Maçonnerie

Intérêt d’un prêt pour travaux

par | 25 septembre 2019

Un projet de rénovation, d’aménagement, d’isolation ou d’extension de maison demande souvent un investissement important. À défaut d’un budget suffisant, le prêt pour travaux constitue une solution de financement intéressante pour vos travaux. Vous hésitez à contracter un crédit pour travaux ? Voyons ensemble quels sont les avantages et limites d’un crédit pour travaux, et déterminons ensemble comment profiter du meilleur taux pour un crédit travaux.

L'intérêt d'un prêt pour travaux

Sollicitez gratuitement des devis pour vos travaux

Qu’est-ce qu’un prêt travaux ?

Le prêt travaux désigne un crédit destiné au financement de travaux d’amélioration d’une maison (rénovation complète d’une maison, extension de maison, aménagement intérieurs, etc.). Il s’agit d’un crédit personnel, affecté aux travaux effectués dans un logement utilisé comme résidence secondaire ou principale.

Voyons ensemble tout ce qu’il faut savoir sur les caractéristiques d’un crédit pour travaux :

Montant d’un prêt travaux

Le prêt travaux est classé dans la catégorie du crédit à la consommation. Il fait l’objet d’un plafond, au-delà duquel il sera qualifié de prêt immobilier. Le montant maximal d’un crédit travaux s’élève à 75 000 €.

Il est bon de noter que le crédit immobilier peut lui aussi permettre de financer des travaux. L’inconvénient principal du crédit immobilier est qu’il est uniquement déblocable lors de l’achat d’un bien immobilier. Impossible donc d’utiliser un crédit immobilier pour rénover une maison dont vous êtes déjà le propriétaire.

À savoir : le taux d’un prêt immobilier est nettement plus avantageux que celui d’un crédit pour travaux, dans la majorité des cas.

Durée d’un crédit travaux

La durée d’un crédit travaux dépend du profil du demandeur, de l’organisme prêteur et du montant du prêt. En principe, la durée de remboursement d’un crédit pour travaux est de 10 ans au maximal et de 3 mois au minimum.

Toutefois, la durée du prêt travaux peut s’étendre jusqu’à 15 à 20 ans pour les travaux nécessitant plus de 40 000 €. Naturellement, le nombre et le montant des mensualités sera déterminé au cas par cas, en fonction de vos besoins spécifiques.

Taux d’un crédit travaux

De nombreux organismes financiers, courtiers de prêtet banques proposent des crédits pour travaux. Le taux d’un prêt travaux se situe souvent entre 2.5 et 7.75 %, selon la banque et le profil de l’emprunteur.

Pour trouver le meilleur taux de crédit travaux, il est alors conseillé de comparer les offres en prenant en compte le taux annuel effectif global (TAEG). Pour ce faire, il est recommandé d’utiliser les comparateurs en ligne ou des simulateurs de crédit pour travaux.

Si vous avez besoin d’un crédit pour réaliser des travaux, pensez toujours à comparer les taux de plusieurs partenaires, mais aussi les conditions du prêt, pour être certain de profiter de la meilleure offre possible.

Pourquoi choisir un crédit pour travaux ?

Le prêt travaux permet de financer tout type de travaux, à commencer par les chantiers qui permettent de rénover une maison ou un appartement, et d’améliorer le confort d’un logement. Ce dispositif de crédit à la consommation présente des avantages et des inconvénients quand il s’agit de financer des travaux.

Avantages d’un crédit travaux

Le crédit travaux a l’avantage d’être parfaitement dimensionné par rapport au profil du bénéficiaire et au budget requis. Le montant, la durée de remboursement et le taux du prêt travaux sont déterminés en fonction des besoins du demandeur et de ses capacités de remboursement.

Dans le cas d’un prêt non affecté, l’attribution du crédit travaux ne demande pas de justificatifs spécifiques (vous pouvez donc l’utiliser pour financer l’achat de matériaux comme d’équipements et de mobilier). S’il s’agit d’un crédit affecté, il faudra simplement disposer d’un devis d’artisan ou de factures. De manière générale, la somme est rapidement débloquée.

Concrètement, un prêt pour travaux vous permet de réaliser rapidement vos travaux, sans avoir à entamer votre épargne. Dans le cas de travaux de rénovation énergétique (isolation d’une maison, nouvelle chaudière, etc.), cela peut s’avérer très intéressant, car des travaux d’amélioration vous permettent de profiter d’un certain retour sur investissement.

Des entreprises de votre région vous envoient leurs estimations gratuites pour vos travaux

Inconvénients d’un crédit travaux

Le crédit travaux est limité en ce qui concerne son montant. Pour la réalisation d’un projet, l’emprunteur ne peut emprunter qu’une somme maximale de 75 000 €. De manière générale, le taux d’un crédit travaux est souvent plus élevé que celui d’un crédit immobilier.

Si vous envisagez l’achat d’un bien immobilier à rénover, mieux vaut donc directement intégrer le coût des travaux dans votre crédit immobilier (moins coûteux), ^

Choisir un prêt pour travaux

Pour agrandir, décorer, isoler ou rénover sa maison, il existe différents types de prêts pour travaux.Il est notamment possible de demander un prêt bancaire ou un prêt travaux de l’État.

Demander un prêt travaux à la banque

Afin de financer les travaux, il est possible de souscrire à un prêt travaux auprès d’une banque ou d’un organisme financier. De manière générale, il est possible de choisir entre :

  • Un prêt travaux non affecté : ce crédit non conditionné par la réalisation des travaux est surtout intéressant si le bénéficiaire souhaite réaliser les travaux lui-même sans passer par un artisan.Son attribution ne requiert aucun justificatif.
  • Un prêt travaux affecté : ce crédit est uniquement destiné à la réalisation des travaux. L’emprunteur doit souvent présenter des justificatifs comme des devis lors de la demande de prêt.

N’hésitez pas à contacter votre propre banque pour avoir une idée des crédits travaux qu’elle vous propose. Mais pensez à comparer plusieurs taux de crédit pour travaux, pour éviter les pièges et pour financer vos travaux au meilleur prix !

Demander un crédit travaux proposé par l’État

L’État propose également des crédits pour travaux. Toutefois, leur attribution est soumise à des conditions. Dans le cadre d’une rénovation, d’agrandissement, d’aménagement, d’isolation ou d’extension, il est possible de demander l’une des aides de financement pour travaux suivantes :

  • Le prêt « pass-travaux » ;
  • Le prêt amélioration de l’habitat de la CAF ;
  • Le prêt à taux zéro ;
  • Les aides financières de l’ANAH ;
  • Le prêt d’accession sociale (ou PAS).

Ces différents prêts sont généralement bien plus avantageux qu’un crédit pour travaux traditionnel. Mais le montant à emprunter par ces biais est généralement limité… et seuls certains profils peuvent prétendre à de tels aides au financement de travaux.

En somme, l’intérêt d’un prêt travaux est d’assurer la réalisation du projet d’amélioration de son logement dans les plus brefs délais. Nous vous conseillons tout particulièrement de signer un crédit pour travaux si vos travaux vont permettre de rendre votre logement plus économe en énergie, car le retour sur investissement se fera alors rapidement sentir.

Demande de devis
Trouver des chantiers