Comment fabriquer une étagère sur-mesure

On a toujours besoin d’étagères ! Le problème ? Les étagères vendues dans le commerce peuvent s’avérer coûteuses, et pas toujours adaptées à votre aménagement intérieur. En conséquence, apprendre à construire une étagère sur mesure peut s’avérer à la fois pratique et économique. Besoin d’un coup de pouce pour débuter ce type de travaux ? Nous vous livrons la méthode de construction d’une étagère !

Procurez-vous gratuitement des devis pour l'aménagement de votre intérieur

Pourquoi vouloir fabriquer un meuble sur-mesure ?

À l’heure où le Do It Yourself et la récupération sont plus que jamais à la mode, il est toujours intéressant de se pencher sur la conception d’une étagère sur-mesure.

Meuble essentiel au rangement, l’étagère est un meuble qui peut s’intégrer partout, de la cave au grenier, en passant par la chambre ou le salon.

Savoir construire une étagère sur-mesure est ainsi très intéressant pour différents points :

  • C’est une manière de personnaliser et d’optimiser votre intérieur, avec des étagères sur mesure spécifiquement conçues pour vos espaces.
  • C’est une façon de multiplier les espaces de rangement et d’aménager chaque pièce de la maison.
  • Construire une étagère est souvent moins coûteux que d’acheter une étagère conçue sur mesure.

En revanche, n’allez pas croire que la construction d’une étagère est forcément rapide et facile ! Si vous n’avez pas de temps à accorder à un tel projet, mieux vaut acheter un meuble sur mesure, ou encore assembler différents meubles préfabriqués pour obtenir la surface d’étagère souhaitée.

Quel matériel pour construire une étagère ?

Vous souhaitez fabriquer une ou plusieurs étagères dans votre maison ? Dans ce cas, la première étape va être de rassembler le matériel indispensable pour cela !

Inutile de chercher à construire une étagère si vous ne disposez pas de matériel de menuiserie. Pour réussir dans votre entreprise, vous aurez besoin du matériel suivant :

  • Planches de bois,
  • Mètre à mesurer,
  • Crayon,
  • Niveau à bulle,
  • Scie à découper,
  • Règle et équerre,
  • Papier de verre (grain moyen),
  • Cale à poncer,
  • Perceuse électrique,
  • Tournevis électrique,
  • Colle à bois,

Il vous faudra éventuellement de la peinture ou du vernis pour bois, ainsi que des pinceaux, si vous souhaitez traiter le bois de votre étagère.

Les étapes de fabrication d’une étagère sur mesure

La conception d’une étagère sur mesure est assez similaire, vous vous en doutez, à notre méthode de construction d’une bibliothèque.

Dans les deux cas, le succès d’une telle entreprise va dépendre de votre implication, et nécessiter une attention de tous les détails.

Pour vous guider, nous détaillons pour vous chaque étape de conception d’un meuble sur mesure :

1) La réalisation des plans de votre étagère

Impossible d’entamer la construction d’une étagère sans s’appuyer sur un plan précis.

Il est indispensable de préparer le plan d’un meuble sur mesure avant même l’achat du matériel, car le plan va déterminer la quantité de planches et de matériaux nécessaires.

Pour préparer le plan, rappelez-vous du B.A-ba du meuble de rangement :

  • Une étagère est un meuble de rangement carré ou rectangulaire, dont la structure est composée de quatre planches de bois.
  • Dans cette structure, vous pouvez intégrer différentes planches de rangement, qui vont servir d’étages pour entreposer livres, bibelots, objets de collection, outils, etc.
  • Un plan de meuble doit intégrer toutes les mesures (hauteur du meuble, largeur du meuble, profondeur du meuble). N’oubliez pas de prendre en compte l’épaisseur de chaque planche pour mieux déterminer les mesures ou l’espace réel entre chaque étage.

Pour un meuble logique et cohérent, déterminez en premier lieu l’emplacement de votre étagère. Sera-t-elle sous des combles ? Dans un renfoncement ? À côté d’une porte ?

Mesurez l’espace disponible à cet emplacement, et déduisez-en les dimensions idéales pour votre étagère. Déterminez ensuite le type d’objets qui seront posés sur l’étagère, pour déterminer l’espacement idéal entre chaque étage (c'est-à-dire entre chaque planche intermédiaire) et la profondeur optimale pour chaque planche.

Notre astuce : en premier lieu, essayez-vous à la conception d’une étagère sur-mesure simple, avec 2 ou 3 planches intermédiaires. Avec l’expérience, vous pourrez vous atteler à la construction d’une étagère en escalier, ou d’une étagère murale complète.

2) L’achat de planches de bois

Votre plan détaillé va vous permettre de calculer la quantité de bois nécessaire. Voici quelques conseils pour sélectionner votre bois en découpe :

  • Pour une étagère solide, privilégiez des planches de 2,5 cm d’épaisseur au minimum.
  • Si l’étagère comporte plusieurs étages, attention à ce que le poids de chaque planche intermédiaire ne pèse pas trop lourd sur la structure final.
  • Le choix de l’essence de bois joue pour beaucoup sur l’apparence, mais surtout sur le budget de votre étagère. Pour une étagère sur mesure à petit prix, privilégiez du pin (quitte à le peindre par la suite). Vous pouvez aussi opter pour du MDF ou du contreplaqué.
  • Tout comme lors de la fabrication d’un volet en bois, la découpe du bois est essentielle pour assurer la qualité du résultat fini. Certains magasins proposent la découpe des planches, ce qui est idéal pour un débutant. Si vous êtes expérimenté, découpez vous-même vos planches sera plus économique.

Il est possible de construire une étagère avec du bois de récupération, pour faire le maximum d’économie sur les prix… mais vous devez alors trouver du bois assez solide pour la conception d’une étagère.

Si vous souhaitez une vidéo complète sur le sujet, voici une méthode de construction d’une étagère en bois de récupération :

3) La préparation du bois

Quel que soit le bois choisi pour votre étagère en DIY, il est conseillé de bien préparer le bois avant d’assembler votre meuble.

Voici les étapes indispensables à la préparation du bois :

  • Si nécessaire, découpez les planches aux bonnes mesures à l’aide d’une scie. Reportez en premier lieu les mesures aux crayons grâce à une règle et une équerre, puis faites une coupe droite à la scie.
  • Poncez les arrêtes du bois (en particulier au niveau des découpes) à l’aide d’une cale à poncer et de papier de verre à grain moyen. Cela va éviter que les arrêtes du meuble sur mesure soient coupantes.

Avant l’assemblage ou la découpe, vérifiez une dernière fois vos plans pour vous assurer que votre meuble sera parfait pour l’usage que vous allez en faire !

4) La construction du meuble sur mesure

Vos planches sont prêtes, tout comme votre plan ? Il ne reste plus qu’à monter votre étagère sur mesure !

Voilà comment procéder à l’assemblage :

  1. Commencez par travailler un angle de l’étagère. Vous allez assembler par exemple la planche du bas à l’une des planches latérales. Ces planches doivent former un angle droit. Elles seront assemblées grâce à deux vis.
  2. Vous allez marquer les points de perçage sur chaque planche. Percez ensuite à l’aide d’une perceuse électrique et du foret adapté. Prévoyez un foret à bois de diamètre 4 mm environ pour former la longueur du trou, puis percez sur un ou deux millimètres de profondeur avec un diamètre de 8 mm, pour élargir le trou de manière à accueillir la tête de la vis.
  3. Après avoir percé les deux planches, collez-les grâce à de la colle à bois, puis assemblez les grâce à deux vis de diamètre 4 mm.
  4. Répétez l’opération pour fixer une troisième planche du cadre. Le haut et le bas de votre étagère sont fixés, de même qu’une planche latérale. Le tout est posé au sol.
  5. Avant de fixer la quatrième planche du cadre, vous allez fixer les planches intermédiaires, qui vont constituer les étages de votre étagère.
  6. Une fois les planches intermédiaires assemblées, vous allez pouvoir fixer la seconde planche latérale, de manière à refermer et à terminer votre étagère sur-mesure.

Votre meuble est désormais construit ! Il reste à bien vérifier sa solidité. Si nécessaire, vous pouvez renforcer la stabilité de l’étagère à l’aide d’équerres, qui peuvent lier les planches latérales aux planches du haut et du bas.

5) Les finitions

Vous n’êtes pas encore 100 % convaincu par l’apparence de votre étagère sur mesure ? Dans ce cas, c’est le moment de procéder à certaines finitions :

  • Vous pouvez éventuellement cacher les trous de fixation grâce à de la pâte à bois. Vous pourrez ensuite poncer pour un rendu fini.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez fixer une planche de bois vers l’arrière, de manière à créer le fond de l’armoire. Cela peut empêcher les objets de tomber s’ils sont poussés vers l’arrière.
  • Si le meuble est imposant, n’hésitez pas à le fixer au mur grâce à des équerres de fixation.
  • Si nécessaire, vous pouvez poncer le bois, puis le vernir ou le peindre (n’oubliez alors pas la sous-couche), selon vos préférences.

Naturellement, si vous achetez des planches de bois massif, il serait dommage de les peindre ! Si le bois manque de finitions, contentez vous de le vernir.

Mais il paraît évident qu’une étagère conçue en aggloméré ou en MDF sera toujours plus économique.

Obtenez gratuitement des tarifs pour l'aménagement de votre intérieur

Vidéo de conception d’une étagère en DIY

Besoin d’encore plus d’astuces pour concevoir votre étagère sur-mesure ? Dans ce cas, n’hésitez pas à consulter la méthode vidéo suivante.

Toutes les étapes de construction d’une étagère y sont clairement détaillées :

Besoin de toujours plus d’astuces pour votre aménagement intérieur ? Ne passez pas à côté de tous nos conseils pour la réalisation d’un dressing !

Demandez gratuitement des devis pour l'aménagement de votre intérieur