Isoler sa maison avec de la vermiculite

Si vous envisagez des travaux d’isolation acoustique, il se peut que vous entendiez parler de la vermiculite en isolation. Il faut dire que ce matériau d’isolation assez spécifique peut faire un excellent isolant phonique. Mais isoler à la vermiculite est-il vraiment recommandé ? Et quelles sont les caractéristiques de cet isolant acoustique si spécial ? Voyons tout cela ensemble.

Obtenez gratuitement des devis pour une isolation à la vermiculite

Tout savoir sur la vermiculite

Avant de revenir en détail sur les solutions d’isolation à la vermiculite, et si nous étudions plus précisément ce matériau et ses propriétés ?

Qu’est-ce que la vermiculite ?

Pour commencer, il convient de vous informer que la vermiculite est un minéral directement extrait de la roche. Sous l’effet de la chaleur, ce minéral a tendance à l’expansion, et il forme des granulés qui disposent de bonnes propriétés d’isolation.

Une fois traitée à la chaleur, la vermiculite peut notamment être utilisée dans des chantiers d’isolation, mais aussi comme matériau d’emballage ou dans le cadre de la culture de certaines plantes.

La vermiculite en isolation

Dans le cadre de vos travaux d’isolation, la vermiculite est un isolant disponible :

  • En vrac: on peut notamment l’utiliser dans le cadre d’une isolation des combles par soufflage.
  • En panneaux : elle permet alors d’isoler des plafonds, des cloisons ou des parois.

En vrac (sa forme la plus courante), on utilise principalement la vermiculite dans le cadre de l’isolation de zones difficilement accessibles (notamment les plafonds ou les combles perdus).

De manière générale, la vermiculite sera utilisée :

  • En complément d’isolation thermique pour des combles,
  • En complément d’isolation thermique pour un plancher,
  • En isolation phonique pour un plancher,
  • En isolation phonique pour un plafond,
  • Dans un béton pour la conception de fours ou barbecues,
  • Dans un enduit de façade.

Il faut garder à l’esprit que la vermiculite est un excellent isolant phonique. En revanche, ce n’est pas le meilleur isolant thermique. Voilà pourquoi il est fréquent de voir la vermiculite utilisée en association avec d’autres matériaux.

Avantages et limites d’isoler à la vermiculite

Avant de choisir un isolant de maison, il est important de toujours s’informer sur ses performances et ses capacités. Il faut savoir qu’isoler avec de la vermiculite peut s’avérer très pertinent, mais que cet isolant comporte tout de même certaines faiblesses.

La vermiculite : un excellent isolant acoustique

D’un point de vue général, la vermiculite a de très nombreux atouts, qu’il est intéressant de connaître :

  • Il s’agit d’un matériau isolant naturel et écologique. Son bilan en énergie grise peut cependant être élevé à cause du transport.
  • La vermiculite est capable d’étouffer les bruits de chocs, les bruits d’impact et les bruits aériens. Elle est donc parfaite pour isoler une toiture ou un plafond.
  • La vermiculite est incombustible. On l’utilise ainsi notamment lors de la réalisation de portes coupe-feu.
  • Le prix de la vermiculite est très raisonnable.
  • La durabilité de la vermiculite est exemplaire, puisque cet isolant ne se tasse pas et résiste parfaitement aux insectes et aux rongeurs.
  • Il s’agit d’un isolant non irritant (contrairement à la laine de verre), qui se pose donc très facilement.
  • C’est enfin un isolant sain, sans produits toxiques et qui ne dégage pas de fumées toxiques en cas d’incendie.

La vermiculite est souvent comparée à la perlite, puisqu’il s’agit de deux isolants très résistants dans le temps. Il existe par ailleurs des isolants de perlite et vermiculite, vendues mélangées en vrac.

Les défauts d’une isolation à la vermiculite

Malgré tout, et comme tout isolant, la vermiculite dispose de certaines failles qu’il n’est pas inutile de connaître :

  • Avec une conductivité thermique située aux alentours de 0,07 W/m.K, la vermiculite est un isolant thermique assez moyen.
  • Essentiellement vendue en vrac, la vermiculite n’est pas adaptée à tous les types d’isolation.
  • Enfin, la vermiculite peut comprendre certains risques liés à l’amiante, sur lesquels il est bon de se renseigner (voir partie suivante).

De manière globale, la vermiculite reste une excellente solution pour l’isolation acoustique, car nous allons voir que ses dangers sont assez limités.

Il ne s’agit donc pas nécessairement du meilleur isolant de combles, mais peut s’avérer très utile en complément d’un isolant thermique plus efficace.

Obtenez les tarifs des experts pour une isolation à la vermiculite

Les dangers de la vermiculite

En elle-même, la vermiculite est un isolant sain et naturel. Cependant, la vermiculite est un matériau fréquemment associé à l’amiante dans la nature.

Les dangers de la vermiculite ne sont donc pas liés à la vermiculite, mais à l’amiante qui peut lui être associée (nous parlions des dangers de l’amiante dans un précédent article).

L’isolant est d’ailleurs connu pour un scandale sanitaire américain dans les années 80, puisqu’on avait alors découvert que la mine de Libby (productrice de 80 % de la vermiculite mondiale de l’époque) contenait un énorme taux d’amiante.

Aujourd’hui, la vermiculite que vous trouverez en magasin en France ne posera aucun problème. C’est donc un matériau qui reste naturel et sain.

À savoir : si vous vivez au Canada et achetez une maison isolée à la vermiculite et construite avant 1990, il peut être raisonnable de réaliser un diagnostic amiante, car il est fréquent de retrouver de l’amiante dans les maisons canadiennes et américaines isolées à la vermiculite.

Le prix de la vermiculite

À présent que nous avons montré que la vermiculite actuelle était sans danger pour votre maison et pour vos proches, il reste à évoquer ensemble le coût de ce matériau d’isolation phonique.

Coût de la vermiculite

La vermiculite est clairement un isolant pas cher, ce qui la rend très apprécié lors de certains travaux de rénovation. Comme tous les isolants minéraux, elle est en effet assez peu coûteuse à produire.

En moyenne, un sac de 100 litres de vermiculite va coûter entre 15 et 20 euros (entre 0,15 et 0,20 € le litre). Sans compter la pose, le prix d’une isolation à la vermiculite va généralement revenir sous la barre des 15 euros du m².

Cela en fait un isolant écologique assez peu coûteux, même si le transport de ce matériau d’isolation augmente souvent son bilan en énergie grise.

À savoir : notez que la vermiculite en substrat, utilisée notamment pour retenir l’humidité dans vos plantes, coûte généralement bien plus cher.

Tarifs de pose de la perlite vermiculite

En matière d’isolation, il est souvent conseillé de prendre en compte les frais de pose. Comme on peut s’en douter, le prix de l’isolation phonique à la vermiculite peut dépendre de très nombreux critères.

Il faut prévoir en moyenne entre 30 et 50 € du m² pour la pose de vermiculite en isolation. L’avantage de recourir à une société d’isolation spécialisée est que cela vous permettra une mise en œuvre de haute qualité.

Dans le cadre d’une isolation par soufflage, le recours à un professionnel vous évite d’avoir à louer une souffleuse, et garantit la rapidité et l’efficacité du chantier.

Par ailleurs, un professionnel de l’isolation peut vous conseiller la meilleure association d’isolants avec la vermiculite, de manière à vous assurer une isolation acoustique ET thermique.

Si vous le souhaitez, notre site vous permet de recevoir gratuitement plusieurs devis d’isolation. Il vous suffit pour cela de remplir le formulaire situé en bas de cette page.

Travaux Avenue vous donne également de nombreuses autres astuces pour vos travaux d’isolation. Cet article complet vous présente par exemple ce qu’il faut savoir sur l’isolation d’un faux plafond.

Vos commentaires
Site 100% sécurisé
Plus de 40 000 artisans
Tous vos devis gratuits
Dans toute la France
Vos données sécurisées
Lire les avis

Recevez gratuitement des devis pour une isolation à la vermiculite