Tous les points pratiques de renouvellement d'une maison ancienne

Qui n’a jamais eu l’envie de rénover une maison ancienne ? Acheter une ancienne ferme ou une maison en mauvais état pour la rénover de A à Z est une belle manière de s’approprier un espace de vie, tout en faisant une plus-value immobilière. Mais attention : la rénovation d’une maison ancienne ne s’adresse pas à n’importe qui, et nécessite de nombreux travaux. Besoin de conseils pour vous attaquer à un tel projet de vie ? Nous sommes là pour ça !

Demandez vos devis gratuitement en cliquant ici

Pourquoi chercher à rénover une maison ancienne ?

Réhabiliter une maison ancienne est loin d’être une mauvaise idée. Chaque année, de nombreux propriétaires se lancent dans l’achat et la rénovation d’une vieille maison.

Pourquoi réhabiliter une vieille maison ?

Il faut dire que remettre à neuf une ferme ou une maison délaissée a de nombreux avantages :

  • Les maisons anciennes ont souvent plus de charme et d’« âme » que les maisons neuves.
  • Les travaux de rénovation sont souvent plus rapides que la construction d’une maison.
  • La réhabilitation est une manière de vous approprier une maison, sans pour autant avoir à faire construire.
  • Dans certains cas, rénover une maison ancienne vous permet de disposer d’un bien immobilier unique, à un tarif qui peut être très avantageux.

Parfois, la réhabilitation d’une maison ancienne peut être le seul moyen de profiter de la maison dont vous rêvez. C’est donc un projet plein d’intérêt.

Les limites d’un tel projet de rénovation

Malgré tout, rappelons d’entrée de jeu que la rénovation intégrale d’une maison est loin d’être facile ! Il ne faut pas idéaliser les choses ou considérer que rénover un bâtiment ancien va se faire de manière simple et rapide.

Voici quelques inconvénients qu’il est bon de connaître avant l’achat d’une maison à rénover :

  • Le prix de rénovation complète d’une maison peut être très élevé, en particulier si vous ne réalisez aucun des travaux. La rénovation n’est donc pas toujours moins coûteuse que l’achat d’une maison en bon état, et c’est même parfois tout le contraire !
  • Il peut être difficile de calculer le budget de remise à neuf d’une vieille bâtisse. C’est donc un projet à préparer avec une grande attention.
  • Rénover seul sa maison peut prendre du temps. Votre achat immobilier pourrait donc ne pas être habitable avant plusieurs mois.
  • L’idée de rénover une maison pour la revendre est souvent assez risquée, et très encadrée, et n’est donc pas un investissement sûr.

Si vous rêvez d’acheter un vieil immeuble à rénover, le mieux reste encore de bien vous renseigner sur ce type de travaux. Nos conseils sont là pour vous aider à mieux appréhender ce type de situation.

Rénovation d’une maison ancienne : par où commencer ?

Au moment d’acheter un bien à restaurer, il est important de faire son choix de maison avec attention.

Il faut bien comprendre que le terme « rénovation d’une maison » peut inclure un grand nombre de travaux différents. Plus la maison à restaurer est délabrée, et plus il faudra engager de frais et de temps pour la remettre à neuf.

Il faut donc prendre le temps de bien déterminer votre projet, et de trouver LA maison à réhabiliter qui vous intéresse. Votre projet va commencer par les étapes suivantes :

1) Déterminer le bien à restaurer qui vous intéresse

En premier lieu, et avant même de visiter des biens immobiliers en vente, vous allez devoir préciser votre projet de rénovation.

Différentes questions sont à se poser quand on cherche à rénover un bien immobilier en vente :

  • Quel est votre budget total (à la fois pour l’achat de la maison et pour ses travaux de rénovation) ?
  • Quelles sont vos compétences en matière de rénovation de maison ?
  • Quels sont les travaux que vous souhaitez mettre en œuvre (maçonnerie, charpente, isolation, aménagement intérieur, etc.) ?

Il faut bien comprendre que rénover une ferme en ruine n’a rien avoir avec refaire l’aménagement intérieur d’une maison défraîchie. Des étapes telles que la rénovation électrique d’une maison ou la rénovation de la charpente peuvent rapidement doubler ou tripler votre budget de rénovation.

Plus le bien immobilier que vous achetez est en mauvais état, et plus vous allez devoir engager de frais, de compétences et de temps pour le restaurer.

2) Réaliser le diagnostic d’une maison à rénover

Il paraît bon de préciser dans cet article que l’achat d’un bien à rénover n’est pas toujours un calcul financier intéressant par rapport à l’achat d’une maison habitable.

Dès lors, mieux vaut ne pas acheter n’importe quel bien à rénover, même si son prix d’achat paraît avantageux.

Il est essentiel de bien diagnostiquer la maison en vente, et de vérifier notamment :

  • L’état de la toiture et de la charpente,
  • L’état de la maçonnerie et des fondations (attention aux fissures de façade, qui peuvent impliquer des fondations en mauvais état),
  • L’état des installations de plomberie et d’électricité,
  • L’humidité dans la maison (une maison humide peut entraîner des frais importants d’assainissement),
  • L’état des cloisons et de l’aménagement intérieur,
  • L’isolation du bien,
  • Les menuiseries (portes et fenêtres),
  • Les revêtements de sol.

Dans le cas d’une bâtisse en ruines : vérifiez en premier lieu que le terrain est constructible et que la maison est reliée à l’électricité et à l’eau. Renseignez-vous également auprès de la mairie à propos des démarches à entamer pour la réhabilitation.

Notre conseil : si vous n’êtes pas un habitué des travaux de rénovation, mieux vaut vous faire accompagner par un spécialiste au moment de visiter une ferme à rénover ou une maison en mauvais état (quitte à rémunérer ce service). Un particulier a trop souvent tendance à sous-estimer l’ampleur des travaux (et donc leur budget).

Le mieux reste de préparer la réhabilitation d’une maison avec un architecte, mais il est évident que cela aura un certain impact sur votre budget total.

Important : en plus du diagnostic de la maison, vérifiez également quels sont vos droits et devoirs en matière de rénovation. Pour exemple, une maison située en zone protégée va nécessiter de recourir aux services d’un architecte des bâtiments de France pour sa rénovation (ce qui implique des frais supplémentaires).

Des artisans locaux vous envoient leurs tarifs gratuitement pour renover votre maison

3) Budgétiser les travaux de rénovation d’une maison ancienne

Si vous avez parfaitement diagnostiqué une maison à rénover, il est impératif de budgétiser votre projet avant l’achat.

Il faut savoir que le prix de rénovation d’une maison ancienne peut dépasser les 1000 euros du m², sans même compter le coût de la maison en elle-même.

Le budget de rénovation d’une maison ancienne est la somme du coût d’achat du bien immobilier, du coût des matériaux pour la rénovation et du prix de la main d’œuvre pour les travaux.

La précision de votre budget dépend avant tout de la qualité de votre diagnostic de la maison et des rénovations à entamer. N’hésitez pas à demander différents devis de rénovation de maison si vous souhaitez établir des estimations précises.

Notre site vous permet de recevoir de nombreux devis gratuits et sans engagement pour tous les travaux de remise à neuf d’une maison.

Par sécurité, prévoyez toujours une marge de manœuvre en termes de budget. N’oubliez pas que la rénovation d’une maison ancienne comporte toujours des surprises (et pas toujours bonnes !), et qu’il est donc préférable que vous ayez un budget confortable pour réagir en cas d’imprévu.

À savoir : vous pouvez éventuellement chercher à demander des aides pour la rénovation d’une maison (sujet abordé ici), mais gardez en tête que ces aides sont rarement accordées à un nouveau propriétaire. Par ailleurs, mieux vaut ne pas inclure ces aides dans votre budget, à moins d’être sûr à 100 % que vous pourrez les percevoir.

Achat d’une maison à rénover : quel type de bien choisir ?

Vous cherchez un bien à rénover, mais n’êtes pas certain de savoir comment choisir la maison à acheter ?

Dans ce cas, nous vous invitons à consulter cette vidéo de 5 minutes, à travers laquelle un expert de la rénovation vous donne les meilleurs conseils pour choisir un bien à restaurer :

En résumé : n’oubliez jamais de bien faire attention à l’état des fondations, l’humidité dans la maison ainsi que de la qualité de la charpente. Ce sont trois éléments qui pourraient augmenter considérablement le prix de rénovation d’une maison ancienne.

Les étapes pour rénover une ancienne bâtisse

Une fois que vous avez trouvé le bien immobilier idéal à rénover, il reste à préparer l’ensemble des travaux pour le remettre à neuf.

Il est important de bien planifier vos travaux, notamment pour savoir quand la maison sera habitable. C’est parfois indispensable pour calculer votre budget, car une maison non habitable entraîne des frais de logement supplémentaires durant toute la durée des travaux.

Pour rappel, rénover une maison ancienne passe généralement par les étapes suivantes :

  • Rénovation du gros œuvre et assainissement de la maison,
  • Rénovation de la charpente et de la toiture,
  • Rénovation de la plomberie et de l’installation électrique,
  • Isolation de la maison ancienne,
  • Peintures et revêtements (de sol et muraux),
  • Aménagement intérieur et décoration.

Si ces quelques points semblent simples, ils peuvent représenter plusieurs mois, voire plusieurs années de travaux !

Plus la maison que vous achetez est en bon état, et moins les travaux de rénovation seront nombreux. À vous de trouver l’équilibre idéal entre le prix d’achat du bien immobilier à rénover et l’ampleur des travaux de remise à neuf.

Nous vous invitons à consulter cette page de Travaux Avenue, qui détaille clairement toutes les étapes nécessaires pour rénover une maison ancienne, si vous souhaitez en savoir plus sur le déroulement des travaux.

Vos commentaires
Site 100% sécurisé
Plus de 40 000 artisans
Tous vos devis gratuits
Dans toute la France
Vos données sécurisées
Lire les avis

N'oubliez pas de demander vos devis pour une rénovation complète de votre maison ancienne