Artisan

Grille des qualifications dans le BTP : les 4 niveaux

par | 26 février 2022

Le salaire dans le secteur du bâtiment dépend du profil de l’ouvrier et de son poste dans l’entreprise. Il évolue en fonction de son expérience. La grille des qualifications dans le BTP permet de déterminer les postes et les salaires des employés du bâtiment. Les professionnels et les futurs salariés du BTP ont alors tout intérêt à consulter ce document et à comprendre son principe. Découvrez les 4 niveaux de la grille des qualifications dans le BTP.

Qu’est-ce que la grille des qualifications du BTP ?

La grille des qualifications du BTP est un outil permettant de connaître le métier auquel un artisan du bâtiment peut aspirer selon ses qualifications. Elle permet également de s’informer sur le salaire auquel il peut prétendre. Cette grille comprendre 4 niveaux d’emplois.

Les 4 niveaux d’emplois dans la grille des qualifications du BTP

La grille des qualifications du BTP comprend 4 niveaux d’emploi :

  • Le niveau I : les ouvriers d’exécution ;
  • Le niveau II : les ouvriers professionnels ;
  • Le niveau III : les compagnons professionnels ;
  • Le niveau IV : les maîtres ouvriers ou les chefs d’équipe.

Par ailleurs, informez-vous sur le tarif d’un maître d’œuvre dans le BTP.

Les critères permettant de déterminer la grille des qualifications du BTP

La grille des qualifications du BTP est déterminée en fonction de quelques critères. Chaque niveau est déterminé les facteurs suivants :

  • La formation de l’artisan,
  • L’expérience de l’artisan,
  • Le niveau d’autonomie et d’initiative de l’artisan,
  • La technicité,
  • L’expertise de l’artisan,
  • L’adaptation,
  • Le contenu de l’activité.

Afin de mieux comprendre la grille des qualifications du bâtiment, découvrons en détail les différents niveaux.

Quels sont les 4 niveaux de la grille des qualifications dans le BTP ?

Chaque niveau dans la grille des qualifications du BTP correspond à des profils particuliers. Un niveau peut comprendre plusieurs catégories.

Grille des qualifications du BTP : le niveau I

Le niveau I de la grille des qualifications du BTP ne demande pas de formation ni de spécialisation professionnelle spécifique. Il rassemble les ouvriers du bâtiment assurant les tâches d’exécution en suivant des consignes précises. Leurs travaux sont contrôlés par les professionnels disposant de qualifications supérieures. Le niveau 1 comprend 2 catégories d’ouvriers d’exécution :

  • Les ouvriers en position 1 : ils font partie des salariés N1P1, coefficient 150. Le métier exercé par les ouvriers d’exécution du niveau 1, position 1 demande uniquement l’adaptation à l’environnement et aux conditions de travail ;
  • Les ouvriers en position 2 : ils font partie des salariés N1P2, coefficient 170. Les ouvriers du bâtiment de niveau 1, position 2 bénéficient d’une expérience en position 1. Leur métier demande un minimum de degré d’initiative.

Grille des qualifications du BTP : le niveau II

Le niveau II de la grille des qualifications du bâtiment est destiné aux ouvriers qualifiés et formés aux règles professionnelles applicables pour le métier qu’ils exercent. Il rassemble les ouvriers professionnels N2 ou de coefficient 185. Les métiers exercés par les ouvriers du BTP de niveau II demandent un certain degré d’initiative. Ces professionnels du bâtiment effectuent des travaux correspondant à leur spécialité sous le contrôle d’employé plus qualifié.

Grille des qualifications du BTP : le niveau III

Le niveau III de la grille des qualifications du BTP rassemble les « compagnons professionnels ». Il comprend 2 positions :

  • Les compagnons professionnels en position 1 : ils font partie des salariés N3P1 de coefficient 210. Ils doivent maîtriser leur métier et garantir la bonne réalisation des travaux. Les compagnons professionnels du BTP en position 1 peuvent assurer différentes tâches, de la lecture de plans à la tenue de documents d’exécution relatifs aux ouvrages à exécuter. Sur un chantier, ils sont assistés par des ouvriers moins qualifiés et tiennent la place de guide. Un compagnon professionnel du niveau III en position 1 peut assurer les fonctions de représentation simple.
  • Les compagnons professionnels en position 2 : ils font partie des salariés N3P2 de coefficient 230. Leur métier demande un degré d’initiative et d’autonomie plus important que celui des salariés niveau 3 en position 1. Les professionnels du BTP de niveau 3 en position 2 effectuent des travaux plus délicats. Avec de l’expérience, ils assurent souvent des missions de tutorat auprès des nouveaux embauchés de l’entreprise.

Grille des qualifications du BTP : le niveau IV

Le niveau IV de la grille des qualifications dans le bâtiment regroupe les maîtres ouvriers et les chefs d’équipe. Ces professionnels du BTP disposent d’un niveau de qualification élevé. Le niveau IV comprend 2 catégories :

  • Les maîtres ouvriers en position 1 : ils sont des salariés N4P, coefficient 250. Les professionnels du BTP de niveau IV en position peuvent être des maîtres ouvriers ou des chefs d’équipe. Les travaux qu’ils assurent requièrent un niveau de technicité éprouvé et un renouvellement constant. Ils organisent les travaux et assurent la conduite d’équipe. Les maîtres ouvriers de niveau IV, position 1 doivent d’adapter aux nouvelles techniques.
  • Les maîtres ouvriers en position 2 : ils sont des salariés N4P2, coefficient 270. Les professionnels du BTP de niveau IV, position 2 dans la grille des qualifications du bâtiment bénéficient d’une expérience plus importante que les professionnels de niveau N4P1. Leur métier demande plus d’autonomie. Les professionnels N4P2 assurant des tâches plus délicates. Ils se chargent souvent de la formation des nouvelles recrues et des apprentis. Ils assurent le rôle de chef de chantier.

Vous êtes à la recherche d’une entreprise du bâtiment ? Découvrez comment trouver une entreprise générale du bâtiment.

Grille des qualifications dans le BTP : la rémunération

La rémunération des salariés du bâtiment dépend du niveau auquel il appartient dans la grille des qualifications du BTP. Il varie également en fonction de son métier et de ses responsabilités au sein de l’entreprise. Retrouvez dans le tableau souvent le niveau de rémunération des professionnels du bâtiment en fonction de son niveau et de sa position :

Niveau, position du salarié et coefficient Salaire minimal brut pour 35 h/semaine
Salarié N1P1, coefficient 150 1 526 euros/mois
Salarié N1P2, coefficient 170 1 548 euros/mois
Salarié N2, coefficient 185 1 600 euros/mois
Salarié N3P1, coefficient 210 1 779,50 euros/mois
Salarié N3P2, coefficient 230 1 922,70 euros/mois
Salarié N4P1, coefficient 250 2 066 euros/mois
Salarié N4P2, coefficient 270 2 209,30 euros/mois

À noter que ces rémunérations ne tiennent pas en compte les augmentations de salaire liées à l’ancienneté du professionnel du BTP et les spécificités du poste qu’il occupe dans l’entreprise.

Souhaitez-vous connaitre le tarif des artisans du BTP ? Remplissez le formulaire de demande de devis sur TravauxAvenue et obtenez jusqu’à 5 devis professionnels gratuits et sans engagement pour vos travaux.

trouver chantiers
Demandez des devis gratuits