La méthode pour casser, démonter et remplacer une cheminée

Il peut être utile de se demander comment démonter une cheminée lors de vos travaux d’aménagement intérieur. Et pour cause, le foyer d’une cheminée prend une certaine place, et il peut être préférable de casser une cheminée quand cette dernière n’est jamais utilisée. Il est également nécessaire de déposer une cheminée quand on souhaite remplacer le foyer. Cependant, et comme pour tous les travaux de démolition, il s’agit d’une tâche assez complexe à effectuer.

Faites faire des devis gratuits pour démolir une cheminée

Dans quels cas faut-il démonter sa cheminée ?

Il est important de bien réfléchir avant de toucher au foyer ou au conduit d’une cheminée. En effet, casser ou remplacer une cheminée nécessite des travaux assez complexes, et parfois couteux.

Deux situations peuvent nécessiter de déposer une cheminée :

  • Vous souhaitez remplacer votre foyer de cheminée,
  • Vous souhaitez démolir une cheminée.

Dans un cas comme dans l’autre, mieux vaut bien peser le pour et le contre, voire demander des devis pour cheminée, de manière à connaître le budget exact à prévoir.

Pourquoi est-il délicat de casser une cheminée ?

Avant de revenir plus en détail sur les travaux, nous tenons à rappeler que casser une cheminée est une opération extrêmement longue et complexe.

Certes, le foyer d’une cheminée non utilisée peut être particulièrement imposant et dérangeant, mais il ne faut jamais oublier que la cheminée est également composée d’un vaste conduit.

Dès lors, démonter une cheminée peut impliquer différents risques :

  • Éboulements,
  • Affaissement,
  • Chute de pierre,
  • Dégâts intérieurs ou sur la toiture.

Dans de nombreux cas, la structure de la cheminée est directement intégrée dans le mur de soutènement. La cheminée peut également participer à supporter le poids du plancher de l’étage. S’attaquer à la cheminée peut donc mettre en danger la stabilité de la maison.

À savoir : pour toutes ces raisons, nous vous conseillons vivement de faire intervenir une entreprise de démolition pour un tel chantier.

Comment démonter une cheminée ?

À titre indicatif, et pour vous donner une idée de l'ampleur des travaux, nous avons listé pour vous les différentes étapes essentielles pour déposer une cheminée et retirer totalement son foyer.

Gardez en tête qu'il s'agit ici d'indications générales. Pensez toujours à consulter un constructeur ou un spécialiste de la démolition avant d'entamer ce type de projet.

1. Diagnostiquer la cheminée

En premier lieu, il est bon de bien examiner la cheminée et son conduit. On peut trouver deux cas de figure :

  • La cheminée est intégrée au bâti : dans le cas d’une maison ancienne, la cheminée peut tout à fait être intégrée dans les murs porteurs de la maison. Sa démolition sera alors délicate, et devra nécessiter le recours à des experts.
  • La cheminée est posée au sol : si la cheminée a été construite en rénovation ou posée au sol, le démontage de l’insert sera nettement plus simple et moins dangereux.

Dans tous les cas, n’oubliez pas que la base d’une cheminée soutient son conduit. Retirer le foyer et l’insert risque ainsi de provoquer un effondrement du conduit, ce qui s’avère à la fois dangereux pour vous, mais aussi pour l’intégrité du bâti.

N'oubliez donc jamais de prendre en compte la destruction du conduit de cheminée avant de commencer à démonter le foyer et l'insert.

Le problème est évidemment moins important sur une maison de plain-pied.

Notre conseil : même si vous souhaitez démonter vous-même la cheminée, il est préférable de confier une étude de faisabilité à des spécialistes de la démolition ou de la construction.

2. Préparer les travaux

Après avoir vérifié la faisabilité du projet, vous allez pouvoir préparer les travaux. Démolir un foyer de cheminée s’avère salissant et délicat.

Quelques précautions sont à prendre pour garantir le bon déroulement des travaux :

  • Commencez par vider la pièce de ses meubles et objets décoratifs,
  • Posez des bâches de protection en plastique au sol, et sur les éléments à protéger,
  • Si la pièce est ouverte et sans portes, vous pouvez bâcher les accès au reste de la maison, pour ne pas que la poussière s'insinue partout dans votre rez-de-chaussée.

Démolir une cheminée risque d’abîmer le carrelage ou le revêtement de sol de la pièce. Si besoin, il existe des films de protection multi-surfaces, qui permettent de protéger un sol de chutes de briques ou de plâtre.

3. Démonter le haut du foyer

Pour des raisons évidentes, la cheminée se démonte du haut vers le bas. Vous penserez à vous équiper de gants, de lunettes et de casques de protection, et à éloigner quiconque du lieu du chantier.

Voici comment démarrer la démolition d’une cheminée :

  • Démontez l’ensemble du conduit, du haut vers le bas.
  • Arrivé au foyer de cheminée, commencez par dégager l’avaloir (l’évacuation) de la cheminée, en entamant les pierres ou l’habillage à l’aide d’un marteau et d’un burin.
  • Dégagez progressivement le haut de la cheminée. Retirer un habillage en plâtre s’avérera très facile, tandis que démonter une cheminée en pierre sera nettement plus complexe.
  • Si nécessaire, prévoyez des étais métalliques pour soutenir le plancher de l’étage (tout dépendra des résultats de votre étude de faisabilité).
  • En cas d’éléments lourds ou délicats à porter, faites-vous aider pour bien dégager briques ou pierres.
  • Une fois le haut de la cheminée dégagé, et le conduit apparent, démolissez les contours de l’insert.

Pensez à prévoir l’évacuation des déblais (débris de chantiers), en particulier si la cheminée est imposante. Il est préférable de dégager les débris au fur et à mesure, par exemple à l’aide d’une brouette.

Des pros vous donnent leurs tarifs pour démolir une cheminée

4. Retirer l’insert de cheminée

Une fois l’insert de cheminée dégagé, vous allez pouvoir procéder à son retrait. L’insert est un élément lourd de la cheminée, et vous pourrez donc avoir besoin d’aide pour le soulever et l’évacuer.

Prévoyez une brouette ou un diable de chantier pour dégager l’insert.

L’idéal est de vendre votre insert (s’il est en bon état) ou de le donner à votre installateur de cheminée. Dans le cas d’un remplacement de cheminée par un professionnel, l’évacuation de l’insert est généralement comprise dans le prix.

5. Démolir le support de cheminée

Une fois l’insert dégagé, il vous reste à démolir le support de la cheminée, généralement constitué de pierre ou de béton.

Une fois de plus, vous pouvez utiliser un marteau et un burin. Si le support est trop résistant, vous pouvez envisager de louer et d’utiliser un marteau démolisseur (ou marteau piqueur).

6. Réaliser les finitions

Une fois le support dégagé, votre cheminée est enfin démontée !

Il ne vous reste plus qu’à mener les dernières finitions pour que son existence soit définitivement oubliée :

  • Nettoyez le chantier,
  • Appliquez un enduit mural et/ou une nouvelle peinture pour éliminer la trace du conduit,
  • Pensez à faire reboucher le conduit de cheminée, pour éviter toute fuite d’air, qui nuirait à l'isolation de la toiture.

Si vous souhaitez retirer le conduit de cheminée sur votre toiture, faites absolument appel à des spécialistes. Et pour cause, des travaux de démolitions sur un toit sont extrêmement dangereux.

Démontage d’une cheminée en vidéo

Vous avez du mal à visualiser la difficulté des travaux de démontage d’une cheminée ? Dans ce cas, cette vidéo peut vous aider à vous faire une idée précise de l'ampleur du chantier.

Vous pouvez y voir en accéléré toutes les étapes nécessaires pour démonter une cheminée, le tout effectué par des professionnels de la démolition :

Le coût de démolition d’une cheminée

Pour conclure, il nous paraît intéressant de revenir sur les tarifs de démolition d’une cheminée. Le coût de dépose d’une cheminée se situe en moyenne entre 500 et 1500 euros.

Il faut bien comprendre que le budget à prévoir dépend de :

  • La nature des travaux (démolition ou remplacement d’une cheminée),
  • Le type de cheminée,
  • Les matériaux utilisés,
  • L’architecture de la maison,
  • Votre région,
  • L’entreprise de démolition contactée,

Pour démolir une cheminée en bonne et due forme, et assurer les travaux de finition, prévoyez en moyenne 1000 euros.

Il est indispensable de comparer les devis de démolition dans votre région, de manière à être sûr de payer le prix juste.

Pour des raisons évidentes, ne contactez que des entreprises de démolition déclarées, et qui ont l’habitude de tels travaux. C’est la garantie de disposer de toutes les assurances et protections pendant et après le chantier.

Vos commentaires
Site 100% sécurisé
Plus de 40 000 artisans
Tous vos devis gratuits
Dans toute la France
Vos données sécurisées
Lire les avis

Demandez des devis gratuits pour la démolition de votre cheminée