Aménagement intérieur

Enduire un plafond : les étapes à suivre

par | 2 avril 2022

Enduire un plafond est une façon simple et efficace de donner une nouvelle jeunesse à son plafond. Cette solution permet notamment d’obtenir une surface lisse, propre et sans défaut. L’application de l’enduit peut être assurée par un professionnel comme un plaquiste ou un plâtrier. Un bricoleur amateur peut très bien l’effectuer. Souhaitez-vous avoir un plafond lisse et sans imperfections ? Découvrez comment enduire un plafond.

Demandez plusieurs devis gratuits de pose de faux-plafond

Comment enduire un plafond ?

L’application d’enduit sur le plafond commence par la préparation de la pièce. Il est ensuite nécessaire de préparer le plafond avant le passage de l’enduit. Les travaux se terminent par les finitions pour obtenir un excellent résultat. Découvrons une à une ces différentes étapes.

Étape 1. Préparer la pièce

Enduire un plafond est salissant. Avant de commencer les travaux, il est conseillé de débarrasser la pièce et de protéger le sol. En effet, les projections d’enduit peuvent facilement salir les meubles, les objets divers et le sol, voire laisser des traces. Avant d’enduire un plafond, il faut alors préparer la pièce. Cette étape consiste à :

    • Sortir les meubles de la pièce ou les regrouper dans un coin et les couvrir d’une bâche de protection.
    • Étaler une bâche de protection au sol pour éviter que les projections d’enduit laissent des traces sur le revêtement de sol après les travaux.
    • Mettre un ruban de masquage sur les angles supérieurs de la porte et des fenêtres afin de les protéger.
    • Enlever le lustre si la pièce en est équipée.

Étape 2. Préparer le plafond

Une fois la préparation de la pièce achevée, il est ensuite nécessaire de préparer le plafond. Cette étape consiste surtout à le nettoyer pour obtenir un support propre, sain et sec pour l’application de l’enduit. La préparation du plafond avant la pose de l’enduit consiste à :

  • Enlever le vieux plâtre en grattant les imperfections du plafond et en creusant les trous et les fissures pour retrouver une surface dure. Enduire un plafond abîmé présentant des fissures ou des parties morcelées est fortement déconseillé. En effet, l’enduit se décrochera seulement quelque temps après son application, ce qui va laisser un trou dans le plafond.
  • Racler toutes les aspérités à l’aide d’un grattoir avant d’enduire un plafond abîmé.
  • Dépoussiérer le plafond en passant un chiffon humide sur la surface. Enduire un plafond présentant une surface granuleuse ou mal nettoyer n’est pas possible. L’enduit ne tient pas sur un plafond mal entretenu ou granuleux.
  • Nettoyer le plafond s’il est très sale ou tâché de gras, de moisissures… Cette opération consiste à le lessiver en utilisant de la lessive St Marc diluée dans de l’eau et une éponge propre. Après le lessivage, il faut nettoyer le support à l’eau claire. Si un lessivage n’est pas nécessaire, il suffit de passer une éponge légèrement humide sur le plafond pour le nettoyer.
  • Laisser le plafond sécher complètement pendant 24 à 48 heures.

Étape 3. Enduire le plafond

Quand le plafond est plane, propre et sec, il faut appliquer l’enduit. L’enduisage se fait de préférence avec un couteau à enduit neuf. Il est conseillé d’enduire le plafond de manière progressive en commençant par un angle et en travaillant par petites zones de 0,5 à 1 m² environ. Pour réaliser l’opération, il faut :

  • Mettre une portion d’enduit sur un platoir ;
  • Prendre une petite part d’enduit avec le couteau à enduire ;
  • Étaler l’enduit sur le plafond vers l’extérieur en procédant par bandes parallèles en tenant le couteau légèrement en biais pour effacer les traces de couteau (appuyer fermement sur le couteau pendant cette opération pour obtenir un résultat lisse) ;
  • Faire chevaucher les bandes de quelques millimètres ;
  • Lisser l’enduit avec le couteau après chaque étalage par petite surface quand l’enduit est encore frais.
  • Répéter l’opération toujours sur des petites surfaces.
  • Laisser sécher ;
  • Repasser de l’enduit si nécessaire ;
  • Laisser sécher complètement ;
  • Poncer avec du papier abrasif à grain fin afin d’éliminer les imperfections ;
  • Dépoussiérer le plafond à l’aide d’un chiffon humide.
  • Laisser sécher.

Étape 4. Procéder aux finitions

Après le passage de l’enduit, il ne reste plus qu’à procéder aux finitions. Selon le résultat escompté, cette opération peut consister à :

  • Appliquer une autre couche d’enduit si le résultat n’est pas satisfaisant lors de la première application d’enduit ;
  • Peindre le plafond si vous souhaitez donner de la couleur à la pièce (obtenez des informations sur le prix de la peinture pour plafond).

Une fois la finition achevée, il est conseillé de passer l’aspirateur au sol pour éliminer les poussières d’enduit.

Devis gratuits et sans engagement de pose de faux-plafond

Quels matériaux et enduit pour enduire un plafond ?

L’application d’enduit sur un plafond n’est pas très compliquée, mais demande de la rigueur. Les travaux se font en hauteur, et souvent dans une position inconfortable. Pour enduire le plafond, il faut prévoir quelques outils et bien choisir l’enduit.

Quels sont les outils nécessaires pour enduire un plafond ?

Pour enduire un plafond, il faut généralement une brosse époussette, un couteau à enduire, un platoir de lissage, un grattoir, une échelle, du ruban de masquage, du papier abrasif à grain et une bâche de protection. Il faut également se munir de gants, de masques et de lunettes de protection. Il est aussi important de bien choisir l’enduit adapté à votre plafond.

Quel enduit de plafond choisir ?

Pour avoir un enduit durable et esthétique, il est conseillé de choisir l’enduit adapté à la pièce. En effet, il existe différentes sortes d’enduits pour plafond comme :

  • L’enduit à chaux : ce type d’enduit ne laisse pas passer les moisissures ni les bactéries. Il ne se condense pas. L’enduit à chaux est préconisé pour enduire le plafond de la salle de bain, de la cuisine et des autres pièces humides.
  • L’enduit au plâtre : il est disponible en pâte prête à utiliser ou en poudre. La poudre doit être diluée dans l’eau et préparée. Plus abordable, ce type d’enduit au plâtre est le plus utilisé.
  • L’enduit bande à joint en pâte : il est surtout utilisé pour le jointoiement entre les plaques de plâtres avec des bandes à joint. L’enduit bande à joint peut servir pour la pose d’un faux-plafond en placo.

Comparez gratuitement des devis de pose de faux-plafond

Enduire un plafond : prix

Pour enduire un plafond, le prix des travaux est estimé entre 15 et 20 € par m². Il varie en fonction du type d’enduit utilisé et son coût et du tarif de la main-d’œuvre. Le tableau suivant donne à titre indicatif le prix des enduits pour plafond :

Type d’enduit pour plafond Prix moyen
Enduit à la chaux Entre 10 et 12 € par m²
Enduit bande à joint en pâte Entre 3 et 5 € par m²
Enduit au plâtre Entre 2 et 4 € par m²

Sinon, recevez plus d’information sur le prix de l’enduit.

Si vous souhaitez chiffrer avec précision le budget à prévoir pour enduire un plafond, demandez des devis de pose d’enduit sur plafond sur TravauxAvenue et obtenez jusqu’à 5 devis gratuits et sans engagement.

Demandez des devis gratuitement
Trouver des chantiers