Comment choisir une pompe de piscine

Investir dans une bonne pompe pour piscine est essentiel si vous tenez à vous baigner dans une eau propre et pure. Au moment de poser ou de rénover une piscine, vous avez donc tout intérêt à vous renseigner sur le prix d’une pompe de piscine. Sur cette page, découvrez combien coûte une pompe de filtration de piscine, et retrouvez tous nos conseils sur le choix de la meilleure pompe.

Procurez-vous gratuitement des devis pour l'installation d'une pompe de piscine

Le rôle d’une pompe à piscine

Au moment de budgétiser sa piscine, on oublie très souvent de prendre en compte le coût des accessoires, comme la barrière de piscine (dont nous parlions ici) ou encore la pompe. Et pourtant, certains accessoires sont essentiels au bon fonctionnement de votre piscine. C’est le cas de la pompe de filtration !

À quoi sert une pompe pour piscine ?

Comme son nom l’indique, la pompe de filtration est un élément indispensable du système de filtration de la piscine.

La pompe d’une piscine va permettre d’aspirer l’eau du bassin, de manière à la faire transiter par le système de filtration. Dans ce cadre, elle va permettre :

  • De filtrer l’eau du bassin en continu, de manière à la renouveler régulièrement.
  • De trier les feuilles mortes et autres déchets flottants, pour éviter leur propagation.
  • D’accélérer la diffusion des produits de traitement de la piscine.

Sans une pompe efficace, l’eau d’une piscine risque très rapidement de devenir terne, et les produits de traitement inefficaces. On comprend dès lors qu’il est indispensable d’investir dans une bonne pompe de piscine pour profiter de baignades régulières.

Comment fonctionne la pompe d’une piscine ?

La pompe est un accessoire de piscine complexe, composé de différents éléments.

La pompe fonctionne de la manière suivante :

  • La pompe aspire l’eau en continu, ce qui permet de la filtrer plusieurs fois par jour.
  • L’eau est lentement aspirée à travers les skimmers, et va jusqu’à la pompe.
  • La pompe est équipée d’un préfiltre, qui trie les déchets les plus imposants.
  • Une fois l’eau passée à travers le système de filtration, elle est rejetée dans le bassin grâce aux buses de refoulement.

Ce mouvement continu de l’eau permet de filtrer le bassin plusieurs fois par jour, ce qui assure l’hygiène et la clarté de votre piscine au quotidien. Il facilite également un éventuel traitement anti-calcaire de la piscine, ou tout autre traitement de l’eau.

Prix d’une pompe pour piscine

À présent que nous avons rappelé le rôle primordial de la pompe dans le système de filtration de la piscine, et si nous parlions des prix ?

Il faut savoir que la pompe pour piscine peut représenter un certain investissement dans la construction d’une piscine, et qu’il peut être nécessaire de la changer lorsqu’elle fonctionne mal.

Combien coûte une pompe de piscine ?

Il existe un grand nombre de pompes différentes pour une piscine. Le prix des pompes de piscine se situe en général entre 100 et 1200 euros, sans compter les frais de pose.

Le budget dépend directement de la taille totale de votre piscine :

  • Comptez entre 200 et 500 euros pour la pompe d’un petit bassin.
  • Prévoyez jusqu’à 800 euros pour un bassin de volume moyen.
  • Comptez jusqu’à 1000 euros et plus si votre piscine est de taille conséquente.

Si vous ne savez pas comment poser ou remplacer une pompe de piscine, notez que vous pouvez confier cette tâche à un pisciniste. Il faut alors prévoir entre 100 et 200 euros de main d’œuvre pour un tel travail.

Notre conseil : il est conseillé d’anticiper le remplacement d’une pompe filtrante. En effet, cela peut vous permettre de prendre le temps lors de l’achat de votre nouvelle pompe, et de profiter des éventuelles soldes et liquidations de fin de saison des fabricants de piscine.

De quoi dépend le coût d’une pompe de filtration pour piscine ?

Si le budget de pose d’une pompe filtrante pour piscine peut varier à ce point, ce n’est pas un hasard. Il existe en effet de très nombreux modèles de pompes différentes, qui seront plus ou moins adaptées en fonction des spécificités de votre bassin.

Le prix de la pompe de filtration d’une piscine va essentiellement dépendre des points suivants :

  • La puissance du moteur: plus le bassin est grand, et plus le moteur de la pompe doit être puissant. La puissance de la pompe est également primordiale si cette dernière se situe à distance du bassin. Les pompes les plus puissantes sont bien évidemment les plus chères.
  • Le débit de la pompe: un bassin de taille conséquente doit avoir une pompe de haut débit. Le débit est toujours exprimé en m3 par heure. Plus vous avez besoin d’un débit puissant, et plus vous allez devoir payer une somme importante.
  • Le modèle de pompe: il existe différents types de pompes et de systèmes filtrants pour piscine. Il est essentiel que votre pompe et votre système de filtration soient compatibles. Le modèle choisi peut avoir un certain impact sur le coût de la pompe.

De manière générale, gardez en tête que le prix d’une pompe de filtration pour piscine sera proportionnel au volume total de la piscine.

Si vous avez un bassin de taille importante, n’allez pas acheter une pompe de piscine à petit prix. Cela ne vous permettrait pas de profiter d’une filtration efficace pour votre piscine, et votre pompe risque de ne pas faire long feu !

Bien choisir la pompe d’une piscine

Naturellement, le choix d’une pompe ne doit pas uniquement être basé sur son prix. Si vous souhaitez un système de filtration efficace, il vous faut à tout prix sélectionner une pompe parfaitement adaptée à votre bassin.

Les critères de choix d’une pompe de piscine

Plusieurs éléments doivent être pris en compte lors de l’achat d’un tel accessoire :

  • La pompe d’une piscine doit être compatible avec le système de filtration. L’idéal est de tout acheter chez le même fournisseur, ou à défaut de bien vérifier la compatibilité des différents éléments.
  • L’eau de votre piscine doit être filtrée 3 à 4 fois par jour. Le minimum est donc que la pompe soit capable d’aspirer le volume de votre piscine toutes les 8 heures. Déduisez-en le débit idéal pour la pompe.
  • Plus le système de filtration comporte de tuyaux, et plus il faudra une pompe puissante. Si le local technique se situe à distance du bassin, investissez à tout prix dans une pompe puissante.
  • Attention en parallèle à la consommation électrique de la pompe. Une pompe filtrante fonctionne en continu. Privilégiez donc des pompes de piscines à basse consommation, qui ne vont pas faire exploser vos factures d’électricité !

Si vous ne savez pas quelle pompe choisir, le mieux reste de faire appel à un pisciniste (voir nos conseils de choix ici), qui saura vous conseiller et s’occuper de la pose de votre système de filtration pour bassin.

Exemple de calcul d’un débit de pompe filtrante

Nous l’avons vu, le débit d’une pompe de filtration est l’un des critères de choix essentiel de ce matériel.

On considère que l’eau d’une piscine doit être filtrée au minimum 3 fois par jour, soit une fois toutes les 8 heures.

Si vous avez un bassin de 60 m3, cela signifie que la pompe doit être capable de traiter 60 m3 toutes les huit heures, soit un débit minimum de 7,5 m3 par heure (60/8=7,5).

Vous ne devez donc pas prendre une pompe dont la puissance est inférieure à 7,5 m3 par heure. Il vous suffit d’adapter ce calcul au volume de votre piscine, pour connaître le débit minimal nécessaire.

Obtenez gratuitement des tarifs pour l'installation d'une pompe de piscine

L’entretien de la pompe filtrante

Pour en conclure sur le sujet, rappelons que tout système de filtration doit être régulièrement entretenu, pour assurer son bon fonctionnement.

Comment entretenir la pompe de la piscine ?

Une fois la pompe de filtration installée, nous vous conseillons de bien faire attention à son entretien, de manière à ce qu’elle ne s’use pas précipitamment.

Voici nos conseils :

  • Veillez en premier lieu à l’étanchéité de la pompe. La pompe doit se situer dans un local technique propre, aéré et à l’abri des intempéries. Sans quoi, le moteur de la pompe risque de prendre l’eau !
  • Videz régulièrement le préfiltre de la pompe, et tous les éléments de la pompe qui doivent l’être. La notice de votre appareil vous conseillera sur ce point.
  • Vérifiez régulièrement le bon fonctionnement de la pompe. Faites notamment attention à son aspiration et à sa température.
  • Chaque hiver, n’oubliez pas de placer la pompe en hors-gel, et de la nettoyer en profondeur. Vous la nettoierez en nouveau lors de sa mise en service.

Quand faut-il changer la pompe de filtration du bassin ?

En moyenne, une pompe de piscine de qualité peut durer jusqu’à une dizaine d’années. Cette durée va cependant dépendre de la fréquence d’utilisation de la pompe, et de son modèle.

Si vous avez une piscine d’intérieure utilisée toute l’année, il y a des chances pour que la pompe doive être changée tous les 7 à 8 ans.

De manière concrète, vous pouvez envisager le remplacement de la pompe dès lors que cette dernière ne fonctionne plus. Naturellement, n’hésitez pas à faire intervenir un pisciniste en cas de panne pour faire réparer la pompe, en particulier si c’est un modèle haut de gamme.

Dans le cadre des modèles bons marchés, il sera souvent moins coûteux de remplacer la pompe plutôt que de la faire réparer.

Vous savez désormais tout sur le prix d’une pompe filtrante pour piscine. N’hésitez pas à cliquer ici si vous souhaitez en savoir plus sur les tarifs d’un pisciniste. Vous pouvez également demander vos devis de piscine, grâce à Travaux Avenue.

Vos commentaires
Site 100% sécurisé
Plus de 40 000 artisans
Tous vos devis gratuits
Dans toute la France
Vos données sécurisées
Lire les avis

Demandez gratuitement des devis pour l'installation d'une pompe de piscine