Le comparatif des isolants pour combles : trouvez le votre !

Vous avez tout intérêt à chercher le meilleur isolant de comble possible. Et pour cause, une excellente isolation du grenier ou des combles vous garantit de limiter au maximum les déperditions thermiques, et donc de profiter d’une maison bien isolée. Vous vous posez la question de quelle isolation pour les combles ? Nous vous présentons les meilleurs isolants thermiques possibles pour vos combles perdus ou aménagés !

Devis gratuits pour isoler vos combles

L’importance de l’isolation des combles

Quel que soit l’isolant choisi, il est important de toujours soigner l’isolation des combles d’une maison.

Et pour cause, la chaleur s’évacue toujours du bas vers le haut. Ainsi, une maison dont les combles ne sont pas isolés va forcément souffrir de déperditions thermiques importantes, ce qui va entraîner une forte hausse de sa facture de chauffage.

L’importance d’une bonne isolation va directement dépendre de la nature de vos combles :

  • Opter pour une bonne méthode d’isolation des combles perdus permet de conserver la chaleur dans les étages supérieurs de la maison.
  • En cas de combles habitables, une isolation de haute qualité permet en plus de rendre les combles plus agréables à vivre (à savoir plus frais en été et plus chauds en hiver).

Dans un cas comme dans l’autre, investir dans l’isolation de combles ou d’un grenier est une bonne manière de faire des économies de chauffage à long terme.

Quel est le meilleur isolant de comble ?

Naturellement, on a toutes les raisons de se demander quelle isolation pour les combles est la meilleure et la plus performante.

À dire vrai, il n’existe pas de meilleur isolant pour un grenier ou des combles. Chaque isolant de combles peut être plus ou moins adapté selon :

  • Votre budget,
  • Vos préférences,
  • La nature de vos combles,
  • Etc.

Si vous vous posez des questions sur l’isolant à choisir ou sur l’épaisseur d’isolation des combles, laissez-nous vous éclairer :

Les critères de choix d’un isolant thermique

Le meilleur isolant de comble est avant tout l’isolant le mieux adapté à vos besoins et à vos préférences.

Or, de nombreux critères peuvent motiver votre choix de matériau pour l’isolation des combles :

  • L’épaisseur de l’isolant : plus votre couche d’isolant est épaisse, et plus l’isolation thermique sera importante. Pour isoler un grenier ou des combles perdus, privilégiez un isolant en laine ou en flocon, que vous disposerez en grande épaisseur. Pour isoler des combles aménagés, mieux vaut préserver l’espace en optant pour des isolants performants, mais dont les épaisseurs sont limitées. On utilise en général une épaisseur de laine isolante entre les chevrons de la charpente, et une seconde épaisseur par-dessus.
  • Le prix de l’isolant : le choix d’un isolant peut avoir un vaste impact sur le coût d’isolation d’une toiture. La laine de verre est résolument le choix économique par défaut (d’où sa grande popularité), mais ce n’est pas l’isolant le plus simple à poser… ni le plus respectueux de l’environnement.
  • La résistance de l’isolant : de préférence, on va opter pour un isolant de comble qui résiste à l’humidité (ou tout du moins poser un film protecteur pour préserver l’isolant de l’humidité), mais aussi aux rongeurs. Par sécurité, privilégiez également un isolant qui a un bon comportement par rapport au feu.
  • Le bilan en énergie grise de l’isolant : si vous cherchez un chantier propre, mieux vaut opter pour des isolants respectueux de l’environnement. Ce peut être le cas d’un isolant naturel, comme la laine de mouton ou le liège isolant. Dans une moindre mesure, la ouate de cellulose (à base de papiers journaux recyclés) peut aussi être une solution.
  • Les facilités de pose : enfin, renseignez-vous attentivement sur la facilité de pose d’un isolant. Pour des combles non accessibles, privilégiez un isolant en flocon, à projeter en vaste couche. Pour des combles aménagés, ou encore pour isoler le sol du grenier, on préfère souvent l’isolant en rouleau, simple à appliquer.

Il peut être intéressant de mener un comparatif d’isolation de combles, de manière à trouver le mieux adapté à ces différents critères, mais aussi et surtout à vos goûts et préférences.

Demander différents devis d’isolation de combles est souvent une belle manière de comparer les matériaux et solutions qui vous sont proposés.

Notre conseil : ne négligez jamais l’importance de l’épaisseur d’un isolant de combles. Mieux vaut éviter les matériaux qui se présentent comme des « isolants fins », car aucun isolant ne peut avoir un effet satisfaisant sans une épaisseur conséquente.

Des professionnels de l'isolation de combles vous des devis

Quelle isolation pour les combles ?

Vous l’aurez compris, il est possible d’utiliser n’importe quel isolant pour des combles. La majorité des matériaux isolants sont en effet parfaitement adaptés pour isoler un grenier ou un toit… ou toute autre partie de la maison.

Nous avons tout de même listé pour vous les isolants de toiture les plus fréquemment utilisés pour des combles habitables ou perdus :

  • La laine de verre : est l’un des isolants les plus utilisés pour des combles et une toiture. Très bon marché, il offre une isolation efficace à petit prix. Mais il est irritant à la pose, et son bilan carbone est mitigé.
  • Le polystyrène expansé : est un isolant assez abordable et très facile à poser, qui peut convenir pour l’isolation de combles habités. Il est cependant assez polluant à produire, et sa réaction aux flammes laisse à désirer.
  • La laine de mouton : la laine de mouton est un excellent isolant naturel, par ailleurs assez simple à poser. Mais il s’avère coûteux et sensible aux flammes.
  • La ouate de cellulose : la ouate de cellulose est un isolant de combles assez respectueux de l’environnement (puisque conçu à partir de papiers journaux recyclés), mais dont le bilan carbone n’est pas nul pour autant. Efficace, il profite d’un bon rapport qualité/prix. Il est irritant à la pose.
  • La fibre de bois : la fibre de bois est un isolant naturel et efficace, bien que sensible au feu. Assez coûteux, il est très respectueux de l’environnement. Pour des combles non habitables, on peut lui préférer le liège.

Le coût d’aménagement des combles (que vous pouvez découvrir ici), sera forcément influencé par le type d’isolant de grenier choisi… Il n’empêche qu’il est préférable d’opter pour un isolant performant et de qualité si vous souhaitez vous offrir un bon confort de vie dans les combles, et un air sain.

À savoir : certains conseils le polyuréthane comme isolant en faible épaisseur pour des combles. Mais cet isolant non respirant n’est pas forcément des plus adaptés pour des combles habitables, car il ne participe pas à la qualité de l’air.

Quelle épaisseur d’isolation de combles ?

Concernant l’épaisseur à choisir pour une isolation optimale, elle dépend avant tout de l’isolant choisi. Certains isolants ont les mêmes capacités d’isolation thermique à faible épaisseur que d’autres.

De manière générale, il est conseillé de choisir une épaisseur d’isolant de 15 à 20 cm pour des combles. Il est rare d’obtenir une capacité isolante suffisante si l’épaisseur de votre isolant est inférieure.

À défaut d’avoir suffisamment d’espace, vous pouvez envisager une isolation de la toiture par l’extérieur, qui sera cependant nettement plus coûteuse.

À savoir : quel que soit l’isolant choisi, son épaisseur doit permettre d’atteindre une résistance thermique R de 6 ou plus.

Quel est le prix d’un isolant pour combles ?

Selon le type d’isolant choisi et l’épaisseur posée, votre isolant pour combles perdus ou habitables peut coûter entre 3 et 30 euros du mètre carré, hors frais de pose. Il est donc évident qu’il vaut mieux choisir un isolant adapté à votre budget.

Ce comparatif d’isolation de combles trie les isolants les plus réputés du moins coûteux au plus cher :

  • L’achat de laine de verre au m² coûte entre et 3 et 10 €.
  • Le polystyrène expansé coûte entre et 8 et 10 € par m².
  • Le coût de la fibre de bois au m² approche les 10 à 20 €.
  • Prévoyez entre 15 et 20 € pour un m² de ouate de cellulose.
  • Le prix de la laine de mouton au m² se situe entre 20 et 25 €.
  • Le liège peut coûter entre 20 et 30 € par m², hors frais de pose.

On remarque que le meilleur isolant de combles peut être le liège ou la laine de mouton si vous souhaitez une isolation écologique et naturelle, mais sera davantage la laine de verre ou le polystyrène expansé si vous êtes à la recherche d’un prix attractif.

Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas de demander des devis d’isolation des combles pour calculer un budget plus précis, et qui inclut les frais de main-d’œuvre. Nous pouvons vous permettre de recevoir jusqu’à cinq devis d’entreprises d’isolation gratuitement et sans engagement.

Vous pouvez aussi continuer votre visite sur Travaux Avenue en découvrant notre page dédiée au coût d’isolation des combles par l’intérieur !

Demandez des devis gratuits à des professionnels de l'isolation des combles