Quel type d’extension pour un pavillon traditionnel??

Lorsque la famille s’agrandit, l’extension du pavillon traditionnel est intéressante pour augmenter le nombre des pièces à vivre. Ces travaux permettent aussi de rénover la façade extérieure en cas de revente. Mais quelles sont les démarches administratives à réaliser avant les travaux ?Quels sont les types d’aménagement pour concrétiser votre projet ? Quel budget prévoir pour les travaux d’extension ?Ce guide vous dit tout.

Recevez des devis d'artisans pour l'agrandissement d'un pavillon >>

Agrandissement d’un pavillon : quelles formalités ?

Vous envisagez de créer un espace supplémentaire dans votre pavillon ? La première chose consiste à vous renseigner sur les démarches administratives. Sachez que les formalités sont différentes selon la surface de l’agrandissement.

Travaux d’extension : une simplification des formalités

Depuis le 01er janvier 2012, les réglementations qui régissent les travaux d’extension d’une maison se sont assouplies.

En effet, les agrandissements de moins de 40m²ne nécessitent plus l’obtention d’un permis de construire. Pour bénéficier de cet allégement des procédures, la surface totale de plancher ne doit pas être supérieure à 170m²à la suite des travaux. Si ce n’est pas le cas, la loi oblige le recours à un architecte.

Demande de permis de construire : quand ?

Avant de lancer vos travaux, il est indispensable de vous renseigner sur les règles d’urbanisme. Pour cela, prenez le temps de consulter le Plan local de l’Urbanisme (PLU) de votre commune. Ce document vous indiqueratoutes les modalités à suivre pour les projets d’extension.

Retenez que la demande de permis de construire est obligatoire dans les cas suivants :

  • La surface de plancher est supérieure à 40 m².
  • La surface totale du bâti dépasse 150m² à la suite des travaux d’extension (règle applicable depuis le 1er mars 2017).

Pour les extensions de petites dimensions, soit entre 5 à 40 m², vous n’aurez qu’à déposer une déclaration préalable de travaux avant d’ouvrir le chantier.

Agrandissement de pavillon traditionnel : quelles options ?

Vous avez l’embarras de choix pour augmenter votre surface habitable. Cependant, vous devez faire attention aux points suivants avant de concrétiser votre projet :

  • L’extension du pavillon traditionnel est-elle réalisable ?
  • L’espace supplémentaire sera-t-il en harmonie avec le bâti existant ?

En fonction de ces deux critères, vous choisirez le type d’aménagement qui s’adapte au style architectural de votre habitat.

La surélévation de maison

La surélévation de maison est un type d’extension répandu en milieu urbain. Pour cause, elle permet de créer un ou des niveaux sur le bâtiment existant. En d’autres termes, la nouvelle structure ne réduit pas la superficie de l’espace extérieur.

Pour ce projet d’extension, vous avez le choix entre plusieurs types de surélévation :

Sachez que la surélévation de maison implique un gros chantier. Ce qui signifie que son coût revient plus cher. Le prix au mètre carré oscille entre 1000€ et 1750€.

L’extension latérale du pavillon traditionnel

Également appelée « extension contigüe », l’extension latérale est idéale si vous possédez un grand terrain.

Avant de vous lancer, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour réaliser une étude géotechnique. Cette étape vous permettra de vous informer sur les spécificités du sol. Vous pourrez ainsi déterminer les étapes à suivre pour les travaux.

Sachez que si votre terrain est de nature argileuse, des travaux de terrassement sont indispensables pour assurer la solidité des fondations.

Selon le matériau, l’extension latérale vous coûtera entre 800€ à 2?000€ par mètre carré.

L’aménagement des combles

Si votre maison dispose d’un espace inhabitable sous la toiture, vous pourrez y aménager une chambre. Ce typed’extension de pavillon est plus facile à mettre en œuvre. De plus, elle n’engendre pas de dépenses superflues.

Ce projet d’agrandissement d’un pavillon traditionnel consiste à :

  • Aménager l’espace intérieur de la maison,
  • Améliorer la performance énergétique des combles,
  • Créer des ouvertures,
  • Réaliser les branchements électriques…

Le coût d’extension d’une maison est estimé à 800€ par mètre carré.

Tous les tarifs d'artisans locaux pour l'agrandissement d'un pavillon >>

Ossature en bois : une solution économique pour l’extension d’un pavillon

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour agrandir votre pavillon traditionnel. Cependant, l’ossature en bois offre toute une multitude d’avantages. Son coût est également plus abordable par rapport aux autres techniques d’extension.

Agrandissement d’un pavillon : pourquoi opter pour une ossature en bois ?

L’ossature en bois est une option avantageuse pour augmenter les surfaces habitables dans une maison :

  • Le bois est plus léger par rapport au béton. Il convient parfaitement pour des travaux d’extension en surélévation. De plus, il contribue à l’amélioration de la performance énergétique du bâtiment.
  • La durée du chantier est plus courte: la structure est prête à monter. Les travaux d’assemblage peuvent être réalisés entre 3 à 4 jours en moyenne.

Le prix d’une extension en bois

Le coût d’un agrandissement en bois est variable. Généralement, il va dépendre des critères suivants :

  • Le type d’extension,
  • La complexité des travaux,
  • La superficie de l’agrandissement du pavillon.

Pour vous aider à estimer votre budget, voici quelques tarifs pratiqués sur le marché :

  • Leprix d’une extension en kit se situe entre 600€ à 900€ par mètre carré.
  • Le coût d’une extension clé en main (gros œuvre, isolation, aménagement intérieur) est compris entre 1?400€ à 2?000€ par mètre carré.

Tout comme la construction d’une maison individuelle, l’agrandissement d’un pavillon mérite une mûre réflexion. Avant d’entamer les travaux, il est judicieux de faire une comparaison de prix.

Connaître les devis d'artisans pour l'extension d'un pavillon