Gâche électrique : pose cout et infos

L’installation d’une gâche électrique est indispensable quand on souhaite disposer d’une ouverture de porte à distance, notamment grâce à un interphone ou à un visiophone. Il existe une vaste gamme d’ouvre porte électrique, et il est bon de bien se renseigner avant d’en poser un. Cette page vous en dit plus sur l’interphone à gâche électrique, et sur le principe de cet accessoire.

Obtenez des devis pour l'installation d'une gâche électrique ou autre

Comment fonctionne une gâche électrique ?

Comme nous vous l’avons déjà expliqué dans notre tutoriel de pose d’un bloc porte intérieur, la gâche est l’élément d’une porte qui permet de fermer et de verrouiller la porte. C’est donc un élément de sécurité essentiel dans toute porte.

Une gâche de porte électrique, comme son nom l’indique, est une gâche traversée par un courant électrique, et qui peut donc actionner l’ouverture de la porte à distance.

À quoi sert une gâche électrique ?

Les gâches électriques peuvent être fixées sur tout type de porte, de la porte d’immeuble au portail extérieur, en passant par les portes intérieures. Selon les cas, un tel accessoire peut avoir un rôle :

  • Sécuritaire : la pose d’un interphone à gâche électrique vous permet d’ouvrir la porte à distance, en vérifiant l’identité de la personne à qui vous ouvrez la porte. La gâche électrique peut également être combinée à un système de vidéosurveillance, et actionnée par un agent de sécurité.
  • Utilitaire : la gâche électrique peut également faciliter l’ouverture d’une porte (par exemple en permettant d’ouvrir la porte grâce à un interrupteur). Cela peut être pratique dans un local commercial (où l’on est amené à entrer en portant des marchandises) ou encore pour faciliter l’accès à des personnes à mobilité réduite.

Ce type d’accessoire est particulièrement utilisé sur les portes d’immeubles (pour permettre le fonctionnement d’un interphone ou d’un visiophone) ou encore dans les bureaux, notamment couplé à un digicode ou à un lecteur magnétique (pour faciliter les allées et venues des nombreux employés).

Le fonctionnement de la gâche électrique

La gâche électrique est une gâche qui fonctionne à l’aide d’impulsions électriques, qui permettent d’activer son ouverture.

Pour fonctionner, la gâche électrique a besoin d’être reliée à l’installation électrique grâce à une bobine, ainsi qu’à son système de commande. Selon les besoins, on peut décider de relier la gâche électrique à :

  • Un interphone ou visiophone,
  • Un interrupteur,
  • Un digicode (clavier à code),
  • Un lecteur de carte magnétique,
  • Un ordinateur.

Selon les cas, l’ouverture de la porte peut être actionnée par la personne qui cherche à entrer (grâce à un pass ou à un digicode) ou par le propriétaire des lieux (grâce à un parlophone ou à un portier vidéo).

À savoir : pour une pose plus facile, il est possible de recourir à l’installation d’un interphone sans fil. Dans ce cas, nous n’avons pas affaire à une serrure électrique sans fil (la gâche électrique doit toujours être câblée), mais le lien entre la gâche et l’interphone ne nécessite pas de câblages, ce qui facilite grandement la pose.

Fail-safe ou Fail-secure ?

Il est à noter qu’on peut trouver deux systèmes différents en matière d’ouverture de porte à distance. Un ouvre porte électrique peut en effet fonctionner en Fail-safe ou en Fail-secure, selon vos besoins :

  • Une gâche électrique Fail-safe : est conçue pour assurer la sécurité des lieux et des biens. En cas de panne d’électricité, la gâche reste fermée et il est donc impossible d’ouvrir la porte.
  • Une gâche électrique Fail-secure : est conçue pour assurer la sécurité des personnes. En cas de panne de courant, la gâche s’actionne et la porte peut être ouverte librement. C’est un système indispensable pour toutes les sorties de secours et pour l’accès aux bâtiments collectifs.

Les différents modèles de gâches électriques

Le fonctionnement d’une gâche électrique peut varier sensiblement d’un modèle à l’autre. Avant achat, il peut donc être intéressant de se renseigner sur les différents modèles existants :

  • La gâche à un temps : est une gâche standard, qui n’est déverrouillée que lorsqu’elle est mise sous tension. Elle est assez peu pratique, car nécessite d’équiper la porte d’un ressort de renvoi, sans quoi la porte ne va pas s’ouvrir si la personne ne tire pas dessus lors de l’impulsion.
  • La gâche à deux temps : est une gâche qui reste déverrouillée, même hors tension. Une fois l’ouverture actionnée, la gâche ne va se verrouiller à nouveau qu’une fois la porte ouverte, puis refermée. Elle peut poser des problèmes de sécurité, car la porte reste ouverte si elle a été mal refermée ou non utilisée après l’impulsion électrique.
  • La gâche électro-inversée : est une gâche uniquement verrouillée sous tension permanente. C’est une gâche Fail-secure, qui assure l’ouverture de la porte en cas de panne d’électricité. Elle doit obligatoirement être utilisée dans une installation collective.

Lorsque vous demandez un devis pour visiophone à un installateur spécialisé, il va nécessairement vous conseiller le modèle de gâche le mieux adapté à vos besoins de sécurité et à l’usage de l’ouvre porte électrique.

À savoir : nombreux sont les particuliers à rechercher une serrure électrique sans fil, pour faciliter l’installation. En réalité, la gâche électrique sans fil n’existe pas (puisque la gâche doit systématiquement être reliée à une batterie, au secteur ou encore à des piles). Comprenez qu’une gâche électrique reliée à une batterie serait assez peu fiable, et donc fortement décommandée.

Réussir l’installation d’une gâche électrique

La pose d’une gâche électrique est une tâche accessible si vous avez l’habitude des travaux d’électricité. En revanche, elle exige beaucoup d’attention et de rigueur. Nous vous conseillons de confier la pose à un électricien si vous n’avez jamais réalisé une telle installation.

La vidéo suivante vous indique toutes les étapes d’installation d’une gâche électrique sur un portail ou une porte d’entrée :

Nous avons résumé pour vous les différentes étapes de pose de ce projet :

1. Équiper la porte d’une gâche électrique

En premier lieu, il vous faut remplacer la gâche actuelle de votre porte par votre nouvelle gâche électrique.

Généralement, vous pouvez conserver la serrure de la porte et la majorité de ses éléments.

Consultez la notice de pose de votre gâche électrique pour mieux comprendre quelles sont les parties à conserver et les parties à remplacer.

Des électriciens près de chez vous vous donnent leurs tarifs pour l'installation d'une gâche électrique

2. Équiper le dormant de la porte

L’impulsion électrique est envoyée vers la gâche depuis le dormant de la porte (ou à défaut depuis la maçonnerie si vous équipez un portail extérieur qui n’est pas relié à un dormant).

Voici comment équiper le dormant :

  1. Retirez l’ancienne gâche au niveau du dormant,
  2. Vérifiez l’emplacement du dormant, et ajustez-le aux dimensions de la nouvelle gâche si nécessaire,
  3. Percez le dormant (ou la maçonnerie) de manière à prévoir le passage des fils électriques,
  4. Vérifiez que la gâche est bien positionnée, mais ne vissez pas tout de suite.

Avant de visser la gâche électrique, il ne faut pas oublier de procéder à son raccordement électrique (voir partie suivante).

3. Câbler la gâche électrique

Votre porte et son dormant sont équipés, il reste à les relier à votre installation électrique ! Une gâche électrique fonctionne grâce à une alimentation sous basse tension. Prenez le temps de bien vérifier le voltage avant le raccordement électrique.

Selon les modèles, la gâche peut fonctionner en courant continu (12 volts et 3,5 ampères), en courant alternatif (de 12 à 20 volts et 2 ampères) ou en tension spéciale (24 volts ou 48 volts).

Pour le raccordement, procédez comme suit :

  1. Par sécurité, coupez le courant avant toute modification de votre installation électrique,
  2. Raccordez un transformateur à basse tension dans votre tableau électrique, d’où vous ferez sortir deux fils (un pour la gâche, le second pour son interrupteur),
  3. Faites passer des câbles électriques jusqu’à la porte. Si vous travaillez en extérieur, vérifiez l’étanchéité de votre installation,
  4. Raccordez le fil à la gâche, puis vissez-la au dormant de la porte,
  5. Raccordez le fil à l’interrupteur,
  6. Allumez le courant et testez l’installation.

Par la suite, pensez à vérifier régulièrement le fonctionnement de l’ouvre porte électrique.

Faites attention à ne jamais couvrir la gâche de peinture ou de vernis et appliquez régulièrement de l’huile sur le pêne, pour assurer le bon fonctionnement de l’ensemble.

Le prix d’une gâche électrique

Reste à évoquer le sujet qui nous intéresse tous : le coût d’une gâche électrique. Vous vous en doutez, une gâche électrique nécessite un certain investissement. Et pour cause, elle est jusqu’à dix fois plus chère qu’une gâche manuelle !

Le prix d’une gâche électrique se situe entre 30 et 400 euros hors pose, selon les modèles. Pour un produit de qualité et adapté à un usage pour particulier, comptez uniquement entre 50 et 100 euros. Les modèles plus coûteux sont avant tout réservés à des usages professionnels.

Concernant la pose, si vous passez par un artisan, vous pouvez ajouter au moins 150 euros supplémentaires. Si vous envisagez la pose d’un visiophone, le mieux reste encore de vous renseigner sur notre page dédié au coût d’une telle installation.

Libre à vous de demander des devis pour gâche électrique si vous souhaitez recevoir des estimations tarifaires gratuites et sans engagement de la part de plusieurs spécialistes de votre région !

Devis 100% gratuits sans engagement pour vos travaux d'électricité