins que votre fenêtre peut s’alourdir considérablement. En général, comptez un surpoids d’environ 10 kg/m2. Il convient de vérifier que les huisseries actuelles de la fenêtre sont capables de supporter le poids supplémentaire. Dans le cas opposé, il faut songer à renforcer ces huisseries.

Les pouvoirs isolants du survitrage

Le survitrage permet d’accroitre l’isolation thermique des fenêtres, mais il permet également d’atténuer les bruits. Il constitue aussi en une solution d’isolation acoustique.

Les améliorations thermiques du survitrage

Le but du survitrage est de réduire les pertes de chaleur à travers les vitres de la fenêtre. Les performances thermiques d’un vitrage se mesurent par le coefficient de transmission thermique U. Les performances augmentent lorsque ce coefficient diminue.

À titre d’exemple, une fenêtre simple vitrage affiche un coefficient moyen de 6W/m² K. Une fenêtre double vitrage affiche quant à lui un coefficient U de 1,3W/m² K. Le survitrage de 4mm d’une fenêtre simple vitrage permet de diviser le coefficient U par deux, soit une valeur de 3 W/m² K.

Plus vous augmentez l’épaisseur du survitrage, plus la valeur sera proche de celle d’un double vitrage.

Les performances acoustiques du survitrage

Le survitrage constitue également une excellente solution d’isolation phonique des fenêtres.

Le résultat reste néanmoins faible avec un survitrage classique de 4mm. Pour obtenir le meilleur résultat, il convient d’installer une vitre supplémentaire d’une épaisseur d’au moins 6mm.

Les différentes solutions de survitrage

Il existe plusieurs solutions pour sur-vitrer vos fenêtres. Vous avez le choix entre un survitrage fixe ou démontable. Le survitrage se décline également en ouvrant. Si vous désirez effectuer les travaux vous-même, il existe des survitrages en kit, très simples à mettre en œuvre.

Survitrage fixe ou démontable

Fixe signifie que le survitrage est disposé de façon définitive. Ce procédé est de loin le plus efficace puisque le verre supplémentaire est encadré et jointé de façon à rendre parfaitement hermétique la fenêtre. Le résultat est très proche du double vitrage.

Démontable, le survitrage est installé de façon à pouvoir être enlevé si vous le désirez. Cette solution vous permet d’effectuer les entretiens plus facilement, notamment pour nettoyer le côté intérieur des vitres.

Conseil : il est néanmoins conseillé de ne pas démonter aussi souvent le survitrage pour garder l’intégrité des jointures et maintenir de bonnes performances isolatrices de la fenêtre.

Survitrage ouvrant

Autre déclinaison du survitrage démontable, le survitrage ouvrant vous permet d’accéder à la fenêtre d’origine à tout moment.

Le survitrage ouvrant constitue comme une seconde fenêtre mais avec un profilé plus léger. Cette option n’est pas la plus idéale puisque le surpoids est plus important qu’avec un survitrage fixe ou démontable. De plus, les huisseries supplémentaires peuvent concéder quelques passages d’air, limitant ainsi l’isolation.

Des artisans vous livrent leurs devis gratuits pour le survitrage d’une fenpetre

Survitrage en kit

Cette solution s’adresse aux bricoleurs qui désirent effectuer eux-mêmes les travaux d’installation.

Le kit comprend tous les composants pour réaliser proprement le survitrage. L’installation nécessite certaines découpes sauf si vos fenêtres ont des dimensions standard. Pour en savoir plus sur la taille des fenêtres standards, rendez-vous ici.

Attention : le kit de survitrage ne comprend pas le vitrage que vous devez vous procurez vous-même auprès d’un fournisseur de vitre.

Survitrage et film de survitrage

Autre solution possible pour accroitre les performances d’isolation d’une fenêtre, le film DE survitrage ne doit pas être confondu avec le survitrage.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un film plastique adhésif destiné à être collé directement sur la vitre. Bien qu’il confère une isolation acceptable, le film de survitrage doit être remplacé annuellement pour un résultat optimal.

Info : à la différence du survitrage, le film de survitrage peut être installé sur n’importe quel type de fenêtre puisqu’il suffit de le coller directement contre la vitre.

Prix du survitrage

Le prix du survitrage est fonction de plusieurs critères, du type de survitrage, la nature du profilé ainsi que de l’épaisseur de la vitre. Le prix varie entre 100 et 160€ du m2, beaucoup moins cher par rapport au coût de la pose d’une fenêtre double vitrage.

Sachez également que les survitrages avec profilé en PVC sont les moins chers, avec le meilleur rapport qualité/prix. Quant au film survitrage, il coûte à partir 5€ du m2, mais n’oubliez pas que vous devez le remplacer au moins chaque année.

Demandez des devis gratuits
Trouver des chantiers