Les solutions pour sécuriser et protéger sa piscine

Tout propriétaire d’une piscine privée ou collective se doit de sécuriser sa piscine pour limiter tout risque d’accident et de noyade. Il est donc important de se renseigner sur les différents dispositifs de sécurité pour piscine lorsqu’on décide de faire poser un bassin sur son terrain. Vous vous demandez comment sécuriser une piscine ? Cette page liste en détail les différents systèmes de protection de piscine, ainsi que leurs avantages et leurs limites

Obtenez des devis pour sécuriser votre piscine

Pourquoi sécuriser une piscine ?

Si la piscine est avant tout un lieu de détente ou de sport, il ne faut pas oublier qu’il s’agit aussi d’une installation potentiellement dangereuse, en particulier pour les jeunes enfants.

Dès lors, bien réfléchir à protéger sa piscine permet d’éviter tout risque d’accident ou de noyade autour d’un bassin. C’est donc une véritable sécurité pour votre famille et pour les enfants du voisinage.

Pour rappel, les articles L128-1 à L128-3 du Code de la construction et de l’habitation mentionnent que tout propriétaire d’une piscine enterrée privée ou collective se doit d’installer un dispositif de sécurité autour de son bassin.

Cette loi ne concerne pas les propriétaires de piscine hors-sol, mais il reste vivement recommandé de protéger une piscine, quelle que soit sa forme.

À savoir : si vous ne respectez pas cette loi, vous vous exposez à une amende qui peut s’élever jusqu’à 45 000 euros.

Les différentes solutions pour sécuriser une piscine

Il faut noter que la protection d’un bassin est possible de différentes manières.

L’enjeu principal d’un système de sécurité pour piscine est d’éviter toute chute d’un enfant dans le bassin, ou d’avertir les alentours en cas de chute dans la piscine ou d’intrusion autour du bassin.

Pour sécuriser une piscine, on peut donc recourir au choix à l’une des quatre solutions suivantes :

  • La barrière de protection pour piscine,
  • La couverture de sécurité,
  • L’alarme sonore pour piscine,
  • L’abri de piscine.

Il est tout à fait possible de combiner plusieurs de ses solutions, pour garantir la sécurité absolue de votre bassin.

La suite de notre article s’attarde en détail sur chacune de ces quatre solutions.

Les barrières pour piscine

La barrière de piscine, dont nous avons déjà parlé sur notre site, est le système de sécurité le plus basique pour une piscine enterrée.

Il consiste simplement à poser une barrière tout autour du bassin, de manière à empêcher l’intrusion d’enfants. La barrière de protection doit répondre à la norme NF P90-306, et être équipée d’un portail d’accès verrouillé et non accessible aux plus jeunes enfants.

Avantages des barrières pour sécuriser sa piscine

  • La barrière représente un obstacle physique, conçu spécifiquement pour empêcher à tout enfant de pénétrer autour du bassin sans autorisation. Elle est donc particulièrement efficace.
  • Ce système empêche l’intrusion d’enfants autour du bassin lorsque vous n’êtes pas là pour surveiller.
  • Il existe de nombreuses barrières pour piscine, qui peuvent parfaitement s’adapter à vos aménagements extérieurs et sublimer votre piscine.

Limites de ce procédé

  • La barrière de piscine nécessite un vaste espace autour du bassin (elle doit être posée à plus de 100 cm du bassin), et ne convient donc pas aux terrains les plus petits.
  • La barrière de sécurité pour piscine peut gâcher l’esthétique d’une piscine, et ne sera pas du goût de tous.
  • Le coût de pose d’une clôture en PVC ou en tout autre matériau peut être assez élevé.
  • Il ne faut jamais oublier de verrouiller la porte après utilisation du bassin.

Quel prix ?

Du côté des tarifs, le prix d’une barrière pour piscine se situe entre 60 et 120 euros du mètre linéaire, pose comprise.

Le budget dépend avant tout du type de clôture choisi, ainsi que du professionnel contacté. N’hésitez pas à demander des devis de pose de barrière de sécurité pour recevoir des estimations précises.

Vous occuper seul de la pose d’une barrière peut vous permettre de faire des économies… mais attention à bien respecter les normes de sécurité de piscine.

Les alarmes de piscine

L’alarme de piscine est une alarme conçue pour alerter le propriétaire d’une piscine en cas d’intrusion autour du bassin ou de chute dans l’eau.

Il existe deux modèles d’alarmes pour piscine :

  • L’alarme périmétrique : cette alarme protège un périmètre défini autour de la piscine. Quand quelqu’un franchit ce périmètre, l’alarme se déclenche. Cela permet de vous alarmer si quelqu’un s’approche du bassin.
  • L’alarme d’immersion : cette alarme, située dans la piscine, se déclenche lorsqu’une personne tombe dans le bassin. Elle permet de détecter la chute d’un enfant de moins de 5 kg. Cela permet de vous alarmer en cas de chute.

Quel que soit le système choisi, votre alarme doit respecter la norme NF P90-307.

Avantages des alarmes pour protéger sa piscine

  • Ce système est discret, et facile à poser.
  • Vous ne nécessitez pas forcément de recourir à un installateur spécialisé.
  • C’est une solution à petit prix pour sécuriser sa piscine.

Les défauts des alarmes de piscine

  • Ce système n’empêche pas les enfants de s’approcher de la piscine, et n’est donc pas très sécuritaire, en particulier si l’accès au bassin est simple (par exemple si votre terrain n’est pas clôturé).
  • Une alarme d’immersion seule est loin d’être recommandée, car il peut déjà être trop tard lorsque l’enfant est tombé dans la piscine. Mieux vaut être averti avant la chute.
  • Vous devez toujours vérifier que l’alarme de piscine est fonctionnelle.

Attention : si l’alarme de piscine est un système de sécurité valable au regard de la loi, nous le conseillons avant tout comme système de sécurité secondaire. Utilisé seul, il n’apporte pas une protection optimale. Que se passera-t-il si un enfant tombe dans le bassin et que vous n’entendez pas l’alarme ? Ou si vous n’êtes pas là pour l’entendre ?

Quel prix ?

L’alarme pour piscine est une solution de sécurité basique, dont le coût est relativement peu élevé :

  • Il faut prévoir entre 200 et 500 euros pour une alarme de détection de chute (par immersion).
  • Comptez entre 700 et 1000 euros pour une alarme périmétrique de protection de piscine.

Ces tarifs comprennent l’achat de l’alarme, mais pas forcément sa pose. N’hésitez pas à demander des devis d’alarme de piscine pour connaître les tarifs de pose des professionnels de la sécurité de piscine.

Les couvertures de sécurité pour piscine

La couverture pour piscine est une manière de protéger sa piscine sans avoir à poser une barrière. Elle consiste simplement à poser une couverture de piscine par-dessus le bassin, dès que ce dernier n’est pas utilisé.

Il peut s’agir d’une simple bâche de piscine, ou encore d’un volet roulant de protection de piscine.

Quelle que soit la solution choisie, une couverture de sécurité de piscine doit respecter la norme NF P90-308. Cela signifie qu’un enfant de 5 ans doit être en mesure de marcher sur la bâche de piscine sans passer au travers ni se noyer.

Avantages des volets pour piscine

  • C’est une façon de protéger sa piscine discrètement et efficacement.
  • Il s’agit généralement du dispositif de sécurité pour piscine le moins cher (tout dépend du modèle choisi).
  • Les couvertures de piscine s’adaptent à la plupart des dimensions de piscine.
  • La couverture de sécurité offre une barrière solide et très efficace pour éviter la noyade d’un enfant.
  • En plus de protéger de la noyade, la couverture de protection pour piscine protège l’eau des feuilles et des saletés, et facilite l’entretien d’une piscine.

Les limites de la bâche pour piscine

  • À moins d’opter pour un volet roulant pour piscine, manipuler la bâche à chaque baignade peut s’avérer contraignant.
  • Il est parfois difficile ou coûteux de trouver une bâche de protection si votre piscine a un format original.
  • Il est conseillé d’éviter les bâches de piscine à petit prix, potentiellement moins solides et plus délicates à manipuler.
  • Il ne faut pas oublier de refermer la couverture de piscine une fois que le bassin n’est plus utilisé.

Quel prix ?

Le coût de ce système pour sécuriser une piscine dépend avant tout de la solution choisie :

  • Une bâche à bulles pour piscine coûte moins de 20 euros du mètre carré.
  • Une bâche à barres pour piscines coûte entre 20 et 30 euros du mètre carré.
  • Un volet roulant électrique pour piscine a un coût qui démarre à 2000 euros, hors frais de pose.

N’hésitez pas à demander un devis de couverture pour piscine si vous souhaitez connaître les tarifs pratiqués par les constructeurs de piscine de votre région pour une telle installation.

Des professionnels de la piscine vous envoient leurs tarifs pour toutes solutions de sécurisation

Les abris de piscine

Une dernière solution pour protéger sa piscine, et non des moindres, est l’abri de piscine. Ce dispositif consiste à poser un abri « en dur » par-dessus le bassin, ce qui permet d’empêcher l’accès à la piscine lorsque vous n’êtes pas là.

Il existe de nombreux modèles d’abris pour piscine :

  • L’abri de piscine bas : cet abri permet uniquement de couvrir la piscine, et doit être relevé pour utiliser le bassin.
  • L’abri de piscine mi-haut : cet abri peut permettre de nager dans la piscine, et ne doit donc pas forcément être relevé à chaque occasion.
  • L’abri de piscine haut : cet abri peut permettre de circuler librement autour de la piscine, et donc de la protéger de manière permanente.

Selon les modèles, l’abri peut être fixe (ne peut être enlevé), coulissant, télescopique ou relevable. Dans tous les cas, l’abri de piscine doit répondre à la norme NF P90-309.

L’intérêt de l’abri de piscine

  • Cette solution mêle les avantages de la barrière (puisqu’elle empêche toute intrusion dans la piscine) et de la bâche (puisqu’elle protège l’eau de la piscine des saletés).
  • La pose d’un abri de piscine mi-haut ou haut vous permet de protéger une piscine couverte, et donc d’utiliser votre piscine même lorsqu’il fait froid ou qu’il pleut.

Limites de cette solution de protection de piscine

  • Il s’agit de la solution la plus coûteuse pour sécuriser sa piscine, ce qui peut refroidir les budgets les plus limités.
  • Il peut être contraignant de poser et de retirer un abri de piscine bas à chaque utilisation du bassin.
  • Il ne faut pas oublier de refermer l’abri de piscine quand le bassin n’est plus utilisé.

Quel prix ?

Une fois encore, le coût d’une telle solution dépend avant tout de vos besoins :

  • Un abri de piscine bas peut coûter entre 2000 et 10 000 euros.
  • Un abri de piscine mi-haut va coûter entre 5000 et 15 000 euros en moyenne.
  • Les prix peuvent facilement dépasser les 15 000 euros pour un abri de piscine haut.

Les prix peuvent varier grandement d’un installateur à l’autre. N’hésitez pas à comparer plusieurs devis pour abri de piscine si vous souhaitez connaître des tarifs plus précis.

Il est évident que les abris de piscine hauts ou mi-hauts ne sont pas uniquement des solutions pour protéger sa piscine. Elles permettent aussi de rendre la piscine plus agréable, et utilisable toute l’année. L’investissement peut donc en valoir la chandelle.

Vous savez désormais tout sur les dispositifs de sécurité pour piscine. Reste à bien vous renseigner sur l’entretien d’une piscine, et vous serez à même de profiter de votre bassin dans les meilleures conditions !

Obtenez des devis gratuitement pour sécuriser votre piscine